L’automobile, « moteur du développement durable »

Extraordinaire publi-reportage trouvé sur le site de la Décroissance et repris aussitôt dans le Bêtisier de l’automobile. On y vante les mérites d’un énième circuit automobile, celui de Haute-Saintonge (quelqu’un sait où c’est?), qui est présenté tout simplement comme un « moteur de développement durable« … Il fallait la trouver celle-là, une belle trouvaille de publi-journaliste! Lire la suite…

Éloge de la lenteur : ralentissons la ville !

Le mouvement « Cittaslow », Citta Lenta, Slow City – explication d’un concept de ville alternative. En 1986 est fondé en Italie par Carlo Petrini le mouvement « Slow Food », qui lutte contre l’uniformisation des goûts, la mauvaise qualité de la nourriture accélérée par la mondialisation et la « culture » Ma Do. À Paris, cette même année, est officiellement constitué le mouvement international Slow Food avec la rédaction d’un Manifeste signé par les délégués de 15 pays. Lire la suite…

VAE et autres choses…

velobois

Un VAE, c’est toujours moins dégueu qu’une auto dira-t-on.
Puisqu’il est _semble-t-il_ toujours nécessaire d’accréditer ses propos de son expérience personnelle, je ne possède ni ne conduit plus de voiture depuis juin 2007.
Je vais au taf à monocycle soit 2 fois 8mn de clowneries quotidiennes et plus si j’ai à faire en ville.
Du reste, je sors mon vélo pour des trajets entre 5 et 25Km plusieurs fois par semaine et X Km durant les congés.
J’apprécie aussi souvent courir dans les bois (pour rien si ce n’est le plaisir) et c’est là le rare moment où mes jambes ne décrivent pas un mouvement circulaire.
Il est vrai que j’ai toujours aimé bouger mon cul, (et le reste mais le terme « sport » me déplait fortement car évoque trop souvent un univers puant le « Décathlon », la frime et la compétition).

Lire la suite…

Rocard, la taxe carbone et la décroissance

Michel Rocard, pigiste de Sarkozy pour égayer ses vieux jours, était ce matin sur France Inter, essentiellement pour parler de la “taxe carbone” dont il présentera les détails à son patron ce vendredi. La première partie de l’émission, consacrée à la “taxe carbone”, a été calamiteuse. Débit lent, silences qui en disent long, explications vaseuses : ce n’est pas avec une telle prestation que cette taxe carbone va devenir populaire ! D’ailleurs ce n’est pas sa vocation, d’être populaire. Mais l’explication concernant les “compensations de pouvoir d’achat”, confuse et embrouillée, ne rassure pas sur la viabilité du projet… Lire la suite…

Stop à la voiture !

L’automobile est un enjeu majeur de la Décroissance tant elle est symbolise la société capitaliste et caractérise le mode de vie occidental qui est en passe de se généraliser à l’échelle mondiale. Moyen de transport individuel, elle symbolise l’individualisme forcené de notre société.

Ces deux textes au format pdf sont largement inspirés du travail de Carfree. Ils sont imparfaits. Toutes les remarques et suggestions sont les bienvenues

  1. Pollutions et nuisances, directes et indirectes
  2. Sortir de l’automobile, c’est revoir les fondements même de notre société

Source: www.partipourladecroissance.net

Graphique: http://www.dominique-bied-cap21.com/article-313724.html

Européennes: vers une décroissance de l’automobile

europe_decroissance

Les élections européennes du 7 juin prochain sont l’occasion de s’intéresser à la place prise par l’automobile dans les différents programmes des partis politiques. Même si la place de la voiture dans nos sociétés ne constitue pas l’essentiel d’un programme politique européen, c’est malgré tout un sujet qui, dans le contexte actuel de la crise environnementale et climatique que nous connaissons, est révélateur des différents projets de société portés par les partis politiques à l’échelle européenne. Lire la suite…

Les pots catalytiques polluent les eaux de toute la planète…

pollution-pots-catalytiques

C’est la fable de l’arroseur arrosé, qui va combler d’aise les tenants radicaux de la décroissance, contempteurs du « développement durable » (des profits), et du green-washing comme nouvelle idéologie des sciences de l’ingénieur. Dans le courant des années 70 les premières alertes aux pluies acides, qui décimaient nos belles forêts, ont conduit à supprimer le plomb dans l’essence. Et vive « l’essence sans plomb », au plus grand profit du cartel pétrolier. Ensuite vinrent les « pots catalytiques », merveille des merveilles, qui allaient sauver l’environnement, et surtout le chiffre d’affaires des fabricants de bagnoles, désormais très soucieux de l’avenir de la planète. Patatras, encore raté, si l’on en croit une étude américaine de l’Université de Dartmouth, tout juste publiée par Nature, selon laquelle l’osmium, métal rare utilisé notamment dans les pots catalytiques et les piles à combustible, a été retrouvé à l’état de traces dans de nombreuses eaux sur toute la planète. Lire la suite>

Développement soutenable: un pays montre l’exemple

sustainable

Dans son “Living Planet Report” de 2006, le WWF dresse un état des lieux de la soutenabilité des pays. Un pays est considéré comme “soutenable” si son indice de développement humain est supérieur ou égal à la valeur considérée comme un “haut état de développement humain”, et si son empreinte écologique par habitant ne dépasse pas la capacité biologique moyenne mondiale par habitant. On peut critiquer l’approche qui consiste à chiffrer des notions difficilement quantifiables (bonheur, écosystèmes, …), mais je trouve que l’approche a le mérite de fournir une vision facilement compréhensible. Lire la suite…

Une hypothèse à étudier: laisser couler l’industrie automobile

Etre responsable, c’est caqueter à l’unisson du poulailler

L’industrie automobile américaine, japonaise et européenne connaît la plus grande crise de son siècle d’histoire. Dans l’atmosphère de désarroi actuel, médias, industriels et gouvernement nous appellent à l’union sacrée ; les syndicats mélangent défense des salariés et défense de leur outil de travail car ils se disent que les lignes de production attireront plus la considération que les hommes qui les font tourner. Quelques faits sans jugement de valeur pour alimenter le débat. Lire la suite…