A quoi bon construire des LGV si c’est pour élargir des autoroutes?

Le Président Hollande a déclaré sa flamme aux dirigeants du bétonneur Vinci Autoroutes, qui appartient au même groupe que le contractant du projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes et de la LGV « L’Océane » Tours – Bordeaux, à l’occasion du lancement d’un chantier d’élargissement autoroutier sur un axe desservi par une LGV ouverte il y a six ans. Lire la suite…

La SNCF lance Ouivélo pour remplacer ses trains

Après Ouigo, le TGV low-cost, et Ouibus, les bus de la SNCF destinés à remplacer les trains, le PDG de la SNCF Guillaume Pépy souhaite « aller encore plus loin dans le démantèlement de la SNCF » en proposant aujourd’hui Ouivélo, un nouveau service de mobilité ferroviaire. Il a souhaité présenter son nouveau concept en exclusivité pour le site de Carfree France. Lire la suite…

Hyperloop, le nouveau mirage technologique

C’est probablement un mirage technologique de plus. L’Hyperloop, projet de transport futuriste du techno-gourou Elon Musk, PDG de l’entreprise de voitures électriques de luxe Tesla et de SpaceX qui envoie des fusées dans l’espace pour le compte de la NASA, occupe désormais le devant de la scène médiatique. Et ce n’est pas près de se finir, on peut parier qu’à chaque nouvelle « levée de fonds » (et il risque d’y en avoir un certain nombre…), les médias vont s’extasier sur ce « nouveau mode de transport » capable de dépasser les 1000 km/h. Lire la suite…

Rencontre nationale pour la gratuité des transports publics

La prochaine Rencontre nationale pour la gratuité des transports publics aura lieu à Grenoble les 14 et 15 Mai 2016, à l’initiative des collectifs Agglomération grenobloise, Alençon (Atelier transports de l’Alternative citoyenne), Aubagne, Fontaine, Le Mans, Metz, Nancy, Rouen, St. Égrève, St. Malo (Osons la gratuité) et St. Martin d’Hères. Lire la suite…

Les lecteurs du Figaro sont des Bolchéviques

Il ne vous aura peut-être pas échappé que les trains de nuit en France sont en train de disparaître. Le secrétaire d’Etat aux transports, Alain Vidalies, a en effet annoncé, vendredi 19 février, que l’Etat allait se désengager de six des huit lignes de nuit « Intercités » exploitées par la SNCF dès le 1er juillet. Seules Paris-Briançon et Paris-Rodez-Latour-de-Carol seront encore financées (pour l’instant). Lire la suite…