Quels transports face à l’urgence écologique et sociale?

La 4ème édition de l’AlterVillage d’Attac a eu lieu en juillet à Mouguerre, à 10 kms de Bayonne. Différents ateliers ont abordé cette année la question de la transition vers une société sans pétrole. Voici le texte d’une intervention faite lors de l’Altervillage 2011 sur les transports avec un argumentaire sur le ferroviaire et sur la gratuité. Lire la suite…

Les Suisses sont les champions du train

La fréquence d’utilisation des transports publics est plus élevée en Suisse que dans n’importe quel autre pays. Il ressort de la statistique publiée par l’Union internationale des chemins de fer (UIC) que le train a été utilisé 50 fois et que la distance moyenne parcourue par les clients en 2010 s’est élevée à 2258 km. La France apparaît loin derrière, sauf pour le nombre de kilomètres parcourus en train où elle décroche une honorable troisième place à l’échelle européenne. Lire la suite…

Sauvons le fret ferroviaire !

À partir du 14 février, le CCE-SNCF, associé au CE Fret de la SNCF, lance une campagne pour la défense du fret ferroviaire. Cette campagne prendra la forme d’affiches d’un format de 4×3 mètres en mode statique ou de 4×2 mètres en mode déroulant. Ces affiches seront apposées durant une semaine sur environ 1 900 panneaux dans plusieurs points de l’Hexagone. Lire la suite…

Un Tram-Train nommé désir

tram-train-nordhausen

Le débat sur le tram-train revient dans l’actualité et il fait rage ! Récemment, un projet de tram-train était abandonné sur l’île de la Réunion (voir ici) au profit de la construction d’une route littorale et d’une amélioration du réseau de bus. En ce moment même à Tours un collectif d’associations préconise la mise en place d’un tram-train en lieu et place du projet de tramway de la municipalité qui doit être déclaré d’utilité publique de manière imminente par la préfecture (voir ici).  Tramway, bus ou tram-train, les esprits s’échauffent, chacun défendant l’opportunité d’une solution technique par rapport à une autre.
Lire la suite…

Plus d’autoroutes et de TGV égale plus d’inégalités

Il fut un temps où le progrès social rimait avec celui de la technologie malgré les coûts multiples qui pouvaient déjà en résulter. Les avantages tirés du progrès technique pouvaient justifier la dureté de la condition ouvrière comme celle des mineurs, ces soutiers de la première société industrielle. Les transports rapides, l’électricité, l’équipement des ménages profitaient à tous ou du moins, tous pouvaient espérer en profiter. C’est ainsi que Ford incita ses ouvriers à s’endetter pour acquérir une automobile. Cette situation dura en France jusqu’à la fin des « trente glorieuses ». Lire la suite…

Moins de camions, plus de wagons

Rassemblement « Moins de camions, plus de wagons… Moins de gaz à effet de serre et une revalorisation tarifaire et sociale du routier ». Le 6 juillet 2010 devant l’Assemblée Nationale! Lire la suite…