La défense des routes

Sur cette petite plage normande où j’ai élu domicile pour un mois, j’ai vu, l’autre jour, une auto écrabouiller une poule. Ça ne compte pour rien, une poule, surtout quand elle n’est pas de luxe. Mais, à côté, il y avait un enfant de 4 ans, un gosse qui l’a échappé belle. Lire la suite…

Paris-Démence

La Course automobile Paris-Madrid via Bordeaux est une course qui n’a connu qu’une seule édition, en 1903. Commencée le dimanche 24 mai 1903 à 3 h 30 du matin à Versailles et initialement prévue pour s’étendre sur trois journées, les 24, 26 et 27 mai, elle est arrêtée par les autorités avant son terme, à Bordeaux, en raison du grand nombre d’accidents, coûtant notamment la vie au pilote Marcel Renault, frère de Louis Renault et co-fondateur du groupe industriel Renault. Lire la suite…

Les automobilistes, premiers écologistes de France?

En cette nouvelle saison automobilistique, la Fédération Nationale des Automobilistes & Pollueurs a décidé d’amorcer un nouveau virage dans sa communication. Le Conseil d’Administration et le bureau de la FNAP ont décidé de mettre en place une campagne sans précédent dans leur histoire. Les automobilistes ont souhaité communiquer vers le grand public sur les milliers d’actions qu’ils réalisent en permanence pour la nature, l’environnement, la planète et les petits oiseaux. Lire la suite…

Autophobie

Un médecin, qui est en même temps un fervent de l’automobilisme, nous écrit pour protester contre les plaisanteries que nous décochons quelquefois contre les chauffeurs. Notre impartialité nous fait un devoir d’accueillir sa plainte. Lire la suite…

Dernier appel avant la fin du monde…

Il y a quelque chose de pathétique dans les différents « appels » qui se succèdent depuis maintenant plus de 30 ou 40 ans pour « sauver la planète » ou « sauver l’humanité ». Au début, il y avait l’appel des scientifiques pour le climat, puis l’appel des chanteurs pour la biodiversité, l’appel des acteurs pour la nature ou l’appel des gens concernés pour sauver la vie sur Terre… Lire la suite…

Le compteur Hulot est-il remis à zéro?

L’événement que toute la presse attendait au mois de juillet pour animer la chronique de l’été est survenu à l’avant-veille de la rentrée: fin août, Nicolas Hulot se sortait de l’ornière où il s’était lui-même embourbé en démissionnant du ministère de la « transition écologique et solidaire. » Le suspens de l’été cessait. Indéniablement, il s’agit d’un événement qui, survenu peu de jours à la suite de notre précédent article (1), appelle quelques nouvelles réflexions sur le cas Hulot et la situation de l’environnement en France. Lire la suite…