Whodunnit ?

Quand il s’agit de faire de la pub pour promouvoir le vélo, difficile d’arriver à la cheville des anglo-saxons… vous avez peut-être déjà vu la campagne lancée il y a quelque temps par la ville de New York qui était carrément marquante (ci-dessus). Lire la suite…

La ville-monstre

La ville-monstre. La ville-pieuvre. Tentaculaire dans ses artères. Elles deviennent monstrueuses avec l’âge. Et alors elles sont le Grand Londres, le Grand Paris, le Grand Moscou. Des blobs qui ne cessent d’englober. Bientôt la ville-monde ? Lire la suite…

Visualiser la pollution automobile en 3D

Le 3 juillet 2006, l’University College London (UCL) mettait en ligne une carte interactive en trois dimensions du centre de Londres, permettant aux londoniens – et aux autres ! – de survoler la capitale anglaise et de connaître les taux de pollution dans les différents quartiers, aux abords des routes, des parcs, de la Tamise… Les données visualisables sont celles des années 2003 à 2006. Y figurent également des bulletins en temps réel et une prévision de ce que pourrait devenir la qualité de l’air d’ici 2010, si les mesures prises au niveau local et national sont respectées. Lire la suite…

Pique-Nique international pour la Décroissance

Lors de la 2ème conférence internationale universitaire sur la Décroissance qui a eu lieu en mars dernier à Barcelone, avec pas moins de 500 chercheurs, activistes et citoyens de plus de 50 pays, il a été décidé d’organiser un rendez-vous convivial international autour de la Décroissance. Ainsi aura lieu le 6 juin prochain dans plusieurs dizaines de villes à travers le monde le premier pique-nique Décroissance international : Pic Nic for Degrowth. Lire la suite…

Cherche nouveau logo pour British Polluters (BP)

Jeudi 20 mai au matin, des militants de Greenpeace ont escaladé la façade du siège de la compagnie British Petroleum (BP), à Londres. Sur le balcon du bâtiment, les activistes ont accroché un drapeau aux couleurs du logo de BP « revu et corrigé » : le tournesol est entaché de pétrole, et les lettres BP ne signifient plus « pétrole britannique » mais « pollueur britannique ». Lire la suite…

Et si les vélos volaient sur la ville ?

velopherique

Et si le vélo permettait de voler sur la ville comme un téléphérique? On appellerait cela le vélophérique et c’est le projet un peu fou d’un architecte bulgare du nom de Martin Angelov, projet qui a quand même remporté le concours international d’architecture du « City Transportation Interchange » de Londres en 2009. Lire la suite…

Les agglomérations de plus de 300.000 habitants pourront tester le péage urbain

Destiné à désengorger les grosses agglomération, le péage urbain, déjà adopté dans plusieurs pays européens pourrait bien arriver en France. Evoqué depuis longtemps mais toujours éludé, il consiste à faire payer aux voitures l’accès au centre des villes. Reste à voir quelle ville aura envie de tenter l’expérience. Lire la suite…

Automobilistes: tous coupables !

cyclists

Les ministres britanniques envisagent de rendre responsables les conducteurs de véhicules motorisés en cas d’accidents impliquant des cyclistes ou des piétons, même quand ils ne sont pas en tort. Le but est d’encourager les modes de transport respectueux de l’environnement dans un pays où seulement 1% ou 2% des trajets sont effectués à vélo. Lire la suite…

Un « Callporteur » à vélo pour assurer vos livraisons en ville

callporteur

Le secteur du transport est responsable de deux tiers des consommations de produits pétroliers et d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre en France. La moindre camionnette de livraison récente émet 230 grammes de C02/km (répondant à la norme euro 4) et les scooters de 125 cm3 rejettent de 80 à 100 g de CO2/km. Il y a donc un réel besoin de développer l’activité des livraisons à vélo dans les villes françaises. « Call Porteur » est une petite société de livraisons de plis et petits colis sur la métropole lilloise utilisant exclusivement le vélo. Lire la suite…

Le Gourou de la circulation routière

Si on vous demandait de nommer un célèbre ingénieur de la circulation routière dans un jeu-concours de bar horriblement foireux, il y a très peu de chances que vous hasardiez une bonne réponse. Si le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad a bien suivi une formation d’ingénieur de la circulation routière, il ne tire pas sa notoriété du réglage des feux de Téhéran. Bill Gates a commencé sa carrière en mettant au point un logiciel commandant un appareil de comptage de la circulation des voitures, mais c’était un expert en informatique plus intéressé par la technologie que par la circulation routière. Votre mémoire risque de flancher si vous lui demandez de rechercher les noms de William Phelps Eno, « père » putatif des moyens de régulation de la circulation, ou de Henry Barnes, ancien pape de la circulation de New York à qui on attribue l’invention de la « Danse de Barnes » dans laquelle tout un carrefour, un temps, s’adonne au passage pour piétons dans quatre sens. Lire la suite…

Martine lâche la bagnole

La roue tourne dans le monde des transports. Il y a quarante ans, la France pompidolienne envisageait de couler le canal Saint-Martin dans le béton pour traverser Paris en autoroute du Nord à la Bastille. Lire la suite…