Rapide essai de théologie automobile

Rapide essai de théologie automobile

par Gaspard-Marie Janvier

Un homme mène une enquête poétique et philosophique dont l’axe est la route principale de son village. Il se laisse docilement centrifuger par les giratoires, secouer par les gendarmes couchés, tout en poursuivant sa méditation dialoguée avec Dante, La Boétie, Melville, Kafka, Lévinas et Tocqueville parmi quelques autres de ses visionnaires préférés. Il en tire un scandaleux pamphlet. Lire la suite…

L’aberration automobile

L’automobiliste, doublement maltraité, lui qui travaille pour aller travailler, est directement contrôlé par la police dans ses moindres agissements. La voirie est son immense camp de travail soumis à l’arbitraire vexatoire de corps spécialisés de répression. Lire la suite…