La rupture écologique

La rupture écologique

par Nicolas Sarkolo

Mes chers amis,

La France n’est pas condamnée à regarder le monde qui change autour d’elle, ses performances écologiques qui se dégradent, son modèle environnemental qui s’épuise, tout en restant immobile, tétanisée par le changement, prisonnière de tous les conservatismes, incapable de changer et de se réformer. Lire la suite…

Manifeste pour une décroissance conviviale

À vous qui vous préoccupez de l’avenir des prochaines générations. Nous vivons dans un monde en crise. « Lucides » ou « Solidaires », tous s’entendent là-dessus. Mais les solutions proposées, qu’elles soient néolibérales ou progressistes, restent dans le paradigme du développement et de la croissance économique, alors même qu’il s’agit là d’une cause majeure de bien des problèmes. Lire la suite…

Un concept de villes sans voiture

Pourquoi ne pas vivre sans voiture du tout? C’est le projet de deux cents familles de Brême, dans le Nord de l’Allemagne (540.000 habitants). La municipalité de Brême a pris l’initiative courageuse de créer un quartier interdit aux voitures (Krämer-Badoni, 1994). En 1995, on commença à construire un nouvel ensemble de maisons et d’appartements dans le quartier de Brême-Holland, réservé uniquement aux familles qui renoncent à la voiture. Lire la suite…

Les captifs du périurbain – 10 ans après – retour sur enquête

Souvent présenté comme l’espace privilégié d’une « classe moyenne » en ascension sociale, l’espace périurbain s’est socialement diversifié sous l’effet des politiques publiques qui ont favorisé l’accession sociale à la propriété. De ce fait, il est aussi le lieu de résidence de couches sociales plus modestes qui, avec les transformations de l’économie, sont aujourd’hui soumises à de plus fortes incertitudes. Lire la suite…

Vers la crise d’un modèle basé sur l’étalement urbain?

« Nous sommes littéralement coincés dans un cul-de-sac dans un 4×4 figé en panne d’essence. » C’est ainsi que James Howard Kunstler, l’auteur de “The Geography of Nowhere: the rise and decline of America’s man-made landscape” présente la situation actuelle des Etats-Unis.

Depuis la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis ont investi une grande part de leur richesse dans le mode de vie péri-urbain. Les suburbs américains ont consacré l’idéal de « l’american way of life », une voiture synonyme de liberté et une maison au « milieu de la nature ». Ce mythe a donné naissance à un empire intérieur, Suburbia et ses banlieues pavillonnaires qui s’étendent sur des milliers de kilomètres. Et l’empire s’est écroulé. Lire la suite…

La démotorisation, Comment se sépare-t-on de sa voiture ?

Dans « La révolution automobile », ouvrage collectif paru en 1977, Jean-Jacques Chanaron citait comme un phénomène propre aux grandes villes d’Europe occidentale « une relative sous-motorisation favorisée par l’existence de réseaux organisés de transports collectifs et aggravée par un mouvement de  »démotorisation » engendré et accéléré par les problèmes de circulation et de stationnement ». Le constat de l’aggravation est aujourd’hui passé plutôt du côté d’une motorisation et d’une multimotorisation croissantes, au fur et à mesure que les grandes agglomérations urbaines « s’adaptaient  » à l’automobile, en s’étalant et en se dé-densifiant. Lire la suite…

Comment transformer les enfants en futurs consommateurs de voitures

Un soir que je n’avais rien à faire que de compter le nombre de jouets faisant référence aux véhicules à moteur dans l’univers quotidien de l’enfant, je me suis mis à compter le nombre de jouets faisant référence aux véhicules à moteur dans un catalogue de jouets que je venais de recevoir à la mi-octobre. 120 pages dans lesquelles on peut voir : Lire la suite…

Carfree France sur Facebook

Un internaute, sans doute lecteur assidu des articles publiés sur Carfree France, a eu la bonne idée de créer un groupe sur le réseau social Facebook. Le groupe est déjà constitué de 40 membres et ne demande qu’à se développer. Voici la présentation officielle de ce groupe. Lire la suite…

Pétrole : la fête est finie !

petrole-la-fete-est-finie

Cinq ans après sa publication aux USA, un des premiers livres sur le pic pétrolier, The Party’s over, du Professeur Richard HEINBERG, va être enfin traduit et publié en français sous le titre « Pétrole, la fête est finie! ». Le 15 octobre 2008, les français pourront lire cet ouvrage pédagogique qui permet de comprendre les enjeux énormes auxquels la déplétion pétrolière va confronter le monde industrialisé. Crise alimentaire, tensions géopolitiques, difficultés économiques, tout avait été expliqué par Richard HEINBERG en 2003. Lire la suite…

Le désir de capitalisme

desir-capitalisme

Il y plus de dix ans, le philosophe Pierre Ansay publiait un essai intitulé Le désir automobile |1|. Il y formule cette hypothèse : « L’introduction de la voiture dans la culture (s’est jouée) non pas après de longs et acharnés débats du politique, mais par la somme et la structuration d’actes économiques, actes de consommateurs, actes de producteurs et de vendeurs |2|. » Lire la suite…

Automobile et capitalisme

planete-automobile

Environ 80% de l’énergie consommée par une auto se perd, principalement sous forme de chaleur et de gaz d’échappement. Des 20% encore disponible, 95 % sert à déplacer le véhicule (sic) lui-même et 5% à transporter le conducteur. 5% de 20 % c’est 1%. Lire la suite…

L’autoroute de la modernité

L’autoroute nous révèle les pièges, les contraintes et les agressions de la modernité. Elle en est à la fois un reflet fidèle et un opérateur actif. Au même titre que les tours de Hong Kong, les veaux de batterie ou les experts itinérants de multinationales, l’autoroute est un système « hors-sol », clos sur lui-même et donc totalement dissocié de l’espace extérieur dans lequel il ne s’insère qu’en apparence. Lire la suite…