Les pieds nickelés s’attaquent au prix de l’essence

C’est simple : à chaque fois que Christine Lagarde se mêle de sujets qui touchent au quotidien, elle se plante et se révèle comme la grande bourgeoise méprisante qu’elle est. Le mois dernier, elle révélait son incompétence en matière de carburants, prétendait nous apprendre qu’il faut bien gonfler ses pneus, et faisait la retape du site gouvernemental qui incite à parcourir tout le département pour gagner quelques centimes sur le prix du gasoil. Un mois plus tard, le prix du carburant a encore augmenté, le SP95 dépassant désormais les 1.50€ le litre. Et ce n’est peut-être pas fini. Lire la suite…

Combien dépensons-nous en carburant?

C’est assez difficile d’obtenir une vision globale de ce qu’une société comme la notre dépense tous les ans uniquement en carburant pour rouler. Les chiffres sont variés et souvent partiels, et les méthodes employées ne disent pas exactement la même chose. On va donc tenter ici d’estimer le coût total de ce qui est dépensé tous les ans en carburant en France. Lire la suite…

À quoi reconnaît-on un chef d’oeuvre ? (sur les gaz de schistes)

Mes aïeux, c’est triomphal ! Le texte que j’ai le vif plaisir de vous offrir ci-dessous a été écrit par une structure de lobbying appelée Amicale des Foreurs et des Métiers du pétrole. Je ne souhaite pas vous gâcher le plaisir de la découverte, mais dans le même temps, je vous invite à noter (au moins) deux points. Le premier, c’est que ces braves pious-pious  – la guerre de 14 est éternelle – ne savent pas quoi répondre à la société. Par exemple, sans seulement avancer une information, ils notent, espérant peut-être nous convaincre : « Les chiffres avancés parlant de millions de litres injectés sont fantaisistes ». Amis foreurs, vous êtes follement rassurants. Et le deuxième point, étrangement ressemblant, est qu’ils ne savent pas quoi répondre à la société. Nous savons que des centaines de produits chimiques différents, dont nombre sont cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques, perturbateurs endocriniens, sont utilisés. Lire la suite…

La bande des Quatre se fout des gaz de schistes

Allons-y gaiement. Au point où j’en suis avec les associations écologistes officiellement estampillées, je n’ai plus grand-chose à perdre. Ce que je vais écrire n’est pas un bonheur, mais une profonde tristesse. D’abord, et pour vous mettre dans l’ambiance, j’accuse publiquement le WWF, Greenpeace, La fondation Nicolas Hulot et France Nature Environnement (FNE) d’avoir permis le déferlement de l’industrie criminelle des biocarburants – de leur vrai nom nécrocarburants – en France. En 2007, j’ai publié un livre sur le sujet – la faim, la bagnole, le blé et nous (Fayard) – qui annonçait l’essentiel, y compris les famines qui ont éclaté au printemps 2008. Car évidemment, lorsque l’on détourne des millions de tonnes, des dizaines de millions de tonnes de plantes alimentaires pour faire rouler des bagnoles, dans un monde qui compte un milliard d’affamés, il y a des conséquences. Lire la suite…

Sauvons les riches contre les gaz de schiste !

Aujourd’hui mardi 1er février et demain, les maîtres du monde se réunissent à l’hôtel 5 étoiles Marriott, 70 Avenue des Champs-Elysées, Paris, France. Pour discuter de leur nouvel Eldorado, qui est notre nouvel Enfer : les gaz de schistes. Le Collectif « Sauvons les riches » vous invite mercredi 2 février 8h (!) devant le 22 avenue de Matignon (8ème). Dresscode Costume (texan) ou casque de chantier selon les goûts. Lire la suite…

Procès d’un participant à l’action Arrêt Total du 16 octobre au Havre

Le 7 janvier 2011, Romain sera jugé au Havre pour rébellion suite à l’action directe « Arrêt TOTAL » du 16 octobre dernier. Une centaine d’activistes du climat s’étaient rassemblés le 16 octobre 2010 aux portes de la raffinerie Total de Normandie. Leur objectif était de bloquer son fonctionnement. L’action, prévue de longue date, s’inscrivait dans le cadre d’une semaine d’actions. Les réseaux internationaux Global Minga et Climate Justice Action avaient lancé un appel à une semaine d’actions partout dans le monde entre le 12 et le 16 octobre 2010 contre l’industrie des énergies fossiles et pour la justice climatique et sociale. Lire la suite…

Les gaz de schistes annoncent-ils une révolution?

Carbusters_Calle_Kaberg

Je vous ai parlé il y a quelques semaines des gaz de schistes. Plutôt, j’ai reproduit un article que j’avais écrit pour Charlie-Hebdo. Si j’ai mis un point d’interrogation au titre du papier d’aujourd’hui, c’est bien entendu par précaution. N’étant nullement devin, ni ne souhaitant faire semblant, je ne suis pas certain de ce que j’écris. Mais de très nombreux éléments convergent vers un constat : la découverte de gisements – réels ou potentiels – de gaz de schistes un peu partout paraît devoir changer la donne énergétique mondiale. Lire la suite…

Le Grenelle du pétrole

le-grenelle-environnement

Le mouvement de lutte contre la réforme des retraites est désormais terminé et on peut déjà tirer un premier bilan pour les compagnies pétrolières qui s’en sont mises plein les poches et qui ont pu encore plus polluer que d’habitude avec la bénédiction du gouvernement français. Lire la suite…

Le moteur à eau : un mythe à couler

voiture-a-hydrogene

« Le moteur à eau existe et il ne demande qu’à être développé. Cette invention n’est pas mise en œuvre à cause des compagnies pétrolières qui rachètent tous les brevets pour continuer à engranger des milliards sur le pétrole et protéger leur business ». Voici résumé en quelques lignes le mythe du moteur à eau … Ce moteur permettrait de rouler en remplissant son réservoir avec de l’eau, gratuite et inépuisable. Le seul problème est que l’eau est une molécule stable et qu’elle ne contient aucune d’énergie. Bref, autant mettre des cailloux dans son réservoir, ça revient au même. Ce fantasme collectif, largement répandu, des médias jusqu’aux écologistes, fait cependant référence à deux types de moteurs qui ne sont pas si géniaux que la légende, dont voici le principe. Lire la suite…

Grand prix automobile ou gratuité des transports publics?

C’est quand même incroyable, le fumeux et fumant rallye de France automobile d’Alsace n’a pas encore commencé et il se prépare déjà le « Grand Prix automobile de Pau »… Quand ce n’est pas la Formule 1, c’est les 24 heures du Mans, puis le rallye de France automobile, puis tous les pseudo-Grand Prix qui se déroulent aux 4 coins de la France tout au long de l’année, grassement subventionnés par de l’argent public… Et si on faisait autre chose de l’argent des impôts que de financer des bagnoles qui tournent en rond, qui font du bruit, qui puent et qui polluent? Lire la suite…