Bientôt une proposition de loi favorable au développement du vélo en ville?

velhollandais

Le député Philippe GOUJON, également maire du 15ème et conseiller de Paris, a profité de sa visite officielle au Salon du cycle le 5 octobre 2009 en compagnie de M. Estrosi, Ministre de l’industrie, pour communiquer son intention de déposer une proposition de loi visant à encourager le recours aux modes de déplacements doux et peu polluants. Lire la suite…

Fantasmes politiques et tristes réalités à propos de la bagnole électrique

atomobile-cabu

Dans mon dernier billet je vous racontais la prévisible collision entre le souhait des scientifiques en termes de réduction drastique des émissions de CO2, les rodomontades des politiciens, et les pressions économiques (qui gagnent toujours à la fin).

Pour ne prendre qu’un seul exemple, Sarkozy s’érige côté pile en Grand Protecteur Mondial de l’Humanité, en Promoteur Français du Grenelle de L’Environnement, mais côté face, sous prétexte de relance et d’aménagement du territoire, continue à construire des autoroutes et perpétue le modèle du tout-routier…

Le résultat probable est que non seulement nous n’aurons pas 4 fois moins de CO2 en 2050, mais qu’au contraire nous en aurons 2 fois plus. Lire la suite…

Éloge de la lenteur : ralentissons la ville !

Le mouvement « Cittaslow », Citta Lenta, Slow City – explication d’un concept de ville alternative. En 1986 est fondé en Italie par Carlo Petrini le mouvement « Slow Food », qui lutte contre l’uniformisation des goûts, la mauvaise qualité de la nourriture accélérée par la mondialisation et la « culture » Ma Do. À Paris, cette même année, est officiellement constitué le mouvement international Slow Food avec la rédaction d’un Manifeste signé par les délégués de 15 pays. Lire la suite…

Les « altermobilités » : analyse sociologique d’usages de déplacements alternatifs à la voiture individuelle. Des pratiques en émergence?

altermobilites

Face aux grands enjeux environnementaux du 21ème siècle, les pratiques de déplacements automobiles se trouvent questionnées ; parallèlement des usages alternatifs à la voiture individuelle semblent émerger. Cette thèse cherche à évaluer la place sociale de ces « altermobilités » (covoiturage, vélo, transports en commun) et la manière dont elles sont réappropriées par les individus, principalement sur le trajet domicile-travail. Lire la suite…

L’homme sur le pont – 1984 – et Sainte sœur Anne

ma-bagnole-est-atomique

Cinquante millions de degrés au-dessus de l’hôpital de la ville. Il est 8h30 du matin, c’est l’été, le soleil se lève exactement comme il y a des millions d’années. Dans le ciel, un avion, son bourdonnement est soudain devenu inaudible. La mission est accomplie, conformément aux instructions, le pilote regagne sa base, il a « bien mérité » sa solde. En une fraction de seconde, le destin de milliers de personnes a été soudé en un seul destin, la mort instantanée. Il regagne sa base, mission accomplie, selon les instructions. Le pilote ne connaît pas les milliers de gens qu’il a rassemblé en un seul destin. Il ne les a jamais vus, il ne les a jamais entendus, il n’en connaît absolument aucun. Ce sont les habitants d’Hiroshima. On est le 6 août 1945. Cinquante millions de degrés, à soixante mètres seulement, au-dessus de la ville… Lire la suite…

Mon année de vie sans voiture

ma-vie-sans-voiture

Un internaute de Dijon raconte sur un blog sa vie sans voiture et en vélo à assistance électrique (VAE). Il décrit avec humour les différentes étapes qui l’ont conduit à ce processus de « déchéance sociale » (et oui pour beaucoup, vivre sans voiture est signe de faiblesse, de pauvreté… c’est souvent l’incompréhension qui domine). Extrait. Lire la suite…

Fin du pétrole: non aux sables bitumineux!

sables-bitumineux

Les Premiers ministres des provinces et des territoires du Canada se réunissent à Régina, du 5 au 7 août prochain, dans le cadre du Conseil de la fédération canadienne. Ils y discuteront des efforts du Canada pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement de la planète. Ces efforts se trouvent aujourd’hui complètement paralysés par l’opposition de l’Alberta à tout ce qui ralentirait le développement de l’industrie des sables bitumineux, l’une des plus polluantes au monde et la principale cause de la croissance des émissions de gaz à effet de serre au Canada. Lire la suite…

Un Jardin de la France en béton armé (3)

ikea-tours

Résumé : Urbanisme et Totalitarisme

Cette série d’articles est partie d’une question simple : pourquoi, dans un contexte général de crise écologique on continue à abattre des arbres dans la ville de Tours? En janvier 2009 une allée de 65 platanes centenaires est abattue, puis on découvre qu’il ne s’agit pas d’un événement isolé mais d’un programme d’abattages systématisés.

La réflexion menée à partir de ce fait incompréhensible vise à montrer les mobiles cachés et les intérêts économiques soutenus par la politique municipale : création d’un bassin de chalandise, spoliation de la population, confirmation de l’emprise de la circulation automobile sur la ville, privatisation de l’espace public, fonctionnalisation économique des habitants comme « usagers » d’une « ville supermarché »…

Le texte est long, mais se présente sous forme de tableaux pouvant être lus de manière individuelle après l’introduction. Lire la suite…

Rocard, la taxe carbone et la décroissance

Michel Rocard, pigiste de Sarkozy pour égayer ses vieux jours, était ce matin sur France Inter, essentiellement pour parler de la “taxe carbone” dont il présentera les détails à son patron ce vendredi. La première partie de l’émission, consacrée à la “taxe carbone”, a été calamiteuse. Débit lent, silences qui en disent long, explications vaseuses : ce n’est pas avec une telle prestation que cette taxe carbone va devenir populaire ! D’ailleurs ce n’est pas sa vocation, d’être populaire. Mais l’explication concernant les “compensations de pouvoir d’achat”, confuse et embrouillée, ne rassure pas sur la viabilité du projet… Lire la suite…

Stop à la voiture !

L’automobile est un enjeu majeur de la Décroissance tant elle est symbolise la société capitaliste et caractérise le mode de vie occidental qui est en passe de se généraliser à l’échelle mondiale. Moyen de transport individuel, elle symbolise l’individualisme forcené de notre société.

Ces deux textes au format pdf sont largement inspirés du travail de Carfree. Ils sont imparfaits. Toutes les remarques et suggestions sont les bienvenues

  1. Pollutions et nuisances, directes et indirectes
  2. Sortir de l’automobile, c’est revoir les fondements même de notre société

Source: www.partipourladecroissance.net

Graphique: http://www.dominique-bied-cap21.com/article-313724.html