Éloge de la lenteur : ralentissons la ville !

Le mouvement « Cittaslow », Citta Lenta, Slow City – explication d’un concept de ville alternative. En 1986 est fondé en Italie par Carlo Petrini le mouvement « Slow Food », qui lutte contre l’uniformisation des goûts, la mauvaise qualité de la nourriture accélérée par la mondialisation et la « culture » Ma Do. À Paris, cette même année, est officiellement constitué le mouvement international Slow Food avec la rédaction d’un Manifeste signé par les délégués de 15 pays. Lire la suite…

Detroit, le paradis du vélo?

detroit-velo

Après la mise en faillite de General Motors (en attendant celles de Chrysler et Ford ?) la ville de Detroit change de visage et ambitionne un nouveau modèle économique en devenant un nouveau paradis du vélo.

Effet Obama ou pas, les États-Uniens dont les innovations culturelles traversent généralement l’océan atlantique pour nous parvenir quelques années plus tard, ne cesseront de nous étonner par leurs capacités de rebondissement… Lire la suite…

Un Jardin de la France en béton armé (2)

arbres-tours

Résumé : Urbanisme et Totalitarisme

Cette série d’articles est partie d’une question simple : pourquoi, dans un contexte général de crise écologique on continue à abattre des arbres dans la ville de Tours? En janvier 2009 une allée de 65 platanes centenaires est abattue, puis on découvre qu’il ne s’agit pas d’un événement isolé mais d’un programme d’abattages systématisés.

La réflexion menée à partir de ce fait incompréhensible vise à montrer les mobiles cachés et les intérêts économiques soutenus par la politique municipale : création d’un bassin de chalandise, spoliation de la population, confirmation de l’emprise de la circulation automobile sur la ville, privatisation de l’espace public, fonctionnalisation économique des habitants comme « usagers » d’une « ville supermarché »…

Le texte est long, mais se présente sous forme de tableaux pouvant être lus de manière individuelle après l’introduction. Lire la suite…

L’altermobilité est-elle de gauche ou de droite?

La période est celle des sujets de bac en philo, aussi je m’essaye à cet exercice avec la question du titre qui s’apparente à celle de savoir si l’écologie est de droite ou de gauche. Cette dernière question est débattue depuis que l’écologie politique est née. Et, pendant que les gens de gauche débattent, les gens de droite n’ont aucune pudeur de s’approprier les thèmes de l’écologie. C’est particulièrement vrai ici, dans mon département des Alpes-Maritimes, où il y a bien longtemps que les élus ont senti le vent tourner et qu’ils exploitent à fond le filon de la communication verte. Lire la suite…

Quand les jeux vidéo passent dans la réalité: vers une nouvelle culture urbaine?

real-street-fighter

Vous vous souvenez du niveau bonus dans Street Fighter 2, où vous deviez défoncer une caisse pour gagner des points??? Un type sans doute proche du mouvement Carfree a refait le même dans une casse de bagnoles déguisé en Ryu. Complètement débile mais assez jouissif… Lire la suite…

Européennes: vers une décroissance de l’automobile

europe_decroissance

Les élections européennes du 7 juin prochain sont l’occasion de s’intéresser à la place prise par l’automobile dans les différents programmes des partis politiques. Même si la place de la voiture dans nos sociétés ne constitue pas l’essentiel d’un programme politique européen, c’est malgré tout un sujet qui, dans le contexte actuel de la crise environnementale et climatique que nous connaissons, est révélateur des différents projets de société portés par les partis politiques à l’échelle européenne. Lire la suite…

Développement soutenable: un pays montre l’exemple

sustainable

Dans son “Living Planet Report” de 2006, le WWF dresse un état des lieux de la soutenabilité des pays. Un pays est considéré comme “soutenable” si son indice de développement humain est supérieur ou égal à la valeur considérée comme un “haut état de développement humain”, et si son empreinte écologique par habitant ne dépasse pas la capacité biologique moyenne mondiale par habitant. On peut critiquer l’approche qui consiste à chiffrer des notions difficilement quantifiables (bonheur, écosystèmes, …), mais je trouve que l’approche a le mérite de fournir une vision facilement compréhensible. Lire la suite…

Villes en transition

Une ville en transition est une ville dans laquelle se déroule une initiative de transition, c’est à dire un processus impliquant la communauté et visant à assurer la résilience (capacité à encaisser les crises économiques ou écologiques) de la ville face au double défi que représentent le pic pétrolier et le dérèglement climatique. Lire la suite…

Barcelone sans voitures… en 1908

barcelona-1908

Partout des trams, des vélos et des gens qui marchent : les rues sont des lieux de vie… ce film en noir et blanc est un bon témoignage de la vie avant la montée en puissance de la culture bagnole et peut nous inspirer pour un avenir sans voitures… Ce film montre les rues de Barcelone il y a un siècle; il a été tourné en 1908 depuis la fenêtre avant d’un tramway. Les rues de la capitale catalane apparaissent particulièrement vivantes, pleines de piétons et de cyclistes.  Lire la suite…

Culte automobile

culte-automobile

« Les Etats de New York, de Pennsylvanie, du New Jersey et du Maryland, avec une population totale inférieure à celle de la Pologne … ont plus de voitures en service que l’ensemble du monde en dehors des États-Unis », écrit William Joseph Showalter en Octobre 1923 dans son article de National Geographic, « L’industrie automobile. »

La photo tirée de l’article représente le révérend Branford Clarke, basé à Brooklyn, et dont la voiture-chapelle était équipée de vitraux, d’un organe pour que son épouse puisse jouer de la musique religieuse, et d’un clocher rétractile pour que l’automobile puisse rentrer dans le garage.

Source: http://ngm.nationalgeographic.com/flashback/2008
(merci à Pierre Cornut pour l’info)

Circuler à vélo : des aménagements et une culture cycliste à construire

La défense des droits du vélo est souvent « un problème de Parisien » dixit la population, ou les défenseurs du tout-voiture. En est-on aussi sûr? Pour exemple, Valenciennes, « petite ville » de 43 000 habitants, dont J-L.Borloo fût maire de 1989 à 2001, s’est récemment équipée d’un tramway et a réellement fait renaître son centre ville en quelques années. Elle s’attaque aujourd’hui au développement du vélo en ville et en périphérie, car dans cette ville, les pouvoirs publics ont compris toute l’importance des aménagements de voirie et de la « culture cycliste à construire » pour obtenir des résultats.

Le journal La Voix du Nord en parle : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Valenciennes/actualite/Valenciennes/2009/03/21/article_circuler-a-velo-des-amenagements-et-une.shtml

La place du vélo dans la culture Néerlandaise


Parking à vélos à Amsterdam Centraal. Le “fietsflat” à la gare centrale d’Amserdam contient 10 000 vélos, et l’ancien (5 000 vélos) sert toujours…

On dit que les voyages forment la jeunesse, mais étant donné le nombre d’adultes qui voyagent, il y a certainement plus que ça. Benoit Dumas, conseiller d’orientation au Collège Lionel-Groulx, écrit: Lire la suite…