La crise du secteur automobile se confirme en 2008

La demande mondiale d’automobiles devrait stagner en 2008, après plusieurs années de croissance. Les pays émergents, qui ont vu leur part dans les ventes automobiles mondiales passer de 25% à 42% entre 2000 et 2007, sont eux aussi confrontés à une décélération de la demande. Lire la suite…

La fin de la bulle automobile

Selon Joseph Stiglitz, Prix Nobel d’économie, « une bulle est un état du marché dans lequel la seule raison pour laquelle le prix est élevé aujourd’hui est que les investisseurs pensent que le prix de vente sera encore plus élevé demain, alors que les facteurs fondamentaux ne semblent pas justifier un tel prix. » Lire la suite…

La fin du mythe automobile

Le quotidien Libération consacrait hier sa première page aux difficultés auxquelles l’industrie automobile doit faire face actuellement. Le journal parle de la fin d’un mythe, celui de la société de l’automobile. La voiture, autrefois symbole du progrès social, doit à présent se réinventer… ou disparaître. La crise du pétrole et les changements climatiques forcent aujourd’hui les constructeurs automobiles à repenser leurs modèles. Pour le quotidien, ce changement d’ère n’est pas sans conséquences. En France, Renault a annoncé un plan de restructuration qui implique 5.000 suppressions d’emploi. Et selon le journal, ce n’est qu’un début. Lire la suite…

Comment le pétrole va faire éclater la bulle immobilière

Une crise peut en cacher une autre. Parmi les causes qui ont conduit à la crise immobilière majeure des USA et au désastre des subprimes, Michael Klare, professeur au Hampshire College, rappelle le rôle crucial tenu par le coût de l’énergie. Dans une société où l’urbanisme extensif et ses longs trajets en automobile gagnés par l’obésité sont consubstantiels au rêve américain, le passage de la facture pétrolière de 45 milliards de dollars en 1998 à 400 milliards de dollars aujourd’hui a contribué à fragiliser des ménages lourdement endettés. Lire la suite…

Europe : plainte contre la France pour non respect des obligations d’affichage du CO2 sur les publicités automobiles

Sept pays[1] dont la France sont la cible de plusieurs dépôts de plaintes d’associations de protection de l’environnement. Ces plaintes devraient être examinées par la Commission européenne pour non respect de certaines obligations concernant l’affichage des consommations de carburant et les émissions de CO2 sur les publicités automobiles imprimées (journaux, magazines, affiches publicitaires). Lire la suite…

Cittàslow: les villes lentes contre la frénésie automobile

Dans un monde en constante accélération, quelques municipalités européennes ont créé un réseau, Slow Cities, visant à ralentir le rythme de la vie. Ce réseau réunit des villes et municipalités désireuses d’améliorer la qualité de vie de leurs citoyens, notamment en matière de nourriture et d’environnement.Né en Italie, Cittaslow (« Villes lentes » en italien), est issu d’un autre mouvement: Slow Food, en opposition au Fast Food nord-américain, synonyme de mal bouffe. L’objectif de cette organisation internationale est de protéger la gastronomie et le plaisir de la table. Lire la suite…

L’ado tué et l’Audi cabossée

En 2004, il tue leur fils dans un accident de voiture. Aujourd’hui, il leur réclame 20 000 euros de dommages et intérêts pour frais de carrosserie. En heurtant son véhicule de plein fouet, la victime, 17 ans, a massacré son Audi-8 lors du choc, plaide Tomás Delgado Bartolomé. “C’est le coup de grâce, un vrai coup de poignard”, s’enflamme la mère d’Enaitz Iriondo. “Avant qu’il porte plainte, je pensais : ‘Le pauvre, il va devoir porter la mort de mon fils toute la vie.’ Mais là, il a jeté le masque.” Réclamer cet argent n’a pas été une décision facile, assure quant à lui le plaignant : “Moi aussi, dans cette histoire, je suis une victime. Pour le gosse, on ne peut plus rien faire ; pour moi, si”, a déclaré l’homme à El País.

Source : Courrier international

Le déclin du trafic routier

Les automobilistes français vont de plus en plus laisser leur voiture au garage. Telle est en tout cas la prévision du Bipe, un cabinet d’analyse de marché. Même si la voiture reste largement en tête des moyens de transport, son usage a déjà commencé à se ralentir dans l’Hexagone. Alors que le nombre de kilomètres parcourus chaque année par l’ensemble de la population avait augmenté de 15 % entre 1995 et 2003, il a diminué depuis de 2 % en trois ans. Une tendance qui devrait s’accentuer : dans une récente étude, le Bipe prévoit une réduction des kilométrages de presque 2 % par an jusqu’en 2015. Lire la suite…