Européennes: vers une décroissance de l’automobile

europe_decroissance

Les élections européennes du 7 juin prochain sont l’occasion de s’intéresser à la place prise par l’automobile dans les différents programmes des partis politiques. Même si la place de la voiture dans nos sociétés ne constitue pas l’essentiel d’un programme politique européen, c’est malgré tout un sujet qui, dans le contexte actuel de la crise environnementale et climatique que nous connaissons, est révélateur des différents projets de société portés par les partis politiques à l’échelle européenne. Lire la suite…

Quand le lobby pétrolier mentait sur le réchauffement climatique

arme-de-destruction-massive

Un puissant lobby américain représentant les industries du pétrole, du charbon et de l’automobile, le Global Climate Coalition (GCC), dissous en 2002, a assuré pendant des années que le lien entre émissions de CO2 et réchauffement climatique étaient insuffisamment étayé pour justifier la ratification du protocole de Kyoto (1997). Pourtant, selon le New York Times et le Washington Post, un résumé de la question rédigé en 1995 par ses propres scientifiques concluait que « les bases scientifiques sur les gaz à effet de serre et l’impact potentiel des émissions d’origine humaine (…), comme le C02, sur le climat sont bien établies et ne peuvent pas être contestées ». Une affirmation qui ne figurait pas dans le document final publié par le GCC.

Source: Le Monde

Le principe de Peter appliqué à l’automobile

carlos-ghosn-boss

Un nouveau plan de licenciement vient de commencer. Un de plus? Oui mais cette fois-ci, les licenciés n’iront pas pointer au chômage, ne connaîtront pas la précarité, l’obligation de vendre leur maison ou les regards fuyants des voisins et des amis. Car il s’agit de licenciés haut-de-gamme, la crème de la crème, ceux qui ne perdent jamais vraiment, les grands incompétents patrons de l’industrie automobile. Lire la suite…

Le complot écologiste contre la voiture électrique

claude-allegre

«Depuis longtemps, je défends la voiture électrique et je déplore les retards que nous avons pris, dus largement à l’activisme des écologistes hostiles aux transports individuels. »
Claude Allègre. Le Point du 12 février 2009

Voici une Allègrinade de plus à mettre sur le compte de l’inénarrable mammouth de la géophysique, le haut phénix du changement climatique, qui va trouver une bonne place dans le bêtisier de l’automobile… Cet aveu d’incompétence et de malhonnêteté intellectuelle rappelle une phrase d’un lobbyiste pro-bagnoles dans le documentaire de Paul Moreira “Mourir pour la voiture“: « Ce que les gens comme greenpeace veulent faire, c’est prendre votre voiture et détruire votre vie ». Lire la suite…

Réchauffement climatique : sacrée voiture !

Le coût du réchauffement climatique a été chiffré à 5.500 milliards d’euros d’ici 2050, soit autant que les deux guerres mondiales ou la crise de 1929 ! Si l’on veut prévenir cette catastrophe ou en limiter l’ampleur, il faudrait diviser par quatre les émissions annuelles de carbone dans les pays industrialisés tels que la France. Voir aussi : « Le réchauffement climatique ?… Connais pas » et Réchauffement climatique : la guerre façon Churchill Lire la suite…

Mettez du sang dans votre moteur !

Campagnes d’intoxication

Au Salon de l’Agriculture 2007, une partie du hall 2 s’était transformée en salon de l’automobile! Ils étaient tous là, Peugeot, Ford, Renault, etc. Avec des grosses planètes qui pendaient du plafond et des petites fleurs peintes sur les portières des voitures. Emouvant: ils clament haut et fort qu’ils vont sauver la planète avec l’éthanol et les huiles de colza! Lire la suite…