L’échec industriel de la voiture électrique

Si on parle de la voiture électrique depuis maintenant plus de 30 ans, c’est assez récemment qu’elle est devenue le projet destiné à révolutionner l’automobile. A partir de 2007, sous la présidence Sarkozy, la France devait se doter d’une industrie mondiale de pointe en matière de voiture électrique, à coup de centaines de millions d’euros d’investissements publics. Lire la suite…

Critique de la notion d’indépendance énergétique

Contribution à la critique de la notion « d’indépendance énergétique« . Première partie.

Traiter la notion d’indépendance énergétique et en faire une critique générale à la fois historique, politique et écologique est affaire assez complexe car elle doit articuler entre elles toutes les problématiques actuelles dans une analyse générale de l’histoire contemporaine depuis au moins le début du 20e siècle. Lire la suite…

Faut-il réellement sauver PSA ?

Ce n’est pas bien drôle, car je m’apprête à parler de la bagnole, ennemie du genre humain et de la vie sur terre, bien au-delà de notre espèce. Je vais même parler de Peugeot et de la France de M.Hollande, mais avant cela, un mot pour détendre l’atmosphère. Je vois que certains continuent de voir des avantages à cette invention des Enfers. Je dois reconnaître que, bien que n’ayant pas d’automobile, je m’en sers à l’occasion. Et l’occasion n’est jamais si loin que cela. Aussi bien, je n’entends pas me complaire dans un exercice de culpabilisation, fût-il tourné contre moi-même. Au fond, la situation est si grave qu’elle mérite davantage que simple flagellation. Lire la suite…

La Fin de la croissance

Les économistes maintiennent que la reprise est à portée de main, pourtant les taux de chômage demeurent élevés et les valeurs immobilières continuent de plonger; les États croulent sous des déficits record et les monnaies sont l’objet d’attaques spéculatives, le financement de leur dette soumis à des mécanismes prédateurs et destructeurs. La Fin de la Croissance pose un diagnostic dérangeant: d’un point de vue économique, nous sommes parvenus à un tournant décisif de l’Histoire. La trajectoire expansionniste de notre civilisation industrielle se heurte à présent à des barrières naturelles non négociables. Lire la suite…

« Le problème n’est pas le nombre de personnes sur Terre, mais le nombre d’automobilistes »

Trop souvent, les objectrices et objecteurs de croissance balaient rapidement le débat sur la démographie d’un revers de main avec ce genre de boutade. Sommes-nous trop nombreux sur terre? Sommes-nous pour la décroissance de la population mondiale? Et si oui, comment et jusqu’à où? Si nous ne considérons pas ces questions comme centrales, elles nous sont trop souvent posées. Une simple boutade n’est pas suffisante et cela prouve que ces questions méritent d’être débattues. Lire la suite…

La voiture décroche !

On le sent bien depuis quelques années, la voiture ce n’est plus ce que c’était. Trois indicateurs phares sont aujourd’hui simultanément au plus bas pour l’automobile: des achats de voitures en baisse, des parts modales qui chutent et des kilométrages annuels par véhicule qui au mieux stagnent (sans doute de l’ordre de 12 600km par voiture en 2011). Lire la suite…

Le crash de la voiture électrique

C’était en 2008, la crise mondiale, les subprimes, le prix du pétrole qui monte et les constructeurs automobile à l’agonie. A l’époque, en plus de prêts faramineux en milliards d’euros à Peugeot et Renault, Sarkozy décochait un don de 400 millions d’euros dédiés spécifiquement à la voiture électrique. Lire la suite…