Lettre à mon ami automobiliste

Mon bien cher ami automobiliste,

Auprès des personnes inscrites dans ton carnet d’adresse, dont je fais partie , tu t’es fait le relais impersonnel de la Ligue de défense des conducteurs pour une consultation contre les radars. Tu m’as suffisamment reçu chez toi pince au pantalon et cheveux en bataille ou croisé sur les routes marchant d’un pas décidé vers la ville la plus proche, pour que tu te souviennes par contre que je ne fais pas partie des propriétaires d’automobile. Lire la suite…

L’abandon de la voiture fait très vite un heureux: soi-même ! (Hello Goodbye)

Eh oui, n’en déplaise à nos 4 Beatles, j’ai le sens de la contradiction déjà rien qu’en moi-même. Pour paraphraser le groupe de Liverpool dans sa chanson Hello Goodbye (1967), « I say no and I say yes », « I say goodbye then I say hello ».

Je dis non à la voiture ; mais par ce renoncement, je dis oui à mille autres plaisirs oubliés par la société. Et hop, comme un archéologue, on retrouve des trésors d’avant le présent (« Before present », ou « BP », est une définition temporelle que les archéologues utilisent en datant le début de leur nouvelle « ère » à 1950, date choisie arbitrairement et qui correspond à l’année des premiers essais de datation au Carbone 14). Lire la suite…