Vive la décroissance!

Tout fout le camp! On achète depuis des années une bagnole neuve tous les deux ou trois ans afin de correspondre à l’idéal bagnolo-publicitaire, on achète même deux ou trois bagnoles par foyer depuis qu’on a été obligé d’acheter un pavillon paumé aux fins fonds d’une banlieue, on accélère encore le mouvement quand le gouvernement en remet des louches à coup de bonus automobile ou autre prime à la casse, on place ses petites actions de boursicoteur chez les héros de l’industrie nationale que sont Renault ou Peugeot PSA, et patatras! Lire la suite…

Utopie: la ville sans voitures

Je prends tous les jours mon vélo pour aller travailler, mon boulot se trouvant à environ 5 km de chez moi. Il m’arrive souvent de m’énerver contre les voitures qui se croient tout permis sur la route, alors qu’elles devraient garder la tête basse, étant donné que ce sont elles qui polluent la ville et menacent l’avenir de la planète. Après le temps de l’énervement, je me mets généralement à essayer d’imaginer une société qui a tenu compte de ses égarements passés et décide de se comporter de façon responsable par rapport à sa planète. Lire la suite…

Voiture servicielle, consommation ostentatoire et distinction provocante

On parle de plus en plus aujourd’hui de la fin de la voiture individuelle, c’est-à-dire en fait de la fin de l’automobile en tant qu’objet de possession au profit d’une « voiture servicielle », qu’elle soit en autopartage ou en libre-service. Cette théorie est conduite par un ensemble d’acteurs (groupes de veille technologique, associations ou entreprises d’autopartage, etc.) qui souhaitent promouvoir un autre usage de l’automobile. Lire la suite…

New York mène une politique offensive contre l’automobile

Madison Square avant et après
Madison Square: Avant et après.

La ville de New York vient de gagner les Awards des Transports Durables 2009, ce qui est une première pour une ville américaine, après Paris et Londres en 2008. Ce prix vient récompenser une politique offensive contre l’automobile. En 2008, 200.000 m² d’espaces réservés à la voiture (voies de circulation et places de parking) ont été transformés en espaces publics pour piétons ou vélos. Résultat, 255 km de pistes cyclables créées en 2008 pour 35% d’augmentation des cyclistes. La ville a également mis en place les dimanches sans voitures, planté près de 100.000 arbres pour la seule année 2008 et développé un nouveau système  de bus …

Egalement dans les tuyaux (d’échappement…), un projet de péage urbain pour Manhattan, ce qui constituerait là aussi une première dans une ville américaine.

Source: Streetsblog, la photo du “avant-après” de Madison Square est spectaculaire, via Trajectoires fluides

Caisse et cul : même combat!

mcs-freudstreetwomanafter-16t

Deux des « rois du porno » américains, dont le célèbre Larry Flynt, ont demandé au Congrès des Etats-Unis de débloquer une aide de cinq milliards de dollars en faveur de leur secteur, dans un communiqué pince-sans-rire publié mercredi à Los Angeles. Lire la suite…

Prime à la casse… du marché automobile

prime-a-la-casse1

On était en droit d’attendre du président de la rupture écologique, de celui qui a mis en place le Grenelle de l’environnement, qui a propulsé Borloo numéro deux du gouvernement avec rang de ministre d’Etat et qui a propulsé l’écologie au centre des préoccupations gouvernementales de la France, des mesures fortes et claires pour transformer un système à la dérive. Lire la suite…

Une voiture en moins = 1,8 tonnes de CO2 par an en moins dans l’atmosphère


Une voiture en moins = 1,8 tonnes de CO2 par an en moins dans l’atmosphère

(Pour une émission moyenne de CO2 en France de 149g/km et une moyenne nationale de 12.230 km par an)
Sources: ADEME et Sécurité Routière

Télécharger l’affiche au format 1024*723 (jpg, 464 Ko)

Source: http://carfree.fr/index.php/communication-carfree-france/

Changez de vie, changez le monde…
Carfree France
http://carfree.fr/

Un concept de villes sans voiture

Pourquoi ne pas vivre sans voiture du tout? C’est le projet de deux cents familles de Brême, dans le Nord de l’Allemagne (540.000 habitants). La municipalité de Brême a pris l’initiative courageuse de créer un quartier interdit aux voitures (Krämer-Badoni, 1994). En 1995, on commença à construire un nouvel ensemble de maisons et d’appartements dans le quartier de Brême-Holland, réservé uniquement aux familles qui renoncent à la voiture. Lire la suite…

Toulouse sans voitures… à la demande des Toulousains

Le périmètre sans voitures s’étend à Toulouse, pour le plus grand bonheur des Toulousains. Selon un sondage, les Toulousains sont en effet favorables à 73 % à l’interdiction pure et simple du centre-ville aux voitures. Etonnant phénomène de rejet, sans doute motivé par l’apoplexie endémique qui asphyxie la ville depuis trente-cinq ans. Lire la suite…

Vivre à Grenoble sans voiture

Nous habitons sans voiture depuis 2007 à Grenoble, dans les rues piétonnes, avec deux enfants (nés en 2005 et 2007). Nous sommes abonnés à l’année aux transports en commun, et sommes abonnés au service d’autopartage, que nous utilisons régulièrement le week-end, tant pour aller en montagne que dans la famille, avec satisfaction. Nous utilisons aussi le train, ou train plus location de voiture selon la destination. Lire la suite…