Virus et gros poireaux

Après la pandémie, je suis certain que personne n’oubliera de mettre en cause le volume et la vitesse des déplacements parce qu’ils participent grandement à étendre l’épidémie virale de deux manières: d’une part ils ne confinent plus le virus dans le temps étiré du voyage (pour venir de Chine à vélo ou à pied il faut de longs mois) d’autre part ils accélèrent le réchauffement climatique et la fonte du permafrost où sont stockés de nombreux virus prêts à se réactiver.  Lire la suite…

Attestation de déplacement automobile dérogatoire

La lutte contre le réchauffement climatique prend un coup d’accélérateur (passez-nous l’expression) grâce à Greta Thunberg et sa Skolstrejk för klimatet (« grève scolaire pour le climat ») débutée en 2018. En 2019, la pire canicule jamais enregistrée s’abat sur l’Europe, puis des incendies d’une ampleur inégalée ravagent l’Australie.  Lire la suite…

Les effets du confinement sur le bruit

Les 150 stations de mesure de Bruitparif déployées en Île-de-France dans des contextes variés sont unanimes: avec le confinement décrété en raison de l’épidémie de covid19, un silence inhabituel a envahi l’Île-de-France et notamment sa zone urbaine dense. La raison en est simple: la très forte baisse des émissions sonores d’origine anthropique en lien avec la diminution drastique des trafics routier, aérien et même ferroviaire, l’arrêt des chantiers et la fermeture de nombreuses activités et lieux festifs (bars, restaurants et établissements diffusant des sons amplifiés). Lire la suite…

Le Luxembourg devient le premier pays au monde à offrir la gratuité des transports publics

Le Luxembourg est fier d’être le premier pays au monde à offrir la gratuité des transports publics à tous les usagers sur l’ensemble de son territoire. Depuis le 1er mars 2020, les déplacements en transports publics sont gratuits et simplifiés: plus besoin de titre de transport pour voyager en bus, en tram ou en train. Terminus pour le transport public payant et cette mesure s’applique aux résidents, aux travailleurs transfrontaliers et aux touristes. Lire la suite…

Un attentat à l’automobile contre une ancienne station essence transformée en théâtre!

Le 25 février 2020, à seize heures, tandis que nous préparions les tablées du stage d’écriture qui aura lieu ce week end avec l’auteur Roland Fichet, une voiture garée sur le parking du gros magasin de meubles qui surplombe La Station théâtre, installée dans une ancienne station essence, a roulé sans conducteur depuis le haut du parking, dévalé le talus et traversé la route pour venir s’encastrer au droit de la porte d’entrée du public dans le mur de la salle d’accueil, happant au passage la barrière que j’avais dressée là pour repousser les automobilistes qui garaient trop souvent leur voiture devant la porte sur une dalle fragile dont j’avais beaucoup de mal à leur faire comprendre qu’elle ne supporte pas leur poids tant il est désormais naturel à tous d’écraser les surfaces. Lire la suite…

Marcher

Inspiré par Ralph Waldo Emerson et son Nature, Henry David Thoreau (1817-1862) quitte à vingt-huit ans sa ville natale pour aller vivre seul dans une forêt, près du lac Walden. Installé dans une cabane de 1845 à 1847, il ne marche pas moins de quatre heures par jour. Pour l’auteur de La Désobéissance civile et Walden ou la Vie dans les bois, farouchement épris de liberté, c’est bien dans la vie sauvage – sans contrainte – que réside la philosophie. Par cet éloge de la marche, exercice salutaire et libérateur, Thoreau fait l’apologie de la valeur suprême de l’individu. Conférence donnée en 1851, De la Marche constitue un bréviaire indispensable de l’éveil à soi par la communion avec la nature. Lire la suite…