Le Cycle Vertueux du Campus

L’association grenobloise uN p’Tit véLo dAnS La Tête propose depuis l’automne 2008 une solution de location-acquisition de vélo destinée aux étudiants.

Le principe du cycle vertueux est de permettre aux étudiants grenoblois d’acquérir un vélo pour l’année universitaire et de pouvoir facilement revendre celui-ci en quittant Grenoble.

L’offre « Cycle vertueux » est destinée essentiellement aux étudiants qui passent une année scolaire à Grenoble (de septembre à juin). Une carte étudiant (ou autre justificatif du statut d’étudiant) valable sur l’année en cours doit être présentée lors de la souscription du contrat.

La souscription au « Cycle vertueux » est soumise à une participation forfaitaire de 120 €. L’association s’engage alors à fournir au souscripteur :
− un vélo en bon état de fonctionnement pour un usage urbain.
− un antivol U.
− une adhésion à l’association donnant accès aux ateliers d’entretien et de réparation.

À la fin de l’année universitaire, le souscripteur peut revendre son vélo à l’association, à un prix dépendant de l’état du vélo et fixé par l’association (60€ ou 40€). L’adhésion à l’association étant comprise dans le prix d’engagement au cycle vertueux, le souscripteur peut entretenir son vélo régulièrement dans les ateliers afin de profiter d’un prix de rachat intéressant.

Quelle que soit la date de souscription du contrat, le vélo devra être revendu au plus tard le 30 juin (inclus). La revente du vélo n’est pas obligatoire. A partir du 1er juillet, l’association ne rachètera pas le vélo du souscripteur. Le contrat sera alors considéré comme nul, et le souscripteur reste propriétaire du vélo.

Une flotte d’une vingtaine de vélos est disponible sur l’atelier Campus.

Source: www.ptitvelo.net

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

Un commentaire sur “Le Cycle Vertueux du Campus

  1. Jpg

    C’est du pain béni.
    120€ un vélo en bon état avec anti-vol efficace, c’est un joli cadeau.
    L’accès aux ateliers d’entretien est super efficace; quand on s’y connait un minimum (c’est rapide), l’entretien d’un biclou ne coûte presque rien, à part un investissement initial en outils.
    Perso, j’entretiens les 5 vélos de la famille. Le mien m’a coûté 100 euros initialement (un ex vélo de location, bien robuste mais lourd). J’ai ajouté dessus pour 60 € d’équipement (porte-bagages avant genre facteur, arrière, et éclairage). Chacun des vélos coûtent environ 30€ par an (patins de freinage, câbles, pneus, chambres à air déchirées, pédales etc), sachant que chaque vélo parcourt au moins 3000 km par an (plus pour moi).
    On peut trouver des bouquins de réparation vélo pour moins de 20€, mais l’idéal est d’apprendre avec quelqu’un.
    Donc bravo pour cette initiative.
    Encore bravo.

Les commentaires sont clos.