Une bonne année 2016… à 30 km/h à l’heure

La décision de la communauté d’agglomération grenobloise de généraliser, sur 2016, la limitation des véhicules à 30 km/h sur 43 des 49 communes composant l’agglomération grenobloise apparaît comme une vraie bonne nouvelle et une vraie raison d’espérer en ces temps plus que moroses. Certes, Grenoble n’est pas la première ville à tenter une telle expérience, mais elle est la plus grande. Et elle répond à une précédente décision symbolique de la municipalité, celle de limiter l’affichage publicitaire. Lire la suite…

J’ai visité SmartCity

Voici un reportage exclusif de notre envoyé spécial à Smart City, Tom 2.0. Ce reportage présente une double nouveauté. C’est le premier jamais réalisé par un avatar et le premier également sur la mythique Smart City, actuellement en construction entre Doha et Songdo. Nous ne doutons pas de voir cette double nouveauté suivie de multiples répliques, à plus ou moins bref délai, suivant les lois de l’imitation médiatique. Lire la suite…

Réponses aux sceptiques de la gratuité des transports publics urbains

Quand on parle de gratuité des transports publics urbains, très souvent les mêmes questions ou critiques reviennent de la part des sceptiques ou des opposants. Le Collectif pour la gratuité des transports publics dans l’agglomération grenobloise a eu la bonne idée de regrouper les principales questions que l’on entend habituellement. Lire la suite…

Qu’ils dégagent tous!

Que penserait-on d’un pays qui ne protège pas la santé de ses citoyens? Probablement qu’il s’agit d’une infâme dictature ou d’un pays tellement pauvre qu’il a d’autres chats à fouetter. En fait, il s’agit de notre pays, la France, accusé par la Commission Européenne de ne pas avoir « adopté les mesures qui auraient dû être appliquées depuis 2005 pour protéger la santé de ses citoyens. » Lire la suite…

Pétition pour la gratuité des transports publics dans l’agglomération grenobloise

Le collectif pour la gratuité des transports publics dans l’agglomération grenobloise mène une campagne de long terme en faveur de la gratuité des transports publics dans l’agglomération grenobloise. Ils souhaitent convaincre la population et créer un mouvement d’opinion à même de convaincre les responsables politiques et sociaux de la nécessité d’instaurer la gratuité des transports publics dans l’agglomération grenobloise. Lire la suite…

Moins de pub, moins de voitures!

Le dimanche 23 novembre 2014 la municipalité de Grenoble a annoncé qu’elle ne reconduirait pas le contrat passé avec l’entreprise « Decaux » [1] [2]. La conséquence: 326 panneaux publicitaires vont disparaître des rues prochainement, ce qui représente environ 2000m² de surface de propagande en moins. Cerise sur le gâteau, la mairie a annoncé vouloir en remplacer une cinquantaine par des arbres, mesure ô combien chargée symboliquement. Lire la suite…

La gratuité des transports en commun

La gratuité des transports en commun est un sujet que les professionnels de la communication diraient « clivant ». Il y a les farouchement « pour » et les farouchement « contre » comme si le véritable débat relevait de choix idéologiques, entre partisans « bolchéviques » et opposants « ultra-libéraux » de la gratuité. Lire la suite…

Merci les bonnets rouges !

Le mouvement des bonnets rouges piloté par le MEDEF et la FNSEA avait réussi l’année dernière à suspendre le projet d’écotaxe, prélevée sur les poids lourds qui polluent sur les routes françaises. Or, le produit de cette écotaxe devait servir entre autres à financer de nombreux projets de transports en commun, voire même des projets destinés au vélo. Aujourd’hui, on découvre la liste de tous ces projets à l’arrêt pour cause d’abandon de l’écotaxe. Lire la suite…

Pour une Journée nationale du transport public gratuit

Le 18 septembre prochain, comme chaque année à l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité, c’est la Journée du transport public partout en France. Durant cette journée, de multiples initiatives ont pour but de promouvoir les transports en commun (transports collectifs urbains, départementaux et trains TER). Mais ne manque-t-il pas à cette journée la seule véritable mesure susceptible de dynamiser les transports en commun, à savoir la gratuité totale des réseaux de transports collectifs? Lire la suite…