Comment éloigner les bagnoles de son quartier

Parfois, les partisans de la lutte contre l’automobile se découvrent des alliés imprévus dans leur combat pour éloigner les bagnoles de leur quartier. Ainsi, une société allemande du secteur de la construction a fait ce clip, qui montre de manière pédagogique comment on peut faire disparaître définitivement l’automobile d’un quartier afin de constituer ainsi un quartier Carfree (sans voitures). Attention, la méthode est à la fois très efficace et très impressionnante.

Pollution de l’air : alerte aux micro-particules

On parle beaucoup des gaz à effet de serre qui aggravent le réchauffement de la Terre. On évoque moins souvent la pollution de l’air lui-même, de plus en plus chargé en poussières de moteurs Diesel, de pollens, de métaux lourds. La pollution microparticulaire est pourtant une des plus dangereuses pour la santé, sur les plans pulmonaires et cardiaques. Selon la commission européenne, 350 000 personnes meurent chaque année de cette pollution en Europe. Lire la suite…

Le Dakar-Paris 2008 aura bien lieu !

Le Dakar-Paris 2008 aura bien lieu !

Le Paris-Dakar 2008, qui devait en fait se dérouler entre Lisbonne et Dakar cette année, vient d’être annulé pour cause de « menace terroriste » liée à Al-Qaida. Après l’assassinat de 4 touristes français en Mauritanie en décembre 2007, le gouvernement français « déconseille fortement aux Français de se rendre en Mauritanie », y compris les ressortissants qui font le rallye Dakar-2008. Lire la suite…

Mourir pour la voiture ?


Teaser Mourir pour la voiture
envoyé par Pyxmalion. – L'actualité du moment en vidéo.

Mourir pour la voiture ?

Le journaliste Paul Moreira vient de terminer un documentaire : « Mourir pour la voiture ?… », diffusé sur Canal plus, le 4 octobre dernier à 23h10. Le film passera en mars prochain dans « Temps Présent », l’excellente émission d’investigation de la Télévision Suisse Romande, et donc sur TV5 Monde par la suite (il passera aussi sur Planète pour ceux qui ont le cable).

Je suis comme tout le monde. J’ai grandi avec la voiture. J’ai même grandi dans la voiture. On la lavait le week-end avec mon père. Elle me fascinait. Je la trouvais belle. Elle allait vite. Elle nous emmenait à la plage. Chez ma grand mère. Au Jardin d’Acclimatation.

Elle faisait partie de la famille. Aujourd’hui, malgré les preuves qui s’accumulent, j’ai toujours du mal à croire qu’elle pourrait vraiment nous faire du mal. A nous, et à quelques centaines de milliers d’espèces animales, à un certain nombres de régions en danger de désertification ou soumises aux ouragans, typhons et autres raz de marées.

La voiture, nous dit-on, émet du gaz carbonique. Celui ci réchauffe la planète. Le parc automobile serait responsable de 20% de ce réchauffement. Dans dix ans, si la Chine continue à ce rythme (1000 voitures de plus par jour dans les rues de Pékin), ce sera 50%.

Autrement dit, la voiture, sous sa forme actuelle, carburant aux énergies fossiles, pourrait bien nous tuer. Ou tuer nos enfants. Et pourtant, jamais les ventes des voitures les plus émettrices de CO2, les gros 4×4, par exemple, ne se sont aussi bien portées. Notamment aux USA, le premier des pays pollueurs. Comme si tout allait bien…

Mais c’est parce que tout va bien, justement… Voilà ce qu’affirment une poignée de scientifiques et d’avocats, généralement financés par l’industrie pétrolière et automobile… Toute réduction massive des émissions de CO2 signifie une baisse des profits pour ce secteur industriel. Ces lobbys ont mis en place une incroyable machine de guerre furtive pour détruire le protocole de Kyoto et nier la réalité du réchauffement climatique.

Nous avons pu filmer une taupe de l’industrie pétrolière installée à la Maison Blanche. Son job ? Truquer les rapports des climatologues américains, faire croire au public que tout va bien… Démasqué, il a dû quitter sa position. Pour la première fois, on voit le visage de cet homme qui était resté dans l’ombre.

Nous avons ainsi pris cinq ans de retard. Les industries automobiles et pétrolières ont créé le monde à leur image depuis les années 30. Nous assistons aujourd’hui à la première guerre mondiale pour le contrôle du pétrole. Et la publicité continue à manipuler notre désir. Mais au fond, face à l’urgence climatique, le plus dur à changer reste en nous même. Apprendre à se déprendre de cette étrange passion pour l’acier rapide et furieux.

Depuis longtemps, j’avais envie de réaliser un documentaire sur la bagnole. La culture de la voiture. Notre désir érotique pour la voiture et les manipulateurs qui savent s’en servir pour nous aveugler sur l’urgence.

L’industrie de la voiture et du pétrole ont créé le monde à leur image. Ou plutôt en fonction de leurs intérêts commerciaux. Les villes, surtout américaines, ont été dessinées pour les servir. Aux USA, les transports publics sont pauvres, rares et crasseux. Los Angeles a connu son premier métro en 1992 (j’ai bien écrit 1992, pas de faute de frappe…).

Le gouvernement Bush est presque totalement issu de l’industrie pétrolière. Nous vivons la première guerre mondiale pour l’approvisionnement de nos pompes à essence. Même Greenspan ne fait plus semblant de mentir.

Souvenez vous cette étrange musique en 2003 : Weapons of Mass Destruction… Armes de destruction massives (Allez voir une incroyable installation vidéo au Plateau, un centre d’art contemporain près des buttes Chaumont, « le ciel est peut être vert et nous daltoniens »; un artiste américain s’est amusé à mettre bout à bout des « weapons of mass destruction » prononcés par des politiques et des journalistes, ça dure trois minutes et c’est implacable).

Dans le film, nous montrons, avec Tal Zana, comment Exxon Mobil a versé des centaines de millions de dollars pour nous convaincre que le réchauffement climatique, c’était pas si grave et qu’en tous cas, ce n’était pas provoqué par l’activité humaine.

Nous avons pu filmer une taupe de l’industrie pétrolière installée au cœur de la Maison Blanche. Son job ? Truquer les rapports des climatologues américains, faire croire au public que tout va bien… Démasqué, il a dû quitter sa position. Pour la première fois, on voit le visage de cet homme qui était resté dans l’ombre.

A cause de cette formidable machine au service de laquelle il travaillait, nous avons pris cinq ans de retard.

Plus personne ne nie l’urgence. Et pourtant, jamais les ventes des voitures les plus émettrices de CO2, les gros 4×4, par exemple, ne se sont aussi bien portées. Notamment aux USA, le premier des pays pollueurs. Un cadeau fiscal allant jusqu’à 100 000 dollars a été offert par le gouvernement Bush aux dirigeants de PME se payant un 4×4.

Un 4×4 gratuit. Formidable, non ?…

Mourir pour la voiture ?
Un documentaire de Paul Moreira
http://paulmoreira.blog.20minutes.fr/

Voir aussi :
mourir-pour-la-voiture-le-documentaire-engage-de-paul-moreira
http://www.pltv.fr/voiture_vf.html

Comment éliminer une file de voitures de 1 kilomètre de long

Comment éliminer une file de voitures de 1 kilomètre de long

Voici une publicité intéressante de la société organisatrice des transports publics d’Oslo en Norvège (Oslo Public Transport). Elle montre comment un bus seul permet de supprimer une file de voitures de 1 kilomètre de long. En effet, un simple calcul montre qu’avec une longueur moyenne de l’automobile d’environ 5 mètres, et en comptant environ 1 mètre entre chaque voiture, il est possible de caser environ 143 voitures dans une file ininterrompue de voitures d’un kilomètre de long correspondant à une situation classique de congestion en milieu urbain. Or, 143 correspond à peu de chose près au nombre de passagers pouvant être transportés dans un bus urbain. Pour info, un autobus articulé peut admettre jusqu’à 160 passagers (Source Wikipedia). Lire la suite…

Fuck the 4X4

Le 13 janvier 2006, le Paris-Dakar tuait son 9ème spectateur sur son parcours. Le Paris-Dakar, fête du 4×4 est une catastrophe humaine et écologique. Lire la suite…

Voitures puantes, le clip

A notre époque…
Les voitures avaient envahi le monde.
Elles polluaient sans arrêt, brulant des quantités inimaginables de carburant fossile.
En à peine plus d’un siècle les réserves de pétrole avaient été épuisées.
On faisait croire aux millions de victimes du cancer du poumon,
que l’unique origine de leur mal était le tabac.
La terre était saccagée, son climat bouleversé.
Le point de non retour était franchit depuis des années.
On assistait désormais à un véritable cataclysme. Lire la suite…

Coursier à vélo dans New York

Vidéo de coursiers à New York

Enjambez le vélo d’un coursier New-Yorkais et ressentez l’adrénaline qui pulse dans votre corps…

Lucas Brunelle, un coursier New-Yorkais, a réalisé une série de petits films, caméra embarquée sur le casque. Il suit la plupart du temps des coursiers lors d’Alley Cat ou de courses urbaines. Vous verrez, ça va très vite et c’est plus qu’impressionnant!!!

Télécharger le film (50 Mo)

Comment Cuba a survécu à une grave pénurie de pétrole

Un nouveau film sur Cuba : non, ce n’est pas “Buena Vista Social Club : le retour”, mais un documentaire sur la façon dont les Cubains se sont débrouillés dans les années 90 lorsqu’ils ont été privés du pétrole soviétique. Je viens d’apprendre l’existence de ce film en lisant le forum de www.powerswitch.org.uk, et il semble très intéressant. Lire la suite…

Solaris

Avant d’être un navet de Steven Soderbergh, Solaris est un film de Science-Fiction réalisé en 1972 par Andrei Tarkovski, d’après le livre de Stanislas Lem, écrit en 1961. Lire la suite…

Trafic

Trafic – Un film de Jacques Tati

« Je ne comprends pas pourquoi un homme change brusquement de mentalité lorsqu’il change de voiture et devient agressif, agressivité qui est souvent ridicule. Que l’achat d’une grosse voiture aille de pair avec le volume du portefeuille ou de l’anatomie, soit. Mais on peut défendre son ventre sans se croire obligé de défendre sa cylindrée. » (Jacques Tati) Lire la suite…