Prime à la casse : une imposture environnementale

prime_a_la_casse

A en croire ses laudateurs, la « prime à la casse » contribuerait à la protection de l’environnement. Leur raisonnement est simple pour ne pas écrire simpliste: cette prime octroyée à qui déclasse sa veille voiture pour en acheter une neuve permettrait de mettre sur nos routes des véhicules moins polluants. La réalité s’avère toutefois quelque peu plus complexe. Lire la suite…

Pour sauver la planète, consommez!

A l’occasion de la sortie de son film « Planet titanic », Nicolas Bertrand® vous offre en avant-première la bédé de son film choc. Elle est extraite de la bande dessinée de Casseurs de pub qui sera en kiosque à la mi-novembre. Pour sauver la planète, achetez-là !

http://www.pacte-contre-hulot.info/?chemin=textes/bede

Le CO2, c’est écologique! (Selon l’industrie pétrolière)

co2-nature

Il y a de quoi avaler son café de travers : H. Leighton Stewart et Corbin J.Robertson Jr., tous deux impliqués dans l’industrie du pétrole et du charbon aux Etats-Unis, ont investi 1 million de dollars dans la réalisation d’une publicité vantant les mérites… du CO2. Objectif de la campagne diffusée dans le Montana et au Nouveau-Mexique : inciter les électeurs à contacter leur sénateur afin de convaincre ce dernier de voter non au projet de loi visant à classifier le CO2 parmi les polluants et à limiter à terme ses émissions. Lire la suite…

La plus extraordinaire machine à défouler les complexes

«Je compris que l’automobile n’est pas, contrairement à ce qu’on pourrait penser, un moyen de transport. Non, ce n’est pas un moyen de découvrir le monde ou de «mettre l’homme à l’échelle de la planète». Non, l’automobile est, d’abord et avant tout, la plus extraordinaire machine à défouler les complexes qu’on ait jamais mis au point. Lire la suite…

L’automobile, « moteur du développement durable »

Extraordinaire publi-reportage trouvé sur le site de la Décroissance et repris aussitôt dans le Bêtisier de l’automobile. On y vante les mérites d’un énième circuit automobile, celui de Haute-Saintonge (quelqu’un sait où c’est?), qui est présenté tout simplement comme un « moteur de développement durable« … Il fallait la trouver celle-là, une belle trouvaille de publi-journaliste! Lire la suite…

Fin du pétrole: non aux sables bitumineux!

sables-bitumineux

Les Premiers ministres des provinces et des territoires du Canada se réunissent à Régina, du 5 au 7 août prochain, dans le cadre du Conseil de la fédération canadienne. Ils y discuteront des efforts du Canada pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement de la planète. Ces efforts se trouvent aujourd’hui complètement paralysés par l’opposition de l’Alberta à tout ce qui ralentirait le développement de l’industrie des sables bitumineux, l’une des plus polluantes au monde et la principale cause de la croissance des émissions de gaz à effet de serre au Canada. Lire la suite…

Les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements touristiques

A la veille d’un gros départ en vacances, il paraît intéressant de publier ce bilan d’étude de l’IFEN de 2008 basée sur des données 2006, mais hélas toujours aussi vraie en 2009 !

On y apprend que « Les déplacements touristiques des Français sur le territoire métropolitain sont principalement effectués en voiture (81% en 2006). Les voyages hors Europe sont presqu’exclusivement réalisés en avion (88%). A l’intérieur de l’Europe, 40% des séjours sont réalisés en voiture et 35% en avion. En 2006 toutes destinations confondues, l’avion est le mode de transport de 7% des séjours touristiques des Français ; il produit 62% de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre dues aux déplacements touristiques. » La part des déplacements touristiques en voiture représente quant à elle 36% des émissions.

Lire la suite…

The Yes Men à BMW: arrêtez de produire des voitures!

theyesmen

Les Yes Men sont un groupe de sympathiques altermondialistes (une Lapalissade) qui s’évertue à parasiter les galas, conférences ou autres colloques du système ultralibéral en place. Il y a quelques temps déjà, ils avaient trouvé une solution pour remplacer le pétrole en inventant le vivoleum, nouvelle énergie fabriquée à partir… des corps des victimes du réchauffement climatique! Dans ce happening plus récent, ils ont crashé un Gala officiel de BMW consacré à la paix dans le monde en demandant à BMW d’arrêter de fabriquer des voitures! Lire la suite…

Le « Business Model » du vélo publicitaire: fric, exploitation et pollution mentale

velos-publicitaires

Au détour d’un article de Business Garden, on apprend que le Vélo en Libre Service (VLS) cherche son « Business Model ». En France, c’est principalement la société Cyclocity, filiale du groupe JC Decaux, qui occupe le terrain très convoité des parcs de vélos en libre service. En l’occurrence, le Business Model de Cyclocity est basé sur un contrat avec les communes desservies par les parcs de vélo et permettant à JC Decaux de vendre des espaces publicitaires. Le deal est donc le suivant: vélos contre publicité, exploitation des salariés et pollution mentale… Lire la suite…