Pas-sages piétons

Article R415-11 du code de la route : tout conducteur est tenu de céder le passage aux piétons régulièrement engagés dans la traversée d’une chaussée…

La masse critique piétonne de Lyon avait appliqué cet article en 2008, avec beaucoup d’humour.

Lire la suite…

Habiter autrement

habiter-autrement

Cette exposition du Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) du Doubs apporte un regard critique sur l’étalement urbain et l’urbanisme pavillonnaire. Elle vise à sensibiliser les habitants aux enjeux actuels liés à l’habitat individuel. Après un constat qui présente les conséquences de l’habitat pavillonnaire, tributaire de l’automobile, consommateur de territoire et d’énergie, standardisé, banalisant les paysages; le CAUE présente jusqu’au 27 mars 2010, à travers une douzaine de projets réalisés dans la région, en France et à l’étranger, des orientations pour un habitat économe en territoire, respectueux des paysages, créatif et innovant. Lire la suite…

L’autre salon automobile 2010: c’est reparti!

lautresalon

Initié en 2009 sur l‘idée et l’envie de proposer une alternative et non une manifestation « contre » le Salon de l’automobile, l’Autre Salon se présente comme un lieu d’échanges et de promotion en faveur de toutes les formes de mobilité dites durables ou responsables telles que la marche, le roller, la trottinette, le vélo, le vélo pliant, le vélo à assistance électrique (VAE) et les transports publics, voire l’autopartage et le covoiturage. Lire la suite…

L’emploi: la dernière légitimité de l’automobile particulière

robots-automobile4

Quel que soit le scientifique auquel vous vous adressez, il vous dénonce l’excès d’automobiles: le géographe déplore le mitage des campagnes, le naturaliste déplore les dommages à la faune, le médecin stigmatise la sédentarité et les atteintes pulmonaires, l’urbaniste déplore l’étalement urbain, le climatologue reproche les émissions de CO2 et l’océanologue fustige l’acidification des mers. Lire la suite…

La mobilité, source de projets ?

carfree-co2-min

Groupes de « 4 façades » fleurissant dans la campagne, immeubles à appartements situés à deux kilomètres d’un centre-ville en bordure d’une voirie sans trottoirs ni accotements, centres commerciaux en-dehors des noyaux d’habitat, réaménagements de voiries oubliant les modes doux, … nombreux sont les « projets » qui font encore l’hypothèse implicite de la pérennité des schémas de transport actuels ou qui, du moins, n’osent pas la « rupture ». Lire la suite…

Pour la paix et la démocratie, lâchons la voiture

propagande-nazie

Au rythme de succion des moteurs à explosion, des chauffages au fuel et des industries, il devient de plus en plus évident que l’âge du pétrole ne fera plus long feu. C’est embêtant car notre dépendance est bien ancrée et les alternatives pires (nucléaires, biocarburants) et/ou irréalistes dans le cadre de nos modes de vie actuels. Lire la suite…

Projection de LIVE BICYCLE lundi 16 novembre à 18h à l’Université Bordeaux 2 amphithéâtre Pitres

live-bicycle

La bicyclette est à la voiture ce qu’une salle de cinéma indépendante est à un multiplexe… “Small is beautiful”, comme on l’oublie trop souvent ! Le vélo, c’est petit, c’est léger, c’est à notre échelle. Alors, venez le 16 novembre à 18h à l’Université Bordeaux 2 amphithéâtre Pitres pour la projection de LIVE BICYCLE, le film de toutes les masses critiques. Lire la suite…

Economisez 5.000 euros par an !!!

economisez-5000-euros

C’est l’Automobile-club qui vous le dit: une voiture coûte en moyenne à son propriétaire environ 5.000 euros par an! Le Collectif de Réappropriation de l’Espace Public (CREP) de Strasbourg en a fait un tract téléchargeable à apposer sur tous les pare-brises de la ville.  Faites chauffer les photocopieuses! Lire la suite…

L’ère post-automobile au Salon de Tokyo

ere-post-automobile

C’est dans l’air du Temps : l’automobile prend le statut « de vieux truc hérité des années 50 qui pollue et fait du bruit ». De notre point de vue, ce n’est pas nouveau. On pourrait également préciser qu’il encombre l’espace public, qu’il  est responsable de forte discrimination spatiale dans les villes ou encore qu’il est responsable plus ou moins directement de toutes les guerres liées aux ressources sur la planète. Mais pour la plupart des gens, cela n’est que du rabâchage de clichés émit par des cyclo-écolos frustrés que nous sommes peut-être. Là où ça devient intéressant, c’est que cette constatation ne vient pas d’un petit groupe d’alternatifs : le salon automobile de Tokyo prend très au sérieux le manque d’intérêt des jeunes pour l’objet automobile. Un petit article du Temps, dans l’édition du samedi 24.10.2009,  y est consacré : l’ère du post-automobile. Lire la suite…