De la ville auto-centrée à la ville vélo-amicale

Quand on parle de mettre en place une ville qui soit réellement vélo-amicale, et non plus auto-centrée comme c’est le plus souvent le cas, on s’entend fréquemment dire qu’ici ce n’est pas la Hollande et que notre ville n’est pas Amsterdam. Derrière le pseudo-argument, il y aurait l’idée qu’Amsterdam est la ville du vélo depuis la nuit des temps. C’est bien simple, les Néerlandais seraient passés directement de l’âge de pierre à l’âge du vélo sans passer par la case automobile. Les quelques exemples suivants montrent que la réalité est tout autre. Lire la suite…

12 000 vélos en gare d’Utrecht

La gare d’Utrecht (311.000 habitants) est un nœud de correspondance important aux Pays-Bas. On y vient déjà beaucoup à vélo et les 12.000 places actuelles ne suffisent plus. Objectif: 33.000 places en 2020, pour que la majorité des voyageurs puisse arriver à la gare à vélo, dans le meilleur parking qui soit. Lire la suite…

Bienvenue au paradis!

Avec une part modale du vélo de 26%, la ville d’Utrecht aux Pays-Bas (316.000 habitants) continue d’innover pour le vélo et pour les piétons. Des aménagements récents dans la ville ont pour but de récupérer beaucoup d’espace sur la circulation automobile, afin de développer de véritables lieux de vie pour les gens. Lire la suite…

Vélo en ville : les avantages l’emportent sur les risques

Des chercheurs Hollandais se sont penchés sur les risques et les bénéfices sanitaires découlant de la pratique du vélo en ville. Cette étude statistique permet de répondre aux « sceptiques » qui utilisent trop facilement les arguments de la pollution de l’air et de la sécurité pour continuer à grimper dans leur voiture. Et, si ses résultats paraissent « évidents » aux cyclistes convaincus, elle n’en demeure pas moins un travail précieux pour motiver les élus locaux à mettre en oeuvre des conditions de déplacement correctes pour les utilisateurs quotidiens de la petite reine. Lire la suite…

Efforts de Chercheurs

Une fois n’est pas coutume, les scientifiques s’occupent de santé publique et d’environnement dans un sens peu conforme à la « croissance économique »… Ils se sont intéressés au vélo en ville et à l’espérance de vie. Bien sûr ils ne sont pas allés jusqu’à faire un grand effort intellectuel. Bien campés dans leur routine technique, ils se sont contentés de soumettre la question à leur puissante et complexe machinerie statistique. Lire la suite…