Ils ont donné l’espace public à la bagnole électrique

Comme tout le monde le sait, la voiture n’occupe qu’une part infime de l’espace public… Il fallait donc urgemment lui donner encore plus d’espace, pour le bien de la planète, du climat et des petits oiseaux. C’est donc une infamie de plus du gouvernement socialiste, à savoir l’abandon gratuit de l’espace public à la bagnole électrique. Lire la suite…

Saleté de cyclistes !

En Suisse, l’animosité monte contre les fous du guidon, ces cyclistes qui ne respectent ni les feux ni les trottoirs. A Berne, une motion réclame de durcir la lutte contre ces chauffards à deux roues. A Genève, la cohabitation avec piétons et automobilistes semble plutôt tendue. Reportage. Lire la suite…

Images non contractuelles

Attention, cet article risque de vous faire mal aux yeux! Il va montrer le décalage existant entre les projets immobiliers et… la réalité. Il faut parfois faire un effort d’imagination car dans le domaine de l’illustration architecturale et immobilière, il est possible d’aller très loin dans la réalisation d’un fantasme urbain. Lire la suite…

René Dumont, le rejet de la voiture

René Dumont (1904-2001) est un agronome français, connu pour son engagement écologiste. Il fût il y a exactement quarante ans, en 1974, le premier candidat écologiste à une élection présidentielle. Un ouvrage récent intitulé « Comment je suis devenu écologiste » regroupe de très nombreux textes de René Dumont présentés par Charles Rémy, aux éditions Les Petits matins. Lire la suite…

La Transition énergétique vers le pire par la Voiture Mox

centrale-nucleaire

En débutant « Le 18 brumaire de Louis Bonaparte », Karl Marx rappelait de mémoire et corrigeait de manière ironique une formule historique d’un illustre philosophe: « Hegel fait quelque part cette remarque que tous les grands événements et personnages historiques se répètent pour ainsi dire deux fois. Il a oublié d’ajouter: la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce. » Il faut craindre que cette sentence critique du maitre de la dialectique historique et de la lutte des classes ne soit plus valable aujourd’hui après le dernier coup de force de la Noblesse d’État pour perpétuer en France la Bérézina nucléaire avec la voiture électrique. Lire la suite…

Une question de taille: le cas des transports

Dans un ouvrage récent intitulé « Une question de taille » (Stock, 2014), le philosophe et mathématicien Olivier Rey place la « question de la taille » au centre de sa critique de la modernité technicienne et libérale en exhumant la thèse de Leopold Kohr (1909-1994) : « partout où quelque chose ne va pas, quelque chose est trop gros ». Nous reproduisons ici l’intégralité du chapitre du livre consacré aux transports avec l’aimable autorisation de l’éditeur. Lire la suite…