Ancien Label Post-Pétrole

Votre site web répond-il aux critères Post-Pétrole?

Si votre site web prône la décroissance ou cherche à promouvoir des modes de déplacement alternatifs à l’automobile et aux modes motorisés consommateurs d’énergie fossile, il répond alors aux critères Post-Pétrole. Lire la suite…

Cittàslow: les villes lentes contre la frénésie automobile

Dans un monde en constante accélération, quelques municipalités européennes ont créé un réseau, Slow Cities, visant à ralentir le rythme de la vie. Ce réseau réunit des villes et municipalités désireuses d’améliorer la qualité de vie de leurs citoyens, notamment en matière de nourriture et d’environnement.Né en Italie, Cittaslow (« Villes lentes » en italien), est issu d’un autre mouvement: Slow Food, en opposition au Fast Food nord-américain, synonyme de mal bouffe. L’objectif de cette organisation internationale est de protéger la gastronomie et le plaisir de la table. Lire la suite…

La voiture écologique arrive à plein gaz

par Pierre Eyben

Stop ! Tout le barnum autour des « bagnoles » est épuisant. Les publicitaires s’échinent depuis des années – avec un succès malheureusement certain – à associer aux voitures une série impressionnante de qualificatifs valorisants. Lire la suite…

Vivre à la campagne sans voiture

village-magazine-Une79

PAR Stéphane Perraud
Village Magazine – n° 79 Mars/Avril 2006

Si l’on peut se passer de voiture en ville, celle-ci semble indispensable à la campagne, notamment pour faire ses courses, conduire ses enfants à l’école ou aller travailler. Pourtant, un certain nombre de personnes choisissent de vivre en milieu rural en n’utilisant pas ou très peu la voiture. Comment font-elles ? Quelles sont leurs motivations ? Pourquoi remettent-elles en cause la société à quatre roues ? L’automobile fait-elle disparaître le lien social et les commerces de proximité ? Et si la vraie campagne était une campagne sans voiture? Lire la suite…

Quand la voiture devient automobile…

Quand la voiture devient automobile…

Cinquante ans déjà, le bilan est lourd, une catastrophe, devenue évidente pour tout le monde, à la fois humaine, sanitaire et écologique. Elle s’impose comme une fatalité, une véritable malédiction. Le film en accéléré de cette catastrophe se reproduit maintenant en Chine et dans toutes les mégalopoles du tiers monde.  Lire la suite…

La crise du pétrole actuelle… Calamité ou bénédiction ?

Après celles de 1973/74 et 1980, nous vivons actuellement notre 3ème vraie grande « crise du pétrole » ! Mais, peut-être celle-ci est-elle différente…

En effet, d’habitude les crises sont passagères : une flambée pendant quelques mois et une retombée des prix. Cette fois, cela ne va peut-être pas se passer ainsi. En effet, nous sommes sans doute entré dans l’ère du pétrole cher, de plus en plus cher. Lire la suite…

Vive l’essence chère !

Autour de nous beaucoup de gens s’insurgent contre le prix élevé de l’essence à la pompe alors que dans le même temps les compagnies pétrolières, qui extraient le brut, le raffinent et vendent le carburant, font de supers profits (voir cet article). Il est vrai que ces bénéfices sont réalisés par des « vaches à lait ». Lire la suite…

La théorie d’Olduvai

La théorie d’Olduvai explique que l’humanité retournera à un mode de vie primitif au cours d’une époque post-industrielle suite à l’épuisement des ressources énergétiques fossiles exploitables, mode de vie similaire à celui des premiers humains ayant vécu dans les gorges d’Olduvai en Tanzanie (Afrique). Lire la suite…

Se libérer de l’automobile

Plus qu’un objet, l’automobile est le symbole de la société de consommation. Réservée aux 20% les plus riches des habitants de la Terre; elle conduit inexorablement au suicide écologique par épuisement des ressources naturelles (nécessaires à sa production) ou par ses pollutions multiples qui, entre autres, engendrent la montée de l’effet de serre.

L’automobile provoque des guerres pour le pétrole dont la dernière en date est le conflit irakien. L’automobile a aussi pour conséquence une guerre sociale qui conduit à un mort toutes les heures rien qu’en France. L’automobile est un des fléaux écologique et social de notre temps. Nous lui préférerons: le refus de l’hypermobilité. La volonté d’habiter près de son lieu de travail. La marche à pied, la bicyclette, le train, les transports en commun.

Automobile et décroissance

Si l’on considère que notre bonheur, nos relations avec les autres, sont plus importants que l’accumulation de biens pour stimuler la croissance économique, alors la remise en cause de l’automobile devrait être un des premiers enjeux de la décroissance. L’automobile est en effet un outil majeur de la conception économique actuelle du monde. Lire la suite…