Ces livreurs à vélo qui construisent des alternatives face aux plateformes qui les précarisent

Le collectif des livreurs autonomes de Paris, le Clap, a lancé une grève des livreurs à vélo des plateformes comme Deliveroo, Foodora, Ubereats, pendant la dernière semaine du mondial. En jeu : des conditions de travail et des rémunérations toujours plus mauvaises. Mais aussi un projet d’amendement à la loi de réforme de l’assurance chômage qui empêcherait de facto les livreurs travaillant de manière contrainte sous le statut d’indépendant de se voir requalifiés en salariés. Face à la précarisation croissante imposée par les plateformes, et à un gouvernement qui préfère défendre l’intérêt des plateformes plutôt que celui des livreurs à vélo, ces derniers lancent partout en France des projets de coopératives de coursiers. Lire la suite…

Des tests de véhicules autonomes en France dès 2019

Selon l’AFP, la France va autoriser les tests de véhicules autonomes sans conducteur sur l’ensemble de son territoire dès 2019, a annoncé lundi le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, assurant vouloir placer le pays en pointe sur ces technologies. Grandiose, désormais les feuilles de choux pour chiens écrasés pourront donc écrire sans abus de langage aucun que « lundi dernier une voiture a renversé un passant / une personne âgée / un cycliste / un enfant / un obstacle humain… » (biffer la mention inutile) et donc dédouaner le caisseux sédentaire et irresponsable de toute faute. Déjà qu’il était à peine sanctionné quand il tuait quelqu’un. Lire la suite…