L’agence de l’énergie US s’inquiète du déclin de la production de pétrole

L’Agence de l’énergie US ainsi que l’Agence internationale de l’énergie s’accordent sur le fait que le fameux « pic du pétrole » est arrivé, ce qui signifie que faute d’investissements lourds dans les gisements et les filières non conventionnelles, le monde serait rapidement à court d’énergie. Ce qui a longtemps été considéré comme une théorie fumeuse d’environnementalistes catastrophistes devient ainsi une réalité prise au sérieux par les Agences « officielles ». Lire la suite…

Coups de canifs en vue dans les dessertes en TGV ; ou « pourquoi le TGV ne sauvera pas le chemin de fer »

tgv-miniature

Le journal Les Echos a annoncé hier l’intention qu’a la SNCF de tailler dans certaines lignes de TGV suite à une dégradation des résultats. Même si la SNCF a ensuite mollement démenti l’info, suivie en cela par le Secrétaire d’Etat aux Transports, il est clair qu’il y a de l’eau dans le gaz. Lire la suite…

Campagne « Changez de vie, changez le monde »

Carfree France lance sa campagne 2010 de communication autour du thème “Changez de vie, changez le monde”. Cette campagne a pour objectif de rappeler que l’automobile est un produit polluant qui nuit à la santé de ses occupants, à la santé des autres et à la santé de la planète. L’automobile tue tous les ans plus d’un million de personnes dans le monde et en blesse gravement près de 50 millions d’autres dans les seuls accidents de la route, auxquels il faut ajouter les millions de morts et de malades liés à la pollution automobile… Lire la suite…

Contre le sommet de Copenhague

social-war-climate-chaos

Le XXIème siècle s’est ouvert comme le siècle des catastrophes, et, symétriquement, celui des états d’exception permanents. Grippe A, grippe aviaire, grippe à venir. « La » crise, le terrorisme, les catastrophes. Les vieux capitaines pétroliers assistent paniqués à la désertion de pans entiers de l’équipage, se taillant leurs propres canots dans l’épave. Lire la suite…

« Sans TGV, il n’y aurait plus personne dans les trains » : le contre-exemple de la Suède

suede-en-train

J’ai eu il y a quelque temps un échange de mail avec les SJ, ou chemins de fer suédois. Je note pour commencer que si leur site est beaucoup moins bling-bling que celui de la SNCF, il est aussi beaucoup plus informatif et il est beaucoup plus facile de les contacter pour leur poser une question précise. La rigueur protestante, sans doute… Quant au contenu de la question que je leur ai posée, il est le suivant : quelle est la part du train dans les déplacements entre Stockolm et Göteborg ? Ce sont les deux plus grandes villes du pays, Stockolm étant bien sûr la capitale. Elles sont séparées par une distance de 469 km selon Michelin, soit une distance très comparable à celle qui sépare Paris et Lyon, qui est de 465 km. Lire la suite…

Une récession temporaire… ou la fin de la croissance ?

Tout le monde s’accorde sur ce fait : notre économie est mal en point. Les symptômes inévitables comprennent un déclin des dépenses et de la confiance des consommateurs, ainsi qu’un repli des échanges commerciaux mondiaux et du crédit disponible. Ajoutez à cela un effondrement des valeurs immobilières, un carnage dans les industries automobiles et le transport aérien, et vous obtenez effectivement un tableau très sombre. Lire la suite…

Nicolas Hulot et l’automobile

peagehulot1

« Attentif à l’intégration environnementale de ses autoroutes tout au long de leur concession, le groupe des Autoroutes du Sud de la France agit pour protéger le cadre de vie des riverains, préserver la diversité et la richesse naturelle et valoriser les paysages traversés. C’est donc naturellement qu’il a décidé de soutenir le programme de la Fondation Nicolas Hulot qui vise à enrayer la perte de la diversité biologique.»
Groupe ASF (Autoroutes du Sud de la France), avril 2005 Lire la suite…

Pourquoi je suis contre des Eurolines franco-français

corail_teoz

Un député, M. Mariton, défend l’ouverture de la concurrence pour les liaisons d’autocars de grandes lignes. A titre d’exemple, le voyageur pourrait prendre un autocar de Paris à Lyon, par exemple, comme il le fait aujourd’hui avec les Eurolines pour aller à Bruxelles. Aujourd’hui, on ne prend le car en France que si le car est affrété par un voyagiste, ou bien exploité en service public conventionné notamment avec les départements ou avec les Régions dans le cas des autocars TER. Lire la suite…

Soyons prosélytes !

Nous, les altermobiles, n’ayons pas peur de nos opinions qui, chaque jour, se vérifient d’avantage (dernière bonne nouvelle en date: La perte semestrielle de PSA Peugeot Citroën frôle le milliard d’euros!). Unissons nos forces pour accélérer le déclin de la barbarie automobile! Lire la suite…