Gronulle de l’environnement

Les retombées du Gronulle de l’environnement continuent à nous fasciner. Pour relancer l’économie, Sarko a déjà décrété le bonus automobile et la prime de 1.000 euros à la bagnole ainsi que la reprise des chantiers d’autoroutes. Lire la suite…

Assistanat 2.0 : Prends l’oseille et tire-toi

assistanat20

Les banques vont mal ? Plan de relance ! effectivement, sans les banques, tout s’arrête… y compris la spéculation, les subprimes, la financiarisation de l’économie, etc. Le marché de l’automobile va mal ? … Plan de relance ! Mais quel secteur sera le prochain gagnant des perdants ? Récemment aux USA, l’industrie du porno demandait elle aussi un plan de relance car “les gens sont trop déprimés pour être actifs sexuellement”… Lire la suite…

Arrêtons d’arroser l’industrie automobile d’argent public

aidons-le-secteur-automobile
Dessin de Willem dans Charlie Hebdo de février 2008

Prime à la casse, aide au développement de la voiture électrique (400 millions), prêt d’un milliard d’euros aux filiales financières des constructeurs Renault et PSA, fond de soutien à la sous-traitance (300 millions), plan d’aide français au secteur automobile (six milliards d’euros de prêts). Chaque semaine apporte son lot de cadeau d’argent public à un secteur industriel qui n’ose pas encore se voir comme sans avenir (raréfaction du pétrole, mutation impossible et dangereuse vers l’électrique, crise écologique, etc.) Lire la suite…

Pour un plan de relance efficace, le vélo est indispensable

Le Club des villes et territoires cyclables propose des mesures concrètes pour que le vélo participe efficacement au Plan de relance élaboré par le Gouvernement, Plan dont l’impact, outre l’ampleur des crédits budgétaires alloués s’élevant à 26 milliards d’euros, sera lié à la rapidité de sa mise en œuvre. Lire la suite…

Les Transports Collectifs en Site Propre vont se développer hors Île-de-France

tcsp

Après l’appel à projets « Transports collectifs en site propre hors Île-de-France », voici les premiers projets des autorités organisatrices de transport. Une quarantaine d’autorités organisatrices ont répondu en effet à l’appel à projets transports collectifs en site propre (TCSP) hors Île-de-France : ces dernières ont présenté plus de cinquante projets.

Cette dynamique dépasse largement les prévisions du MEEDDAT (Ministère de l’Écologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire). Au total, les autorités organisatrices de transport (AOT) concourent à plus de 900 M€ de subventions. Par conséquent, l’enveloppe de 710 M€ s’avère manifestement insuffisante pour répondre aux besoins des collectivités locales qui prévoient d’investir plus de 7 milliards €. Lire la suite…

Automobile Politics

The International Political Economy Group du British International Studies Association remet tous les ans un prix pour le meilleur livre en économie politique internationale. En 2008, le prix a été gagné par Matthew Paterson, pour son ouvrage Automobile Politics (Cambridge UP). Choisi parmi une sélection d’ouvrages de qualité, Automobile Politics s’est distingué grâce à la discussion animée et accessible que fait Paterson d’une problématique centrale en économie politique, sans se détourner de la discussion de problématiques théoriques difficiles. Paterson développe une perspective critique sur le thème de la domination de l’automobile dans la société capitaliste moderne. Il cherche à comprendre non pas comment améliorer la façon dont les automobiles peuvent contribuer à notre bien-être, mais plutôt comment notre dépendance envers la culture automobile a été promu et construite. Son intervention, qui utilise le point de vue de plus en plus important de l’économie politique culturelle, est un exemple parfait du travail excellent produit par les économistes contemporains en politique internationale. Lire la suite…

Après la bagnole… la voiture?

Bagnole? Disons pour résumer que « la bagnole », est un mot légèrement négatif, « c’est plein de bagnoles »… la pollution, et un certain caractère ostentatoire des automobilistes qui se plaisent à exister par « la bagnole ». La bagnole est une « automobile »… La voiture, ce n’est pas seulement « la bagnole », c’est un engin de transport confortable, le terme s’applique en fait à tout ce qui permet de se déplacer à l’abri des intempéries: la voiture existait avant les moteurs, et peut-être sur rail (c’est un wagon passager). L’automobile n’est qu’un cas particulier de voiture, c’est une voiture qui se meut elle même… Circuler en voiture, c’est-à-dire avec sécurité et confort EST À RÉINVENTER. Lire la suite…

Vivre et penser comme des porcs

Vivre et penser comme des porcs est un livre de Gilles Châtelet au titre-choc destiné à percuter le lectorat dans ses tripes, à l’interpeller dans sa bestialité originelle, tellement excitante et flatteuse ! Il y a des livres sains, salutaires, qu’il est conseillé, et même recommandé, de mettre entre toutes les mains. Y compris celles du lecteur moyen. Lire la suite…

Du Grenelle de l’environnement au pacte automobile

discours-sarkozy-mondial

Le 9 février 2009, l’Elysée publiait officiellement le « Pacte automobile », un document d’une vingtaine de pages, essentiellement destiné à la presse, sensé regrouper l’ensemble des mesures gouvernementales pour sortir de la crise automobile. Je ne l’ai pas lu. Lire la suite…

Pour des vélos-taxis sans pub

mcdo

Depuis quelques temps on voit se développer en France des sociétés ou autres associations de vélo-taxi dans bon nombre d’agglomérations. Pour rappel, le vélo-taxi est un service qui fonctionne soit par réservation, soit en se rendant dans un point de ralliement, soit en hélant directement un vélo-taxi libre dans la rue. C’est payant (environ 1 euro de prise en charge et 1 euro par kilomètre) et les vélos-taxis sont en général couverts de publicité. Lire la suite…

Tout pour la route et des miettes pour les transports publics

Les investissements en infrastructures routières (routes et autoroutes non concédées) s’élèvent à 10,7 milliards d’euros en 2007. Ce chiffre est en augmentation de 40 % depuis 1997 (9,4 milliards d’euros concernent les routes départementales et locales), et représente 64 % des investissements publics en infrastructures de transport. Autrement dit, la route représente près des deux tiers des investissements publics dans le domaine des transports. Lire la suite…

Les transports collectifs de proximité sur le bord de la route?

Le Premier ministre François Fillon vient de détailler les projets intégrés au plan de relance de l’économie. Les associations d’élus regrettent que l’État, qui s’engage à verser 400 M€ pour les infrastructures routières, ne fasse pas un effort comparable pour les transports collectifs de proximité, malgré les conclusions du Grenelle de l’environnement. Lire la suite…

La Chine devient le premier marché automobile mondial

Comme l’avait prédit Alain Peyrefitte, la Chine s’est éveillée… et pollue! D’une société de la bicyclette, elle passe au stade de société de l’automobile. Son décollage économique actuel se traduit, malgré la crise économique mondiale, par une “faim d’énergie” sans précédent, alimentant les tensions mondiales sur les cours des matières premières. Car la crise mondiale ne touche pas les pays de la même manière: si dans les pays occidentaux on parle désormais de croissance 0 ou de même de récession, en Chine, la crise mondiale se traduit en fait par un taux de croissance de l’économie qui passe pour la première fois depuis longtemps en-dessous de 10%! (La Chine prévoit une croissance de 8,3% de son PIB en 2009). Lire la suite…