« Verdir les autoroutes », le nouveau concept foireux de Borloo

Il y a des fois où la caricature est en deçà de la réalité. On connaissait les éco-autoroutes, l’inénarrable ministre de l’écologie et du développement durable Jean-Louis Borloo veut « aller plus loin » et vient de signer avec deux des principales sociétés d’autoroutes une convention destinée à « verdir les autoroutes » actuelles. On ne se contente plus de « repeindre en vert », maintenant on le dit! Lire la suite…

Et si les vélos volaient sur la ville ?

velopherique

Et si le vélo permettait de voler sur la ville comme un téléphérique? On appellerait cela le vélophérique et c’est le projet un peu fou d’un architecte bulgare du nom de Martin Angelov, projet qui a quand même remporté le concours international d’architecture du « City Transportation Interchange » de Londres en 2009. Lire la suite…

Une trentaine de militants ont dénoncé publiquement le « greenwashing » de l’industrie automobile au Salon AutoMoto de Bruxelles

action-voiture-du-futur

Les militants du collectif ont présenté au Salon de l’auto le lancement de « la voiture du futur » pour « déconstruire le mythe de la voiture verte, dénoncer l’utilisation du greenwashing dans la publicité automobile et refuser les fausses solutions proposées par le système capitaliste pour résorber le réchauffement climatique ». Lire la suite…

Préserver les relations TGV diamétrales

tgvrhone

Confrontée à une baisse de la fréquentation des TGV en raison de la crise économique et à une hausse du coût de l’énergie et des péages qu’elle verse à RFF, la SNCF envisage de supprimer des relations TGV non rentables, en particulier des relations diamétrales (« passe-Paris ») telles que Strasbourg-Lille, Strasbourg-Nantes et Strasbourg-Bordeaux. Lire la suite…

Objection de conscience contre agrocarburants

les-agrocarburants

Eric Watteau, citoyen belge, a engagé une action en suspension et annulation de la loi belge sur les agrocarburants dans la mesure où cette loi oblige à incorporer dans les carburants mis en vente un certain pourcentage d’agrocarburants, développé à partir de céréales et d’autres produits agricoles normalement destinés à la consommation humaine ou animale. Vous trouverez ci-dessous le communiqué décrivant son action. Lire la suite…

De fait, l’Iran possède la Bombe…

sarkozy_in_radioactive_man

Et il ne peut pas en être autrement… Le nucléaire est un sous-sous-produit de la période historique où le pétrole coulait à flot. Sous-produit de la Seconde Guerre mondiale et sous-produit de la deuxième révolution industrielle, après l’autonomisation d’une « politique énergétique » par l’ascension fulgurante du pétrole comme énergie dominante de l’économie, le nucléaire n’est donc qu’un des nombreux « effets adverses » des TEP et des Mégawatts « à gogo », aux cotés des autres dévastations et pollutions de l’écosystème… Lire la suite…

Respire le périph’!

respire-le-periph

Parce que le périphérique parisien, comme d’autres voies à la circulation intense (A1, A3, A86…) est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé. Parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 10 écoles maternelles, 22 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph’. Parce que rien n’est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons ! Je vous propose de signer la pétition « Respire le périph’  » Lire la suite…

Mille vélos valent ce qu’un 4×4 coûte

altertour-2009

L’AlterTour enchaîne ses relais solidaires au moyen d’«alterCyclettes». Une alterCyclette, ça ressemble beaucoup à un vélo du Tour-de-France, mais utilisée à contre-emploi. Les mêmes indispensables roulements à billes, venus améliorer l’invention de la roue, peuvent en effet servir des objectifs opposés. Celui de l’AlterTour est pédagogique. Lire la suite…

Hugo Chávez à Copenhague : « Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé »

hugo-chavez

Le président Hugo Chávez se trouve à Copenhague pour y rencontrer les mouvements sociaux et les collectifs de lutte contre la destruction de la planète ainsi que pour participer à la XVème Conférence de l’Organisation de Nations Unies (ONU) sur le changement climatique. Comme le président Evo Morales, il a réitéré que le capitalisme est la cause fondamentale de la destruction de la Terre Mère. Lire la suite…

Führers et spéculateurs, le « marché à la sauvette » du nucléaire

sarkozy-nucleaire-epr

Historique politico-énergétique du nucléaire

Contrairement aux apparences devenues si fortes et prégnantes, le nucléaire n’a jamais vraiment eu un avenir à long terme en dehors du militarisme et du totalitarisme… Non pas tant à cause des graves problèmes écologiques qu’il pose mais plus simplement par sa non viabilité économique en dehors du cadre d’un puissant appareil d’état « riche » et centralisé. Une « société nucléarisée » s’impose de manière totalement arbitraire, Sainte sœur Anne d’Aréva le rappelle pour toutes les étapes de la politique énergétique de la France depuis les grands barrages. Lire la suite…