Kit de réparation de l’étalement urbain

Nous nous interrogions il y a peu sur l’avenir des lotissements périurbains. De manière plus générale, c’est l’ensemble de l’étalement urbain qui est aujourd’hui menacé par les enjeux énergétiques et écologiques actuels. C’est dans ce contexte qu’est née une proposition d’urbanisme pour littéralement réparer l’étalement urbain et ses nombreux inconvénients (consommation d’espace, dépendance à l’automobile, faibles densités, surconsommation de ressources, émissions de gaz à effet de serre, etc.) Lire la suite…

L’épicurisme de Saint-Exupéry

le-petit-prince

Antoine de Saint-Exupéry fait sans aucun doute partie des écrivains qui intégreraient facilement l’idée d’identité nationale, au titre qu’il figurait sur les billets de 50 francs ; ainsi, son utilité est bien plus « monnayable » que l’auteur anonyme de La Princesse de Clèves (Madame de La Fayette n’a même pas eu le courage d’assumer ce qu’elle écrivaillait). Lire la suite…

Combattre l’étalement urbain grâce aux éco-quartiers

Les éco-quartiers peuvent-ils arrêter l’étalement urbain? L’étalement urbain est un phénomène moderne, qui a pris énormément d’importance aux États-Unis et qui a tendance à se répandre en Europe. Cela a de nombreuses conséquences, dont l’augmentation des émissions de CO2 due au consumérisme et à nos habitudes modernes, comme l’usage de la voiture par exemple. Lire la suite…

Préserver les relations TGV diamétrales

tgvrhone

Confrontée à une baisse de la fréquentation des TGV en raison de la crise économique et à une hausse du coût de l’énergie et des péages qu’elle verse à RFF, la SNCF envisage de supprimer des relations TGV non rentables, en particulier des relations diamétrales (« passe-Paris ») telles que Strasbourg-Lille, Strasbourg-Nantes et Strasbourg-Bordeaux. Lire la suite…

La voiture électrique au Salon de l’auto, et le climat dans tout ça?

Bruxelles, Belgique — Alors que l’on déroule le tapis rouge pour les voitures électriques au Salon de l’Auto, Greenpeace rappelle que celles-ci ne suffiront pas à faire du secteur ‘Transports’ un secteur en phase avec l’urgence climatique. Les promoteurs du Salon de l’Auto peuvent l’encenser à tout va, ils ne seront vraiment « En route vers demain » (ce que clame le thème du Salon) lorsque sobriété des voitures et refonte de notre mobilité seront leurs vraies priorités. Lire la suite…

« Taxer plus & taxer mieux » : des pistes pour une fiscalité auto au service de l’environnement

Taxer plus et taxer mieux

Derrière ce titre volontairement provocateur se cache un dossier signé Pierre Courbe, expert en mobilité de la Fédération, qui analyse les diverses options fiscales permettant de sortir de l’autocentrisme qui règne depuis des décennies. Le travail dissèque les outils mis en place chez nous mais aussi à l’étranger, analyse leurs avantages et inconvénients respectifs et indique clairement ceux qui semblent les plus à même de remettre la voiture à sa juste place dans l’éventail des choix de mobilité tout en contribuant efficacement à la lutte contre les gaz à effet de serre et les polluants locaux. Lire la suite…

Führers et spéculateurs, le « marché à la sauvette » du nucléaire

sarkozy-nucleaire-epr

Historique politico-énergétique du nucléaire

Contrairement aux apparences devenues si fortes et prégnantes, le nucléaire n’a jamais vraiment eu un avenir à long terme en dehors du militarisme et du totalitarisme… Non pas tant à cause des graves problèmes écologiques qu’il pose mais plus simplement par sa non viabilité économique en dehors du cadre d’un puissant appareil d’état « riche » et centralisé. Une « société nucléarisée » s’impose de manière totalement arbitraire, Sainte sœur Anne d’Aréva le rappelle pour toutes les étapes de la politique énergétique de la France depuis les grands barrages. Lire la suite…

Enfumés !

assumetheposition

A l’occasion du COP15, sommet de l’ONU sur le climat qui se déroule du 7 au 18 décembre à Copenhague, France 4 vous propose Enfumés… une enquête documentaire inédite de Paul Moreira sur le lobby pétrolier américain et l’action des négationnistes climatiques. Le journaliste revient sur cette tempête politique montrant comment les industriels du pétrole, du charbon et de l’automobile ont placé leurs agents d’influence au coeur même de l’administration américaine. Lire la suite…

Le Réseau « Sortir du nucléaire » a déployé une immense banderole « Don’t nuke the climate » à Copenhague

dont-nuke-the-climate

Le Réseau « Sortir du nucléaire » a déployé une grande banderole sur un immeuble à Copenhague à 100 mètres du Bella Center où va se tenir demain le Sommet international pour le climat. Sur la banderole on peut lire les mots « Don’t Nuke the Climate ! » » (« ni nucléaire ni effet de serre ! ») Lire la suite…

Une solution pour le climat: diviser par deux les déplacements automobile

A quelques jours de l’ouverture du Sommet de Copenhague sur les changements climatiques, Friends of the Earth Europe rend publique une étude réalisée en collaboration avec le Stockholm Environment Institute qui démontre que l’Europe est en mesure de doubler ses réductions d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020. Selon cette étude, la diminution pourrait atteindre 40% par rapport à 1990, ce qui correspond à la revendication portée par Friends of the Earth et la Fédération à travers la campagne « Big Ask ». Lire la suite…

Les carottes Antarctiques sont formelles…

« Les activités humaines » ne sont pas responsables du « réchauffement climatique ». Une fois n’est pas coutume, de manière tout à fait inattendue, les scientifiques nous ont épargné « les conneries qui plaisent aux riches » (1). Oui il est bien écrit : « Le réchauffement climatique » n’est pas lié aux « activités humaines ». Les carottes Antarctiques ont été catégoriques. Lire la suite…

Renault « Zéro Emission » ou le stade suprême du blanchiment écologique

lunette_greenwashing_renault-ze

Ces jours-ci, Renault présente à la presse et à de nombreux « blogueurs influents » sa nouvelle gamme de voitures électriques présentée comme « Zéro Emissions » (Renault ZE). Il est assez pitoyable de voir fleurir sur des blogs qui se disent « écologiques » des articles sponsorisés qui vantent la « révolution écologique » de Renault… La réalité, c’est que Renault trompe le public. Le bilan environnemental de l’auto électrique n’est pas vraiment très bon, mais le bilan commercial de cette affaire est quant à lui probablement très intéressant pour Renault… Lire la suite…