Führers et spéculateurs, le « marché à la sauvette » du nucléaire

sarkozy-nucleaire-epr

Historique politico-énergétique du nucléaire

Contrairement aux apparences devenues si fortes et prégnantes, le nucléaire n’a jamais vraiment eu un avenir à long terme en dehors du militarisme et du totalitarisme… Non pas tant à cause des graves problèmes écologiques qu’il pose mais plus simplement par sa non viabilité économique en dehors du cadre d’un puissant appareil d’état « riche » et centralisé. Une « société nucléarisée » s’impose de manière totalement arbitraire, Sainte sœur Anne d’Aréva le rappelle pour toutes les étapes de la politique énergétique de la France depuis les grands barrages. Lire la suite…

Révolutionner les transports…

S’il est une question qui me préoccupe presqu’autant que le chômage c’est celle de l’avenir des transports et surtout de la place de la voiture. En effet on nous fait croire aujourd’hui que la voiture de demain est en train de voir le jour et qu’elle sera vraisemblablement électrique ou hybride. Autrement dit, on nous envoie le message subliminal suivant : continuez à rouler, nous nous occupons de tout ! Lire la suite…

Le Réseau « Sortir du nucléaire » a déployé une immense banderole « Don’t nuke the climate » à Copenhague

dont-nuke-the-climate

Le Réseau « Sortir du nucléaire » a déployé une grande banderole sur un immeuble à Copenhague à 100 mètres du Bella Center où va se tenir demain le Sommet international pour le climat. Sur la banderole on peut lire les mots « Don’t Nuke the Climate ! » » (« ni nucléaire ni effet de serre ! ») Lire la suite…

Une solution pour le climat: diviser par deux les déplacements automobile

A quelques jours de l’ouverture du Sommet de Copenhague sur les changements climatiques, Friends of the Earth Europe rend publique une étude réalisée en collaboration avec le Stockholm Environment Institute qui démontre que l’Europe est en mesure de doubler ses réductions d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020. Selon cette étude, la diminution pourrait atteindre 40% par rapport à 1990, ce qui correspond à la revendication portée par Friends of the Earth et la Fédération à travers la campagne « Big Ask ». Lire la suite…

Les carottes Antarctiques sont formelles…

« Les activités humaines » ne sont pas responsables du « réchauffement climatique ». Une fois n’est pas coutume, de manière tout à fait inattendue, les scientifiques nous ont épargné « les conneries qui plaisent aux riches » (1). Oui il est bien écrit : « Le réchauffement climatique » n’est pas lié aux « activités humaines ». Les carottes Antarctiques ont été catégoriques. Lire la suite…

Contre le développement durable

Comment critiquer le développement ? Pour répondre à cette question, j’aimerais vous parler en homme de communication. J’ai été, je vous l’avoue, pendant 10 ans directeur artistique dans le premier groupe européen de communication. Rassurez-vous, je suis aujourd’hui un publicitaire repenti. Mais il me reste de cette époque quelques règles de communication. Une des plus élémentaires est celle-ci : il y a ce que vous dîtes, et la façon dont cela va être entendu. Ce qui peut être très différent, voire opposé. Votre propos peut être entendu dans le sens inverse que celui que vous pensiez lui donner. Par exemple, imaginons, au hasard, que j’emploie le mot “développement”. Le dictionnaire le définit ainsi : rendre plus grand, plus fort, donner de l’ampleur. Voilà qui peut sembler éminemment positif. Lire la suite…

Pour la paix et la démocratie, lâchons la voiture

propagande-nazie

Au rythme de succion des moteurs à explosion, des chauffages au fuel et des industries, il devient de plus en plus évident que l’âge du pétrole ne fera plus long feu. C’est embêtant car notre dépendance est bien ancrée et les alternatives pires (nucléaires, biocarburants) et/ou irréalistes dans le cadre de nos modes de vie actuels. Lire la suite…

Quand voiture électrique signifie encore plus de CO2…

voiture-electrique-mythe-realite

Les véhicules électriques peuvent participer à réduire les émissions de CO2 européennes. Mais, selon un rapport publié hier par la fédération européenne Transport | Environment (T&E), intitulé « Comment éviter un choc électrique – Voitures électriques du mythe à la réalité« , la législation européenne actuelle présente des failles qui risquent fort de rendre le développement du transport électrique synonyme d’augmentation des émissions et de la consommation de pétrole! Lire la suite…

Bientôt une proposition de loi favorable au développement du vélo en ville?

velhollandais

Le député Philippe GOUJON, également maire du 15ème et conseiller de Paris, a profité de sa visite officielle au Salon du cycle le 5 octobre 2009 en compagnie de M. Estrosi, Ministre de l’industrie, pour communiquer son intention de déposer une proposition de loi visant à encourager le recours aux modes de déplacements doux et peu polluants. Lire la suite…