De Tokyo à Londres en passant par Paris : Faut-il supprimer la voiture ?

Christophe Boltanski pour Nouvel Obs (France)
Le 17-09-2007

La chasse à la bagnole est ouverte. La France, elle aussi, se convertit au transport  »doux ». Tram, vélos en libre-service, auto-partage… A l’approche des municipales, chaque maire défend son projet. Christophe Boltanski a enquêté sur ce nouvel idéal citadin qui risque aussi d’élargir le fossé entre centre et banlieue. Lire la suite…

Maladies respiratoires: La circulation automobile augmente le risque

Le Quotidien du Médecin – 21/09/2005

Selon deux études suisse et française présentées à Copenhague au congrès annuel de la Société européenne de pneumologie (ERS), la circulation automobile constitue une menace majeure, bien supérieure à celle de la pollution atmosphérique de fond. Lire la suite…

Remettre en cause l’automobile

Photo: Manifestants devant un salon automobile dans les années 70, de jeunes américains font un lien entre croissance démographique, augmentation du nombre de voitures et pollution.

Introduction

L’automobile existe depuis un siècle, mais sa démocratisation ne s’est fait qu’entre les deux guerres aux Etats Unis et après la deuxième guerre mondiale en Europe. Pourtant, cinquante ans après, elle tient déjà une place très importante dans les sociétés de type capitaliste ou « pays développés ». Remettre en cause l’automobile aujourd’hui, c’est remettre en cause un élément fondamental de notre environnement quotidien, de notre paysage et de notre environnement social. S’opposer à l’automobile apparaît tellement marginal en France que ceci est équivalent à s’opposer au droit de manger ou de dormir. Pourtant, on ne peut pas vivre sans manger ni dormir mais on peut vivre sans utiliser de voiture. Les solutions existent mais demandent un effort personnel et un changement de notre manière d’aborder les transports et même parfois une remise en cause du fonctionnement capitaliste de nos sociétés. Lire la suite…

Quelles alternatives au pétrole ?

Un affolement général gagne aujourd’hui la France car les prix du pétrole augmentent. En 1998, il y a seulement 6 ans, le baril[1] du brut était à 13 dollars…aujourd’hui il atteint les 55 dollars. Mais pourquoi une telle hausse ? Lire la suite…