La fin de la bulle automobile

Selon Joseph Stiglitz, Prix Nobel d’économie, « une bulle est un état du marché dans lequel la seule raison pour laquelle le prix est élevé aujourd’hui est que les investisseurs pensent que le prix de vente sera encore plus élevé demain, alors que les facteurs fondamentaux ne semblent pas justifier un tel prix. » Lire la suite…

Les biocarburants sont responsables de la crise alimentaire, selon la Banque Mondiale

Les biocarburants ont provoqué une hausse des prix du marché mondial de l’alimentation de 75% – bien plus élevée que ce qui était estimé jusqu’alors – selon un rapport confidentiel de la Banque Mondiale obtenu par le Guardian. Lire la suite…

La fin du pétrole accélère la fin de l’automobile

Alors que les ventes d’automobiles stagnent dans les pays développés, elles explosent dans les pays en voie de développement. Le milliard de voitures en circulation sur Terre a déjà été dépassé fin 2007 et les taux de progression des ventes de voitures dans les Pays du Sud sont pour le moins inquiétants. Heureusement, un cours du pétrole durablement au-dessus de 180 dollars le baril pourrait nous sauver de l’auto-massification et de la destruction de la planète. Lire la suite…

Une voiture pas chère pour détruire rapidement le Monde

INDIA-ECONOMY-NANO-PROTEST

Depuis le temps qu’on le dit que l’automobile est en train de détruire la planète… le coup de grâce pourrait bien venir d’Inde où le groupe industriel Tata Motors vient de présenter devant 1200 journalistes la « voiture la moins chère du monde », la « Nano », qui a tout de la voiture low-cost. Lire la suite…

Quand l’automobile envahit le monde

Les ventes mondiales d’automobiles ont progressé plus que prévu en 2007, soit de 4 %, stimulées par un afflux de plus de 20 % en Chine et en Amérique du Sud, selon le dernier rapport sur le secteur mondial de l’automobile publié par Etudes économiques Scotia. Lire la suite…

L’automobile détruit la planète

Automobile et destruction de la planète

Après avoir connu une période de « guerre froide » entre 1945 et 1990 basée sur le spectre de la destruction de la planète par l’atome, nous sommes désormais entrés dans une période de « guerre chaude » caractérisée par la menace de la destruction de la planète par l’automobile.

Cette guerre chaude se fonde sur un développement massif de l’usage de l’automobile à l’échelle planétaire, sur un réchauffement climatique mondial désormais avéré, sur des tensions de plus en plus fortes sur les cours des matières premières (dont le pétrole), sur un pillage massif et un épuisement attendu des ressources naturelles, sur des guerres de conquête et de contrôle des réserves pétrolières. Lire la suite…

Le vélo, transport public ou propriété privée?


Ramassage scolaire dans l’Etat du Rajhastan (Inde)

La LAURE (Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Energie) de 2000 oblige les villes de plus de 100.000 habitants à harmoniser les deux générations de plans de déplacements urbains (avant/après la LAURE) dans le but de « renforcer la compétitivité des différents modes de transports » par l’intermodalité notamment (horaires compatibles, etc.) et pour diminuer l’usage de la voiture en ville. Lire la suite…

Pollution de l’air liée aux transports

Rapport de la Banque Mondiale sur la pollution de l’air liée aux transports

La Banque mondiale vient de sortir la version finale de son nouveau manuel sur les émissions de « sources mobiles » [véhicules – NdT] sous le titre « Pollution urbaine de l’air : Un cadre pour les sources mobiles« . Lire la suite…