Combattre l’étalement urbain grâce aux éco-quartiers

Les éco-quartiers peuvent-ils arrêter l’étalement urbain? L’étalement urbain est un phénomène moderne, qui a pris énormément d’importance aux États-Unis et qui a tendance à se répandre en Europe. Cela a de nombreuses conséquences, dont l’augmentation des émissions de CO2 due au consumérisme et à nos habitudes modernes, comme l’usage de la voiture par exemple. Lire la suite…

Etude de l’INSEE: les français ont plus de voitures et l’utilisent plus aujourd’hui qu’en 1994

autoroutes_actuelles

Alors que la voiture électrique est présentée depuis plusieurs semaines comme la panacée des politiques de lutte contre les changements climatiques et de mobilité, une étude de l’INSEE remet les pendules à l’heure. Posons la question de notre aménagement du territoire et bougeons autrement avant d’acheter une voiture électrique ! Lire la suite…

Le pedaltrain et autres zones d’abandon de l’automobile

Steven M. Johnson est probablement quelqu’un d’à part, une sorte de génie entre Robert Crumb, Jules Verne et Léonard de Vinci. En tant qu’inventeur, auteur, dessinateur et ancien urbaniste, il a passé sa vie à imaginer toutes sortes de choses, en particulier dans le domaine des transports. Lire la suite…

Un Jardin de la France en béton armé (2)

arbres-tours

Résumé : Urbanisme et Totalitarisme

Cette série d’articles est partie d’une question simple : pourquoi, dans un contexte général de crise écologique on continue à abattre des arbres dans la ville de Tours? En janvier 2009 une allée de 65 platanes centenaires est abattue, puis on découvre qu’il ne s’agit pas d’un événement isolé mais d’un programme d’abattages systématisés.

La réflexion menée à partir de ce fait incompréhensible vise à montrer les mobiles cachés et les intérêts économiques soutenus par la politique municipale : création d’un bassin de chalandise, spoliation de la population, confirmation de l’emprise de la circulation automobile sur la ville, privatisation de l’espace public, fonctionnalisation économique des habitants comme « usagers » d’une « ville supermarché »…

Le texte est long, mais se présente sous forme de tableaux pouvant être lus de manière individuelle après l’introduction. Lire la suite…

Après la bagnole… la voiture?

Bagnole? Disons pour résumer que « la bagnole », est un mot légèrement négatif, « c’est plein de bagnoles »… la pollution, et un certain caractère ostentatoire des automobilistes qui se plaisent à exister par « la bagnole ». La bagnole est une « automobile »… La voiture, ce n’est pas seulement « la bagnole », c’est un engin de transport confortable, le terme s’applique en fait à tout ce qui permet de se déplacer à l’abri des intempéries: la voiture existait avant les moteurs, et peut-être sur rail (c’est un wagon passager). L’automobile n’est qu’un cas particulier de voiture, c’est une voiture qui se meut elle même… Circuler en voiture, c’est-à-dire avec sécurité et confort EST À RÉINVENTER. Lire la suite…

La fin des lotissements ?

Aujourd’hui, chacun veut SA maison individuelle et son petit coin de bonheur avec le toboggan, avec ou sans le nain de jardin. Mais entre les accès pour desservir les pavillons, les grandes surfaces pour approvisionner les habitants, les routes pour parvenir à ces zones commerciales, les terres cultivables et les espaces naturels diminuent comme peau de chagrin. Ici et là, on commence à tirer la sonnette d’alarme. Lire la suite…

Les captifs du périurbain – 10 ans après – retour sur enquête

Souvent présenté comme l’espace privilégié d’une « classe moyenne » en ascension sociale, l’espace périurbain s’est socialement diversifié sous l’effet des politiques publiques qui ont favorisé l’accession sociale à la propriété. De ce fait, il est aussi le lieu de résidence de couches sociales plus modestes qui, avec les transformations de l’économie, sont aujourd’hui soumises à de plus fortes incertitudes. Lire la suite…

Une situation d’urgence

Le 16ème congrès de la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) s’est tenu au Mans les 25 et 26 octobre derniers. Voici la motion générale de ce congrès qui rassemble les demandes que la FNAUT adresse au gouvernement. Lire la suite…