Hyperloop, le nouveau mirage technologique

C’est probablement un mirage technologique de plus. L’Hyperloop, projet de transport futuriste du techno-gourou Elon Musk, PDG de l’entreprise de voitures électriques de luxe Tesla et de SpaceX qui envoie des fusées dans l’espace pour le compte de la NASA, occupe désormais le devant de la scène médiatique. Et ce n’est pas près de se finir, on peut parier qu’à chaque nouvelle « levée de fonds » (et il risque d’y en avoir un certain nombre…), les médias vont s’extasier sur ce « nouveau mode de transport » capable de dépasser les 1000 km/h. Lire la suite…

J’ai visité SmartCity

Voici un reportage exclusif de notre envoyé spécial à Smart City, Tom 2.0. Ce reportage présente une double nouveauté. C’est le premier jamais réalisé par un avatar et le premier également sur la mythique Smart City, actuellement en construction entre Doha et Songdo. Nous ne doutons pas de voir cette double nouveauté suivie de multiples répliques, à plus ou moins bref délai, suivant les lois de l’imitation médiatique. Lire la suite…

Cop 22, Vive le Charbon!

Face au désastre annoncé, il nous faut prendre position, choisir notre camp et avoir le courage d’aller à contre-courant en posant les bonnes questions. Et, pour briser le faux consensus et les discussions oiseuses sur les limitations des émissions, disons d’emblée « vive le charbon! » Nous y sommes autorisés puisqu’on sait qu’il y a pire. Les gaz de schiste sont sur la liste (1) avec les Technologies de l’Information et de la Communication et la voiture électrique… Lire la suite…

Low tech : comment entrer dans l’ère de la sobriété énergétique pour vivre sans polluer

Les innovations high-tech, fortement consommatrices de ressources, conduisent les sociétés dans l’impasse. Et si nous prenions le contre-pied de la course en avant technologique en nous tournant vers les low tech, les « basses technologies »? C’est ce à quoi invite Philippe Bihouix, ingénieur spécialiste de la finitude des ressources minières, auteur de L’âge des low tech. À quoi ressemblerait la vie quotidienne dans cette société durable, où la sobriété ne serait pas subie mais choisie? Entretien. Lire la suite…

Les voies de la transition écologique vues par… le pape

Le 18 juin dernier, sortait LAUDATO SI’, une encyclique du pape François sur l’écologie. Compte tenue de l’audience potentielle de cette lettre destinée à plus d’un milliard de catholiques dans le monde et des avis venant de toutes parts, ma curiosité m’a poussé à regarder du côté des solutions proposées. Parmi 190 pages très riches, voici trois extraits. Lire la suite…

Les vrais « fascistes » de notre temps – Le Corbusier et les architectes urbanistes

On sait que rien n’est plus galvaudé en France, aujourd’hui, que le terme de « fasciste ». Cela tient au confusionnisme général; aux falsifications révisionnistes type Ni droite, ni gauche (Zeev Sternhell) et L’idéologie française (BHL); aux manipulations de la gauche d’État qui se drape dans la pose avantageuse de la Résistance; aux délires de convulsionnaires qui s’arrogent le titre d' »antifascistes » et le privilège de frapper d’infamie les gens qui contredisent leurs lubies. Lire la suite…

Big Business avec les Gaz de Schiste

3e partie, 3/3
Segment aval

A ce groupe aval du Big Business avec les gaz de schiste, la France offre deux géants potomanes pour les eaux sales. Faire disparaître l’arme du crime et effacer les traces du saccage environnemental, conjurer les risques sanitaires et même recycler les mégatonnes d’eaux toxiques de la fracturation hydraulique, est-ce possible? Peu de gens (honnêtes) le pensent. A cet avis de bon père de famille, est venu se joindre le gouverneur de l’État de New York. En 2014, il transformait le moratoire en interdiction de prospection des gaz de schiste sur son territoire. De leur côté, deux Géants potomanes français, « Suez environnement » et « Veolia » affichent la prétention de faire disparaître au moins les traces les plus visibles de l’écocide… Lire la suite…

Big Business avec les Gaz de Schiste

2e partie, (2/3)
Segment amont, la logistique de l’écocide

Ce groupe du Big Business avec les gaz de schiste donne le plus grand nombre de têtes à l’hydre extractiviste. L’effectif est en proportion de la complexité technologique de la fracturation hydraulique et de sa mise en œuvre… On se contentera de nommer les principales figures et de les présenter avec quelques éléments de leur pedigree… Comme précisé dans la première partie, il s’agit surtout ici de mettre en évidence leur arrivisme, leur opportunisme et leur responsabilité active dans la montée du « capitalisme du désastre » tel que le décrit Naomi Klein. Lire la suite…

Automobile, divertissement et liberté

L’auto (1) est le grand signe extérieur du divertissement et de l’évacuation en même temps de la réalité et de la vérité. Elle signifie en effet par elle-même, à la fois « l’Être ailleurs » et « l’Être hors de soi-même » (rappeler l’expérience banale: le brave homme, bon père et bon époux devient une brute infâme au volant). Lire la suite…

Radieuse Bérézina

Lumière crépusculaire sur l’industrie nucléaire

Les visiteurs assidus de carfree ont pu bénéficier de l’exceptionnel privilège de lire en avant première la plupart des chapitres en premier jet de ce livre prémonitoire sur le crépuscule d’une imposture industrielle historique qui fut nommée « énergie nucléaire »: Soixante Radieuses, Soixante désastreuses, 60 ans de détournement de fonds publics pour un fiasco technologique… Lire la suite…