Les carburants du futur

Vu qu’il n’y aura bientôt plus de pétrole ou alors au prix du Château Yquem 1976, vu que l’énergie nucléaire pour faire rouler les voitures nécessitera en moyenne un accident nucléaire majeur tous les 10 ans et vu qu’il est désormais communément admis qu’utiliser des biocarburants à base de blé, maïs ou autre aliment comestible est pour le moins scandaleux dans un monde où plus d’un milliard d’êtres humains ne mangent pas à leur faim, comment qu’on va les faire rouler nos bagnoles? Lire la suite…

Est-ce la fin de la voiture ?

« Quelque chose de bizarre se passe« , dit Phil Goodwin, professeur de politique des transports à l’Université de l’Ouest de l’Angleterre. L’usage de la voiture en Grande-Bretagne est sur le déclin, mais personne ne sait exactement pourquoi. Goodwin dit que nous avons atteint le « Peak Car » (ndlr, pic dans l’utilisation de la voiture). S’il a raison, cela a des implications importantes sur la façon dont nous concevons nos villes et où l’argent public est alloué. Lire la suite…

La bagnole en l’An 01

L’An 01 est une bande dessinée publiée à partir de 1970 sous forme de série dans Politique Hebdo, puis dans Charlie Mensuel. Elle a été créée par Gébé puis enrichie par les propositions des lecteurs. Sous-titrée « On arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste », elle narre un abandon utopique, consensuel et festif de l’économie de marché et du productivisme. Lire la suite…

La Médina, ville du futur ?

Une médina désigne la partie ancienne des villes arabo-musulmanes par opposition aux quartiers modernes de type européen. Ce terme est surtout employé dans les pays du Maghreb, en Afrique de l’Ouest et en Afrique de l’Est. La médina de Fès au Maroc, la plus grande du monde, a été fondée au IXe siècle et abrite la plus vieille université du monde. Elle est restée quasi inchangée depuis le XIIe siècle. Elle propose un modèle urbain qui pourrait bien constituer le prototype avancé de la ville du futur. Lire la suite…

La mobilité européenne en 2050 : au service du Marché, pas des citoyens

La Commission européenne a présenté lundi son nouveau Livre Blanc sur les transports à l’horizon 2050. Occasion historique de réorienter LE secteur dont les émissions de gaz à effet de serre augmentent de la façon la plus préoccupante (un tiers d’émissions en plus depuis 1990), ce document, très attendu, mérite une lecture attentive et une analyse approfondie. Quelques lignes de force (ou de faiblesse…). Lire la suite…

L’indécence® nucléaire des voitures électriques

La catastrophe nucléaire actuelle au Japon nous amène à questionner l’avenir d’une filière qui s’est développée en France sans aucun débat démocratique. C’est aussi l’occasion de poser la question de l’avenir compromis de la voiture électrique, qui dépend en grande partie du développement de l’énergie nucléaire et donc, du nombre de centrales nucléaires en France et dans  le monde. Lire la suite…