Les deux-roues motorisés ne respectent pas les limitations de vitesse

Depuis que la sécurité routière a été déclarée « Grande cause nationale », le nombre de morts lors des accidents de la route a baissé de 35 %. Il est un chiffre moins encourageant. Moins connu aussi : la part des tués en motos et cyclomoteurs a augmenté jusqu’à 16,6 % en 2005, tandis que les handicapés sont de plus en plus nombreux. Cette situation n’interpelle pas seulement les spécialistes de la route. C’est un enjeu de santé publique. Tel est le constat dressé dans l’ouvrage « Gisements de sécurité routière pour les deux-roues motorisés » qui vient de paraître sous l’égide du Predit.

Prompts à dénoncer leur vulnérabilité, les conducteurs de 2 Roues Motorisés (2RM) organisent souvent leur invisibilité. Tous les cyclomoteurs (et ceux postérieurs à 2004, année de l’obligation d’immatriculation) devraient avoir une plaque. Pour les motos, la lecture de la plaque arrière par un engin de contrôle est très difficile. S’y ajoute l’astuce de certains conducteurs qui collent un film afin de renvoyer la lumière (“plaques fantômes“). Le taux de contraventions transmissibles n’atteint que 3,74 %!

Il faut donc instaurer une double immatriculation, avant et arrière, et imposer des prescriptions précises pour la confection des plaques.

L’impunité des conducteurs se double du port du casque qui empêche l’identification des visages. Instaurer une présomption de conduite lors d’une infraction porterait atteinte au principe de l’égalité devant la loi. La solution proposée est que le conducteur ait le choix entre payer l’amende (ce qui vaut reconnaissance de l’infraction) ou demander à être entendu par le juge, avec à la clé une amende majorée.

Ces mesures conditionnent l’efficacité du contrôle sanction automatisé (CSA), principal facteur de la réduction des accidents de voiture. Les deux-roues motorisés dépassent en moyenne, selon les sources, de 10 km/h les vitesses maximales autorisées.

Ils échappent pour une large part au CSA. Si le respect de ces vitesses était respecté à 100 %, on pourrait épargner 270 à 320 vies et 470 à 560 handicapés lourds par an. C’est le gisement le plus important.

Source: La vulnérabilité des deux-roues motorisés, Un enjeu de santé publique
RECHERCHES & SYNTHÈSES du PREDIT, octobre 2008
Télécharger le document pdf

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

63 commentaires sur “Les deux-roues motorisés ne respectent pas les limitations de vitesse

  1. greg

    hou ! la vilaine tentative de troll que voilà.

    Plaques avant ? Genre tôle métallique sur le garde-boue, retirées il y a quelques décennies car elles causaient des blessures aux piétons touchées par des motos ?

    « imposer des prescriptions précises pour la confection des plaques » ? Elles existent déjà.

    Quant à la vitesse « supérieure » des motos, je doute de la pertience de l’avis de ceux qui n’ont jamais posé leurs fesses sur une moto, qui ignorent tout de leur maniement, mais qui aboient quand même. Pour faire court : rouler plus vite que le flot des automobiles est un facteur de sécurité passive. Le danger viendra plutôt de l’avant que de l’arrière.

    (précision : je roule à moto et en voiture, et suis piéton entre les deux)

  2. Daniel

    Aïe,aïe,aïe,aïe attention,attention les handicapés du bulbe avec casque vont attaquer.

    Si j’ai bien compris ,c’est des rebelles.Ben pour moi,je trouve ces procedés plutôt sympa.
    Ils sont pas si con.
    Moi qui ne suis pas un motard,j’approuve.Ils doivent avoir lu:De la BOETIE:Le discours de la servitude volontaire.
    S’ils veulent se suicider ,c’est aussi leurs problèmes.Le seul problème,c’est de voir ces infirmes,handicapés,des jeunes cloués sur un lit d’hopital.

  3. veloce

    « rouler plus vite que le flot des automobiles est un facteur de sécurité passive. Le danger viendra plutôt de l’avant que de l’arrière.  »

    En tant que non-motard, cette argument souleve quelques questions:

    Cette regle s’applique t’elle entre motards? doit t’on rouler plus vite que les autres motards afin d’etre en « sécurité passive »?

    Sachant qu’en roulant plus vite que le flot de voitures, vous roulez aussi plus vite que le flot de platanes ou de railles de sécurité, ces derniers sont t’ils une exception a la regle?

    Donc on est d’accord que suivant cet logique, pour un cycliste, qui roulent forcément plus lentement que le flot de voitures et de motos, le danger vient de l’arriere?
    Le cycliste est donc en insécurité passive?

    « Quant à la vitesse “supérieure” des motos, je doute de la pertience de l’avis de ceux qui n’ont jamais posé leurs fesses sur une moto »
    Oui! c’est un peu comme les non-fumeurs qui ont le culot et l’impertinence de se plaindrent de la fumée, alors qu’ils n’y connaissent rien en tabac et en cigarette.

  4. Gari

    >>Il est un chiffre moins encourageant. Moins connu aussi : la part des tués en motos et cyclomoteurs a augmenté
    >>jusqu’à 16,6 % en 2005, tandis que les handicapés sont de plus en plus nombreux.
    Ce chiffre, pris seul, ne signifie rien. Il faut le corréler à l’évolution du nombre de conducteurs de 2RM (si les 2RM ont augmenté de 200% dans le même temps, alors une augmentation des morts de 16,6% est preuve d’une sacré diminution en terme de ratio).

    >>Prompts à dénoncer leur vulnérabilité, les conducteurs de 2 Roues Motorisés (2RM) organisent souvent leur
    >>invisibilité. Tous les cyclomoteurs (et ceux postérieurs à 2004, année de l’obligation d’immatriculation) devraient avoir
    >>une plaque.
    Et ce sont les conducteurs de cyclomoteurs qui décident, bien entendu. C’est connu, le législateur est un conducteur de cyclomoteur.

    >>Pour les motos, la lecture de la plaque arrière par un engin de contrôle est très difficile.
    Et bien entendu, ce sont les motards qui décident. C’est connu, le législateur est un motard.

    >>S’y ajoute l’astuce de certains conducteurs qui collent un film afin de renvoyer la lumière (“plaques fantômes“).
    Oui et ? Parce que deux mongols s’amusent à tricher, il faudrait mettre tout le monde dans le même sac ? L’astuce des « plaques fantômes » (dont je n’ai jamais eu la preuve de l’existence ni de l’efficacité) peut tout aussi bien s’appliquer sur les voitures. On parie combien que des automobilistes le font aussi ?

    >>Le taux de contraventions transmissibles n’atteint que 3,74 %!
    Oh oui, du chiffre, du chiffre, vite, Sarkozy, il faut relancer la croissance des contraventions !

    >>Il faut donc instaurer une double immatriculation, avant et arrière, et imposer des prescriptions précises pour la confection des plaques.
    Pourquoi pas.

    >>L’impunité des conducteurs se double du port du casque qui empêche l’identification des visages. Instaurer une
    >>présomption de conduite lors d’une infraction porterait atteinte au principe de l’égalité devant la loi.
    Le salaud de motard qui porte un casque ! Ah ben merde alors, ils en ont du culot ! Moi je propose l’interdiction pure et simple du port du casque.

    >>Ces mesures conditionnent l’efficacité du contrôle sanction automatisé (CSA), principal facteur de la réduction des
    >>accidents de voiture. Les deux-roues motorisés dépassent en moyenne, selon les sources, de 10 km/h les vitesses
    >>maximales autorisées.
    Les fameux radars automatiques, qui permettent à la justice de ne pas s’embarrasser de la présence d’humains… Hop, direct de la machine au contrevenant. Moi, ça me gêne énormément ce genre de dérive techno-sécuritaire. Je préférerais (et de loin, très loin) quadrupler les effectifs des flics de la route. Au moins, ça participerait à la relance (hummm ya bon la croissance).

    >>Ils échappent pour une large part au CSA. Si le respect de ces vitesses était respecté à 100 %, on pourrait épargner
    >>270 à 320 vies et 470 à 560 handicapés lourds par an. C’est le gisement le plus important.
    Les salauds de motard qui ont conçu eux-mêmes les radars automatiques pour qu’ils ne puissent être choppé. Franchement, les motards abusent. Ils construisent les radars automatiques et votent eux-mêmes les lois, on est dans un pays étouffé par la mafia des motards.

    Au risque de me répéter, je ne vois vraiment pas l’intérêt de classer les usagers en fonction du type de véhicule qu’ils conduisent. Les motards conduisent des véhicules à moteur qui polluent, tuent, font du bruit, prennent de la place, bref emmerdent tout le monde, mais c’est tout comme les automobilistes (que ce soit pour une petite twingo ou un gros 4×4). Catégoriser artificiellement les gens dessert totalement la cause ‘anti-voiture’ de ce site, et c’est ce qui me gêne le plus. Les gros trolls velus sur les motards n’apportent rien au site, bien au contraire !

  5. AutoMinus

    Gari, c’est sûr, les motards ont TOUJOURS raison contre le reste du monde, en l’occurrence contre le PREDIT dans le cas présent… Je pense au contraire qu’il est salutaire d’exposer les pratiques de certaines catégories de la population comme les motards par exemple. Sortez de votre bulle!

  6. Gari

    >>Gari, c’est sûr, les motards ont TOUJOURS raison contre le reste du monde, en l’occurrence
    >>contre le PREDIT dans le cas présent…
    Je suppose que la première partie de phrase sous-entends que j’ai dit que les motards ont toujours raison. Je n’ai jamais dit ça. Je n’ai d’ailleurs rien dit sur les motards, je ne fais que critiquer l’article autant dans la forme (agressive et catégorisante) que dans le fond (chiffres de comparaison non donnés, imputation aux motards de décisions du législateur, etc.) .
    Je n’ai pas compris la seconde partie « …contre le predit dans le cas présent… »

    >>Je pense au contraire qu’il est salutaire d’exposer les pratiques de certaines catégories de
    >>la population comme les motards par exemple.
    C’est trop facile de taper sur une catégorie complète de gens en se basant uniquement sur une minorité visible. C’est trop facile et c’est malhonnête.

    >>Sortez de votre bulle!
    J’habite dans une rue TRES passante d’une ville proche de Paris, hé bien je confirme que j’ADORERAIS que la circulation des véhicules à moteur thermique y soit interdite, purement et simplement (heu dans ma rue et même dans Paris même, tant qu’on y est). Les véhicules qui me gênent le plus sont les bus et les scooters débridés, pour le bruit qu’ils font lorsqu’ils passent la nuit (notamment lorsque les bus roulent à 80 au lieu de 50 – je m’en suis plains à plusieurs reprises à la RATP mais ils s’en foutent complétement, visiblement).
    Et je confirme : certains motards roulent comme des cons sur cette route. Tout comme certains automobilistes et certains autres usagers de la route, cyclistes compris. Mais je n’ai pas remarqué que les motards en particulier roulaient plus mal que les autres.

  7. Antecantec

    De ce que je vois des motos, c’est que sur la nationale à 90 km/h (quand c’est limité à 90), je me fais encore doublé par des voitures et la plupart des motos. D’ailleurs c’est quoi ce truc des gens qui se pousse d’un coup à droite pour le laisser passer ?! C’est limité à 90, je roule à 90, pourquoi me ferai-je doubler à cette vitesse ? Ce serai de l’incitation à la violence routière et mise en danger d’autrui !
    Des motobylettes, ces truc infâme qui font un bruit de guêpe, qui roulent à 80 au lieu de 45, avec des jeunes c*** parfois non casqués et avec quoi comme notion du code de la route ?

    Alors oui, c’est une classe d’utilisateur de la route à calmer !

  8. Glotomaprime

    Je veux juste offrir un petit témoignage de l’abandon de la moto pour le vélo, il y a beaucoup d’avantages : plus besoin de se caparaçonner contre les choc ou le froid, pas de vibrations désarticulantes, pas de station à essence malodorantes, pas de problèmes mécaniques prise de tête, des muscles en plus et pour couronner le tout de grosses économies, comme quoi l’écologie intelligente c’est bon marché ;.)
    Glotomaprime

  9. LomoberetLomoberet

    Quand il m’arrive d’utiliser ma voiture, ce qui est rare, je me demande toujours si mon compteur déconne, si le pétrole est devenu gratuit depuis mon dernier plein (il y deux bons mois) ou si la législation a encore changé. Les pétrolettes, théoriquement limitées à 45 km/h me dépassent de tous les cotés, les autres charriottes à 4 roues s’empilent derrière moi et leurs con(cons vraiment)ducteur tapent sur leur volant car je respecte la limitation de vitesse.

  10. Tifab

    Bonjour,

    Je souhaiterais répondre au commentaire de ANTEC.

    Comme tu le dis si bien, il y a des motos ET des voitures qui te dépassent encore lorsque tu roules à 90km/h. Pourquoi réagir comme vous le faites de manière aussi focalisée sur telle ou telle catégorie d’usager?

    Je devance un de tes arguments : « toutes les motos me dépassent ce qui n’est pas le cas des voitures ». Et qu’en serait-il selon toi si les voitures avaient les mêmes capacités d’accélération que les motos? J’ai l’intime conviction que tu verrais autant de voitures que de motos te dépasser.
    De fait les choses étant ce quelles sont, les voitures ne pouvant dépasser qu’avec plus de difficultés, de qui de ces deux conducteurs penses-tu qu’il est le plus dangereux : 1/ le motard te dépassant en respectant les distances de sécurité, conditions de visibilité… roulant à 110km/h ou 2/ le conducteur de voiture resté coincé derrière toi roulant à 90km/h à seulement 5m de ton par-choc arrière?

    Là encore je te devance (et pardon si je te prete des intentions qui ne sont pas les tiennes), effectivement tous les motards ne correspondent pas au comportement décrit dans mon exemple, tout comme c’est le cas de tous les automobilistes qui ne sont pas tous systématiquement collés à la voiture qu’il précède.

    Autre point, tu amalgames deux classes distinctes d’usagers de la route. 1/ les conducteurs de cyclomoteurs, populations relativement jeune et n’ayant pas à passer de permis pour circuler (ou presque si on considère le BSR) 2/les conducteurs de motocyclettes ayant forcément + de 18ans et étant nécessairement en possession d’un permis de conduire parmi les plus dur à passer. Sans aller plus loin dans l’analyse, il me semble difficile de parler d’une seule et unique « classe d’utilisateur de la route à calmer ». Qu’en penses-tu?

    Je serais ravi de pouvoir échanger avec toi sur ces points en toute cordialité.
    Tifab

  11. Gari

    @Tifab,

    Je ne suis pas Antec, mais je souhaite réagir à une partie de ton message : « de qui de ces deux conducteurs penses-tu qu’il est le plus dangereux : 1/ le motard te dépassant en respectant les distances de sécurité, conditions de visibilité… roulant à 110km/h ou 2/ le conducteur de voiture resté coincé derrière toi roulant à 90km/h à seulement 5m de ton par-choc arrière? »

    Ca ressemble fort à une justification d’irrespect du code de la route. Et autant je suis contre la « catégorisation » que fait AutoMinus, autant je suis contre ceux qui s’inventent de jolies justifications pour ne pas respecter le code de la route.
    Parce que si on commence comme ça, alors tout le monde peut y aller de sa petite justification pour de pas respecter le code de la route. Les voitures qui grillent les feux, qui roulent sur la voie de gauche alors qu’il n’y a personne à droite, qui ne mettent pas leurs clignotants, les motards qui roulent dans les pistes cyclables, ou les cyclistes qui grillent les feux et roulent sans éclairage la nuit…

    Quel que soit le véhicule qu’on conduit, il n’y a pas de bonne raison de ne pas respecter le code de la route. Tout ce que ça fait, c’est braquer les gens qui ont une vision artificiellement catégorisante comme AutoMinus.

    D’ailleurs : salauds de piétons qui traversent quand le feu est rouge pour eux !

  12. léolienne

    salut autominus,
    je crois que tu as oublié de donner du foin à ton
    bouricot car il ne veut plus tirer ta cariole !

  13. bougaloup's

    autominus a trouvé le filon…
    a chaque billet sur les motards il fait carton plein.
    a sont troisième il est recordman des commentaire sur carfree.

  14. Joe Bar

    C’est un beau filon en effet! Et si on continue de lui répondre il est pas prêt de se tarrir!
    Sacré alchimiste ce cher autominus comment faire de l’or avec de la m….e! ^-^
    J’attends impatiemment les nouveaux rebondissements: des chiffres tronqués, des stats partielles et des catégorisations subjectives!
    « Gari, c’est sûr, les motards ont TOUJOURS raison contre le reste du monde, en l’occurrence contre le PREDIT dans le cas présent… Je pense au contraire qu’il est salutaire d’exposer les pratiques de certaines catégories de la population comme les motards par exemple. Sortez de votre bulle! »
    Cette réponse, mon Cher Autominus, est représentative du parti pris, enfantin et subjectif, dont tu fais preuve. (Permet moi de te tutoyer; cela me donne l’espoir qu’il reste quelque chose d’humain en toi…).
    Donc pour résumer, tu balances des grandes semi-vérités à coups de belles phrases bien roulées, tu demandes à corps et à cris que l’on te démontre, les minus que nous sommes – oui je suis motard aussi- que nous pouvons avoir du répondant; tu stigmatises les quelques motards qui démontrent dans leur réponse qu’ils n’ont pas fait d’études supérieures (comme il en existe d’ailleurs dans toutes les catégories d’usagés de la route!) à fins de confirmer ton postulat: oui, les motards sont des cons! alors qu’en toute subjectivité tu m’as l’air d’avoir de bonnes prédispositions pour en prendre la tête! Bref, comme tu as dû te faire remonter les bretelles voilà que tu nous assène la vérité définitive: les motards ne respectent pas les limitations de vitesses et cette fois-ci tout ceux qui essayerons de démontrer le contraire c’est parce qu’ils veulent TOUJOURS avoir raison et ne savent pas lire les statistiques OFFICIELLES ! haha!

  15. hburnator

    Bien le bonjour,
    Ca fait bien 1h que je consomme de l’énergie à lire tous les commentaires provoqué par autominus, J’ai d’ailleurs appris pleins de choses super-inutiles !!, et je dois avouer que je rigole bien !! ben ouais, on peut être motard et avoir de l’humour !! et aussi un peu de culture .
    Je vous engage à lire attentivement ( activité exempte de toute pollution et et hautement valorisante intellectuellement ) le recueil suivant: LA RAISON DU PLUS FAIBLE de Jean-Marie PELT .
    On y comprend la futilité de toutes ces virulentes interpellations quand on sait que toutes les grandes espèces dominantes on vuent leur règne prendre fin pour laisser la place à d’autres, mieux adaptés ou moins perturbatrices du milieux.
    Et oui, chers amis, car tous les êtres vivants sont mes amis, nous sommes voués, à plus ou moins long termes, à disparaître de la surface de cette planète et que nous activions ou non, par nos stupides dépenses énergétiques, cette disparition annoncées, n’aura aucun impact à l’échelle de son évolution !!!! qui ce soucis des conséquences de la disparition des amphybiens du Carbonifére, il y 250 millions d’années ??? Pauvre être humains dont le trop gros cerveau entretien l’illusion d’une conscience !!
    Pour finir, je voudrais vous conter l’histoire d’une petite fleur,Herminium monorchis,petite orchidée du nord de la france qui pousse dans les sols calcaires , datant justement du … crétacé .
    Je demande un peu de patience à mes confrères motard(e)s, la suite devrait les intéresser !!
    donc Herminium pousse dans les trous de bombes qui ont éjecter l’humus et mis la craie à nu. Elle se trouve à l’aise ainsi et échappe à la compétition. Mais, la mémoire de la guerre s’enfonçant dans le passé, l’humus se reforme, les herbes reviennent et Herminuim succombe sous le poids de cette fatale concurrence !! Et c’est là qu’elle trouve des alliés de poids dans les motards épris de moto verte, ces fameux Trials aux pneus agressifs qui éraflent et éjectent l’humus, remettant la craie à nu. Aussitôt l’orchidée s’y réinstalle, bénéficiaire opportune de ces tant dénigrés pratiquants !!!!
    Voilà comment je préfere voir la vie, comme un échange utile à tout les participants et toi , autominus, qu’a tu à partager ???

  16. nauatg

    Je pense malheureusement qu’autominus a raison,du moins globalement.
    Motard depuis 16 ans je ne me suis finalement jamais trop reconnu dans cette communauté et c’est de pire en pire.
    Les comportements sont, il est vrai, dans l’ensemble assez irresponsables. En tout cas rarement dans les règles de l’art.
    Alors plutôt partisan d’une responsabilisation forte que de l’assistanat généralisé en France, ce n’est pas tant ces « manies » qui m’agacent, que la façon ensuite de manifester en faisant preuve d’un angélisme assez hypocrite s’il en est !
    Mais c’est pareil lorsque vous achetez une moto d’occasion…. « Jamais à fond, toujours réglo etc etc »…. Une mauvaise foi qui n’est effectivement pas le fait d’une minorité infime, mais disons, assez large.
    Ceci étant ,je continue à vivre la moto à ma façon, c’est à dire seul et jamais en grappe.
    Je suis désolé de le constater, mais sinon, c’est invariablement à celui qui angle le plus, qui envoie le plus, qui fait tout en plus et les autres sont des lopettes. Tiens oubliées les manifs ou moto pas en vente alors !!!
    En fait la déception remonte à la lointaine époque de ma première titinette, avec laquelle jubilant, je décide un soir de fin de semaine d’aller à la sempiternelle mecque parisienne du motard à Vincenne. Et là, quelle ne fut pas ma surprise de constater que la modestie de mon destrier ne m’attirait que des petits sourires moqueurs sans réponse à mes quelques questions….dans le meilleur des cas !!!! Je suis vraiment tombé de haut. Et depuis, hors quelques personnes, mais qui ne sont au final que des motards occasionnels, ou en tout cas pas totalement fondus, je ne me suis définitivement jamais reconnu dans ce petit monde.
    Mais bon comme dit précedemment, je reste accroc à ce que me procure la moto en terme de sensations et visuelles et lorsqu’en selle…pourquoi ?franchement je ne saurais l’expliquer de façon pragmatique, mais c’est ce qui caractérise aussi un peu la passion. Enfin c’est comme ça !
    Sinon effectivement je limite plus mes déplacements avec la mienne depuis quelques temps, car ceux-ci changent et il faut faire évoluer notre façon d’appréhender le monde, notre façon d’y vivre et d’en profiter sans tout ravager.
    Pourtant je reste très sceptique avec les raisons invoquées par les lobbies écolo. car les enjeux économiques sont trop énormes pour que tout cela soit tout à fait honnête ( me méfierais-je plutôt de l’homme intrinsèquement… écolo, motard bobo facho ou coco????).
    Il reste trop de scientifiques en désaccord avec les faits que l’on nous assène ( trop pour que ce soit vraiment clair). Cependant, personne peut nier le réchauffement planétaire. là n’est pas la question. Le doute subsiste sur ses causes véritables. En tout cas, sa soit-disante accélération par notre activité rien jamais été démontrée de façon satisfaisante ! Ceci étant ça ne sert à rien de tenter le diable, donc oui je roule moins en moto, je viens d’acheter une petite voiture peu polluante ( je pense ???) et je fais du vélo etc etc.
    Et c’est là que je commence à rigoler, car on ne se bouscule pas sur les routes. Beaucoup de gens pour, de grandes envolées lyriques dans les médias de tout bord mais surtout pour les autres. Car je peux vous donner les noms des gens qui font du vélo en semaine, j’entends à la place d’un déplacement automobile ou au moins dans un but utilitaire et non ludique !!!!
    Je précise que je vis dans les Landes et la première ville est à 20 kms à vol d’oiseau, à 30 pour éviter les routes meurtrières ( n’oubliez pas les camions !). houla, c’est loin…C’est pas les 2 kms de l’avenue Wagram… tant pis on range les certitudes et on prend sa bagnole !
    Donc c’est ma conscience seule qui me guide dans ces comportements; mais surtout pas l’influence de quelques bobos parisiens ou citadins médiatico-mégalos qui pour passer le temps, ou se donner bonne conscience ,martèlent leurs discours aussi convenus que culpabilisants avant de partir en w-e à Deauville en 4*4 BM !!!
    Et comme pour les motards, il n’y a là aussi, je pense, qu’une minorité de gens sincères et applicant vraiment leurs préceptes salvateurs.
    Autominus, tu fais bien-sûr parti de ce nucléon de pureté dans notre monde si sombre?
    Je dis bravo…. mais,en fait, ton intransigeance m’intrigue vraiment et me donne à penser que tu as trop besoin de stigmatiser, d’assener ta vérité pour que tout cela soit vrai !
    Désolé mais tout avis trop extrême ne m’évoque qu’au mieux une certaine méfiance ou au pire…..

  17. Clifh

    Bonjour à tous,

    En lisant cet article, je constate que seule la vitesse, imputée aux 2RM, est considérée comme principale responsable de la mortalité ou d’accidentologie sur nos routes.
    Bien que conscient de la dangerosité, somme toute réelle, d’une vitesse excessive, je pense qu’il est préférable de parler de vitesse excessive vis-à-vis des conditions de circulation (conditions climatiques, visibilité, fréquentation de la route empruntée, etc…), plutôt que de vitesse supérieure à la vitesse autorisée (en 2RM, mais tout autant pour les autres types de véhicules).
    Il est bien sûr nécessaire de fixer des limites, afin que chacun n’estime pas soi même les (ses???) limites.

    Néanmoins, je pense que cette fameuse vitesse n’est pas l’élément essentiel dans l’évaluation des accidents survenant aux 2RM, mais intervient plus en tant que facteur aggravant lors d’un accident (accru bien évidemment par le manque de protection évidents sur de tels véhicules).
    Je pense qu’il serait plus intéressant, dans une telle étude, de corréler des paramètres tels que le kilométrage annuel parcourus, le type de véhicule, l’état de la route, l’implication ou non d’un autre véhicule…entre autre!

    Il serait je pense aussi nettement plus judicieux et efficace de faire un travail de fond sur une prévention beaucoup plus importante des dangers et de la nécessité d’un respect mutuel de tous les usagers de la route (visibilité moindre d’un 2RM sur une route, différence de freinage et « d’efficacité » de réaction entre un 2 roues et un 4 roues, vulnérabilité des uns par rapport aux autres…), plutôt que de brimer et de réprimer pour la moindre « incartade » au code de la route.

    Je ne dis pas qu’il faille supprimer l’existence des limitations, mais plutôt d’instaurer une formation approfondie aux dangers de la route et de faire prendre conscience à tous les usagers des différences existantes entre les différents types de véhicules, afin de se comprendre et non de se combattre…

    Par ailleurs, il serait également nécessaire de modifier les limitations selon l’état et le « profil » des routes et de prévenir aux abords des zones dites dangereuses, mais également de faire évoluer les infrastructures routières souvent inadaptées aux 2RM (comme par exemple les glissières de sécurités à dédoubler pour diminuer le risque d’effet « guillotine » lors d’une chute ou encore le revêtement des passages piétons, véritables « patinoires » par temps humide…).

    Ces mesures sont largement envisageables et permettraient, à mon avis (bien que non expert en sécurité routière…), de diminuer fortement le taux de mortalité en 2RM.

    Je pense qu’il est temps de faire évoluer les mentalités et de ne plus considérer l’utilisateur de 2RM comme un « délinquant de la route », mais bien comme un usager à part entière!

    Pour conclure, je souhaite dire que je suis motard ET automobiliste, usager de la route comme n’importe quel autre et qu’il m’arrive parfois de ne pas suivre parfaitement les réglementations imposées. Je pratique la moto, comme beaucoup, par passion, que je ne saurais expliquer (tout comme ma passion pour le ski, pour la photo ou encore pour la cuisine…). Le plaisir de rouler, de se balader, d’être « au grand air », de rencontrer du monde, de bricoler, de pencher et de ressentir ces sensations que je ne comprends et n’explique pas…tout ce qui fait une passion, que certains partagent et d’autres ne comprennent pas, mais toujours dans un esprit de respect, de tolérance et de compréhension vis-à-vis de ce (et ceux) qui m’entoure(nt).
    Oui, c’est ça, partage, respect et compréhension sont les éléments essentiels pour une meilleure cohabitation…

    Merci à ceux qui ont été jusqu’au bout….;-)

  18. Anarco,nihiliste

    Tout ceux qui critiquent les tarmos sont simplement frustré de se faire doubler en toute occasion par des engins bien plus agiles puissants et amusants a conduire…

    Bridage a 100 chevaux, interdiction de remonter une colonne arrêtée, controle systématique des motards… mesures totalement inutiles et ségrégationnaire dues seulement a la jalousie crasseuses de certains hommes politiques vexés de se faire doubler par les motos malgré la puissante des bmw qu’il se sont offertes.

    Certains articles lus sur les motards dans ce site sont clairements racistes et pouraient avoir étés inspirés par un célèbre homme politique allemand.

    Enfin pendant que je passait mon permis VOITURE mon moniteur m’a dis que 68% des accidents de MOTO étaient provoqué par des voitures totalement en faute. alors avent de critiquer les tarmos regardez vous et apprenez a conduire vos 4 roues…

    Et si jamais j’en n’ai rien a battre que ma moto elle polu !

  19. louison

    Ben si c’ est sa l’ouverture d’esprits des écolos la planète risque pas d’ etre sauvé!

    Vous faites moi les malins en face d’ une bande de tarmos. la vous venez pas leur dire a quel point vous les haïssez

  20. louison

    et je ne comprends pas pourquoi les articles haineux et sans fondements sont tolérés sur ce site. Si c’est sa la mentalité de ce site alors je vous le dis tout net:
    J’en ai rien a battre que ma moto elle polu… mais alors rien du tout. et si jamais mon frère a une Cadillac de 75 V8 7.7 litres 30 litres au 100 alor laissez moi vous dire que les meuf kif nettement plus de faire un tour en moto ou en muscle car U.S. plutôt que sur le porte bagage d’un vélo…
    et insulter les motards tant que vous pouvez le bruit de nos pots d’échapement masquent largement vos paroles… et a voir l’hiver de malade cette année le réchaufement de la planete est plustot bien venu

  21. Antecantec

    Oh mon dieu… louison… culte !!!
    ça me rappel Poutine qui disait que le réchauffement climatique ne serai pas un mal si on voyais leur facture de chauffage.

    Et puis donc, auto, moto, tu nous confirme que c’est l’extension d’un membre atrophié 😉

  22. leolienne

    que de discussions pour rien !
    plutôt que de montrer du doigt telle ou telle categorie d’utilisateur (automobiliste , motard ,cycliste ) et de jeter aux
    orties tous les vehicules à moteur , il serait plus interressant de voir ceux que l’on peut faire à l’heure d’aujourd’hui .
    pour ma part , je travaille à 35 kms de chez moi , peu de cars et de trains sont disponibles ( horaires incompatibles ),
    donc je prends ma voiture , j’ai pas le choix ,et je consomme 6 l aux 100 . il m’arrive également de me servir de ma
    moto ( honda 750 ) avec laquelle je mets moins de temps pour faire mon trajet ( pas parce que je roule plus vite
    mais simplement car je fais moins la queue dans la traversée des villes et ne reste pas moteur en marche à l’arrêt
    comme en voiture ) , de plus la conso est de 4,5l au 100 toujours en respectant les limitations .
    même s’il est vrai qu’une categorie de motard roule trop vite et double n’importe oû , la moto est une solution
    au problème de transport et d’engorgement des villes ; et tous le monde n’est pas à mettre dans le même
    sac . il existe des abruits partout qui roule trop vite en voiture ou en moto et même des cyclistes qui ne respectent pas le code de la route . un peu de mesure et de tolérance rendront l’avenir peut être meilleur !

  23. Gari

    Leolienne : j’habite dans un coin desservi par les transports en commun, ce qui fait bien entendu que je paie 200€ de plus de loyer par mois par rapport à un coin mal desservi.
    L’avantage, c’est que je ne suis pas obligé de prendre ma voiture ou ma moto pour aller bosser (je peux donc m’en débarasser !).
    L’inconvénient, c’est que tous les gens qui viennent de loin et qui prennent leur voiture s’entassent en bouchon dans ma rue, la rendant bruyante et puante.

    Je rappelle qu’en moyenne une voiture coûte 400€ par mois (achat, perte de valeur, entretien, assurance, essence) : mes 200€ par mois de supplément sur mon loyer me permettent de faire des économies (et ce n’est pas un vain mot, je l’ai réellement vu sur mon portemonnaie).

  24. Antecantec

    Merci TIFAB pour tes réactions constructives et en pas mal de point tu dis vrai.

    Effectivement, si les voitures avaient les capacités d’accélération que les motos, on se ferai encore plus doubler par les voitures, mais que je conduisent ma petite 106 ou le Scénic de mon père bien plus puissant, dans tout les cas je ne dépasse pas la limitation.
    Mais je n’ai pas a choisir entre 2 situations d’insécurité routière. Doublé à 110 par une moto ou collé au cul par une voiture dans tout les cas il y a un problème et ça ne viens pas du moyen de locomotion mais bien de l’individu qui conduit.
    L’article parle de 2 roues motorisés, les cyclomoteurs en font donc parti, et quand ce cyclomoteur roule à plus de 45 km/h sans casque, je me dit « c’est un connard » et j’ai le même propos que ce soit la moto ou la voiture qui ne va pas respecter le code.
    Il y a un code de la route, il n’est pas parfait mais il est là et tant que chacun voudra l’adapter à sa sauce il y aura des classes d’utilisateur de la route qui se créeront et on se retrouvera avec des gueguerres.

    Alors Peace & Love, pensez aux autres comme vous aimeriez qu’on pense à vous et le notre petit passage sur ce monde n’en sera que plus beau.

  25. ChristopheN

    Quand j’ai passé mon permis moto on m’a indiqué deux principes de base (dont on entend plus parler de nos jour d’ailleurs) avant tout:
    – adapter sa conduite aux conditions de circulation
    – ne jamais entraver la circulation (privilegier sa fluidité)
    c’est pour cette dernière raison que l’on m’a appris à rouler 10km/h au dessus de la limitation de vitesse partant du principe qu’une moto est plus mobile et peut donc activement participer à la fluidité du trafic. On m’a aussi dit des choses comme: « tu n’as jamais la priorité, certes on te la doit dans certains cas, mais on ne te la laissera peut-être pas toujours alors anticipe en permanence! » Et heureusement qu’en pratiquement 30 ans de pratique je me suis souvenu de tout ça.

    Aujourdhui, je ne démarre pas ma moto pour un trajet de moins de 5 km, que je ferai à vélo, ni ma voiture pour moins de 30km et uniquement si cela présente un danger de me déplacer à moto ou si je dois transporter des personnes ou des marchandises. Une fois arrivé en ville je me gare et continue à pied.

  26. didier

    Bonjour,

    En lisant tous ces commentaires je me bidonne, Autominus, je suis sûr maintenant que tu ne comprends rien à la moto et à l’écologie en général.
    Avant de donner des leçons sur tous et à tout le monde as tu au moins une fois dans ta vie planté un arbre en tant que bon écolo que tu penses être ?
    As tu au moins une fois dans ta vie posé tes fesses sur une moto?
    Je me permets de répondre à ta place : NON.
    Si tu pouvais sortir de ce site et laisser les gens qui ont des idées constructives débattrent entre eux tu rendrais service à l’humanité.

  27. LOLA

    Un conseil pour tous ceux qui se sentent agresser dans les propos d’AutoMinus (super comme pseudo) laisser tomber ! Tous les arguments que vous laissez sont repris et déformé et lui sert à confirmer ses pauvres propos. Le mois dernier les motards étaient tous des cons aujourd’hui c’est autre chose et demain tu nous ponds quoi Autominus ? En attendant tu donnes une pauvre image des écolos

  28. louison

    Autominus dis a la fin de son article, les motards sont des cons:
    « Bien que les motocyclistes parcourent en moyenne assez peu de kilomètres par an et ne constituent que 1,1% du trafic, ils représentent 10,1% des conducteurs impliqués dans un accident corporel et 18% des victimes tuées »

    J’ attire votre attention sur ces mots: impliqués (ce qui sous entent non responsables) et surtout VICTIMES tuées!

    Si un antimotards enragé tel qu’autominus avoue clairement,chiffres a l’appui, que les motards sont victimes, on ne peu que conclure ceci:
    LES MOTARDS NE MEURENT PAS, ON LES TUE!

  29. KorTeX

    Bonjour

    Autominus n’a rien écrit dans ce billet, il a fait du copier coller du rapport (du moins de son résumé gratuit et téléchargeable ici http://www.ladocumentationfrancaise.fr/catalogue/9782110069795/ , je doute qu’il ait payer 12€ pour s’instruire 😉 ), sinon il aurait remarqué que ledit ouvrage n’était pas sorti il y a peu comme indiqué sur ce blog.

    Pour ma part, je ne lui donnerai pas plus de grain à moudre, car comme dit plus haut, c’est notre réaction qu’il attend, pas forcément un plebiscite.

    Bonne journée

  30. AutoMinus

    Je vais finir par vraiment penser que les motards ont un réel problème de … compréhension de leur environnement 😉
    Dans les commentaires, il y a ceux qui me reprochent telle ou telle phrase comme étant une « connerie » ou une « contre-vérité » venant de mon cerveau « malade ». Et puis il y a ceux qui me reprochent d’avoir fait un copié-collé d’un rapport officiel… Il faudrait savoir! En fait, le plus marrant, c’est que vous vous plantez tous en beauté car vous êtes incapables, du moins apparemment, de lire correctement un article (problème de lecture coordonnée?).
    En bas d’un article, il y a quelque chose qui s’appelle « Source » et qui donne l’adresse (on appelle cela un « lien » sur internet) de l’endroit d’où vient l’information. Dans le cas présent, aucune phrase de cet article ne vient de moi, car il s’agit d’extraits provenant du n°47 de la revue RECHERCHES & SYNTHÈSES du PREDIT, octobre 2008… et non pas directement du rapport «Gisements de sécurité routière pour les deux-roues motorisés» ou de mon « cerveau malade »… Pour les incultes, le PREDIT est un programme national de recherche d’expérimentation et d’innovation dans les transports terrestres, initié et conduit par les ministères chargés de la recherche, des transports, de l’environnement et de l’industrie, l’ADEME et OSEO. Il s’agit donc d’un document public provenant de la recherche publique en matière de sécurité routière. Mais bon, tout le monde sait que les motards sont largement plus intelligents que les chercheurs du PREDIT… Donc, ne changez rien, restez vous-même! 🙂

  31. ChristopheN

    Il serait temps de s’intéresser sérieusement au rapport MAID et d’arrêter de raconter des conneries en faisant des amalgammes et des généralités. Il y a des fous parmi les motocyclistes (un motard est un policier ou un gendarme en réalité) comme il y en a parmi les automobilistes. Il sont à mon avis bien plus nombreux dans cette dernièere catégorie car dans une voiture on a beaucoup moins de sensations physiques et conscience des conséquences d’un accident. En voiture on est dans sa coquille: il y a ceux qui prennent des risques et il y a ceux qui s’y endorment. Les deux sont catégories dangereuses.La très grande majorité des motocyclistes que je connais et que j’ai pu rencontrer n’ont vraiment pas envie de se priver du plaisir de faire de la moto, de voir partir leurs économies à la casse et surtout de se voir emmené à l’hopital. Donc stop aux discours à la con fondés sdurdes lieux communs et des idées culpabilistrices ou moralisatrices et rien de tangible.

  32. JéJé

    Je n’ai pourtant pas beaucoup d’ancienneté dans la conduite auto (j’ai 20 ans et le permis B depuis 1 an et demi) mais je peux dire que sur la route, j’ai beaucoup moins à me plaindre de la conduite des motards que de la conduite des automobilistes.

    certains automobilistes sont bien plus indisciplinés que les motards, et des exemples j’en ai à la pelle (et ça ne fait que peu de temps que je conduis…) :
    _oubli des clignotants (ça c’est bien pénible, si on en a, c’est pour s’en servir ^^)
    _ non respect des limitations de vitesse (c’est impressionnant le nombre de personne qui me colle au derche alors que je roule paisiblement à 50 km/h en ville ( je suis désolé mais il y a une loi…), et qui n’hésite pas à me doubler…
    _certaines personne qui roule allègrement a 130-140 sur voie rapide
    _les automobilistes qui se rabattent sans regarder dans le rétro (du genre je me crois tout seul et je vous emmerde !)
    _et il y a bien d’autres infractions que j’oublie..

    il y a aussi les cyclistes qui croient que la chaussée est à eux… et qui se permettent de débouler dans les intersections, qui ne s’arrêtent pas aux stops ou aux feux rouges etc…

    Certes les motards ne sont pas tous des anges, mais je me plains beaucoup moins des motards quand je conduis que des autres usagers de la chaussée.
    j’ai vu deux fois des motards qui m’ont posé problème :
    _la 1ere c’est a une intersection un motard qui arrivait derrière moi m’a doublé par la droite
    _et sur une 2×2 voies un motard m’a également doublé par la droite

    Mais en règle générale je n’ai pas à me plaindre des motards, et, fait marquant pour moi jeune usager de la route, lorsque je les laisse passer si j’ai la possibilité de le faire, ils remercient quasiment tout le temps (un ptit geste sympa qui ne mange pas de pain) ça fait toujours plaisir

    JéJé jeune automobiliste et futur motard 😉

  33. motoplus

    JéJé,
    sa fait plaisir de voir que il y a des gars comme toi qui ont un une ouverture d’esprit et une honnêteté. Pas comme certains frustrés genre AUTOMINUS et VELOCE.
    En tant que motard et automobiliste et piéton et passager de train, je constate que ton commentaire est pertinent. Désolé pour les enragés (fascho?) qui sous prétexté de pseudo écologie insultent les motards. La réalité est qu’ils sont jalous que nous car:
    -1 on double dans les bouchons, .
    -2 on accélère plus vite donc dépassement plus souvent possible,
    -3 on a une solidarité, amitié entraide entre motards
    -4 on est libre
    -5 on participe a la fluidité du trafic, a la diminution de la consommation de carburant et du désencombrement des places de parc. Ce qui frustre les écolos étant donné que c’est leurs seuls arguments contre les véhicules a moteurs.

    Les autres infractions des automobilistes que tu aurais pu rajouter sont:

    -Rentrer a 80 sur une autoroute. (avec une twingo a 70 ch s’a métonne pas..)
    -Accélérer quand on les double (pour nous forcer a dépasser les limitation)
    – Coller a la voiture d’a coté dans les bouchon pour bloquer le passage aux motards ( quand ils font sa je double par la droit ont foutant des monstres gazées juste pur les fnarguer un peu plus..)
    -doubler les cyclistes en les collants a mort.

    pour les cyclistes tu aurait pus rajouter:
    -profitent d’etre vulérable et écolo pour ne pas respecter les regles de circulations.Tout en reprochent aux autres la meme chose. C’est la merde qui se fout du balais…

    pour finir je tiens a préciser que la plupart des usagers de la route sont tolérants. Et ce que je dis concerne une minorité.

    Jéjé, Tu a dis que tu veux devenir motard. Je t’encourage car j’ai moi aussi roulé une année en voiture, puis suis passé a la moto. Mais fait attention a certains points, la moto coûte plus cher que la voiture: mois grande durée de vie mécanique, accessoires, habits,amendes …) et est plus dangereuse : vulnérabilité par rapport aux autre,s chute, difficulté a respecter les limitations…) par contre le plaisir de conduite est mille fois pus haut même avec le bridage a 35 chevaux. Et quand tu va la débrider ta vie va changer…

    SALUT a tous!

  34. veloce

    « L’ouverture d’esprit » c’est quand tu accepte les idées de ceux qui ont le même avis que toi?
    Cool!, je suis super ouvert d’esprit alors…

    « Désolé pour les enragés (fascho?) qui sous prétexté de pseudo écologie insultent les motards »
    Il y a bien un lien entre la vitesse et l’environnement, mais c’est pas le sujet.
    Pour les insultes, c’est pareil, hors sujet.
    Aah! mais tu parle d’un autre sujet, j’me souvient maintenant…
    Oui c’est parce que quand un type me marche sur le pied, j’ai la facheuse (facho?)… mauvaise habitude de pas lui dire merci…Mon ouverture d’esprit peut etre…

    Sinon, oui je suis jalouxjaloux de vos grosses motos qui brillent et qui vont vitevitevite, ouuuuh que je suis jaloux!…vous doublez dans les bouchons, ouuuh la chance! Moi je reste derrière les voitures embouteillé avec mon gros vélo comme un con de cycliste. En plus j’ai pas d’amis.

    Pour la liberté, ca je veux bien te croire.
    Libre de rouler plus vite qu’autorisé, au mépris de la liberté des autres.
    Libre de rouler dans les couloirs de bus, au mépris de la liberté des cyclistes.
    Libre de stationner sur les trottoires, au mépris de la liberté des pietons.
    Pour ca vous etes libre, aucun doute, sinon je ne vois pas a quoi tu fais allusion.

    « pour finir je tiens a préciser que la plupart des usagers de la route sont tolérants. »
    Tolérants a quoi?

  35. Alain

    J’avoue ne pas bien comprendre les commentaires de certains… l’article est tiré d’une revue scientifique et propose à la réflexion un certain nombre de faits, et non pas des opinions ou des jugements de valeur… Vouloir nier ces faits, c’est nier la réalité et donc passer forcément pour un extrémiste… qui veut défendre sa pratique de la moto à tout prix, envers et contre tout, et en particulier contre le bon sens…

  36. leolienne

    c’est vrai que l’on s’éloigne beaucoup du sujet .
    la question est : pourquoi les motards ne respectent pas les limitations de vitesse ?
    la réponse est trés simple , il suffit d’avoir conduit un 2 roues pour le comprendre .
    l’acceleration d’une moto est largement superieure à une voiture ( à quelques rares exceptions ) donc on se
    trouve trés rapidement au dessus des limitations , même en roulant tranquillement les 90 kmsh sont
    trés vites atteint . je fais beaucoup plus attention en moto qu’en voiture pour rester  » dans la loi  » .

  37. L'ours

    Au risque de me répéter, je rappelle que les deux règles de base du code de la route avant même de connaître et respecter les panneaux, sont
    – adapter sa conduite aux conditionsdu trafic
    – ne pas entraver la fluidité du tradfic et faciliter celle- ci quand on utilise un véhicule qu iy contribue
    Ceci explique pourquoi lorsque j’ai passé mon permis de conduire (oui, je sais c’était en 1979…) j’ai du rouler 10 km/h au dessus de la limitation de vitesse, même en agglomération. J’ai continué par la suite…pour une question de survie car si on on se traine en deux roues on finit dans le fossé.
    Si on respectait ces deux principes de base et avec un peu de bon sens tout en respectant toutes les procédures lorsqu’on exécute des manoeuvres il y aurait moins d’accidents et on accuserait pas systématiquement la vitesse. Cette dernière est l’arbre qui cache la forêt des erreurs (non usage des rétro et des cligno, demi tours n’importe où, etc..)
    N.B.: 70% des acccidents implicant un deux roues ont eu lieux alors que ce derniers roulait à moins de 50km/h…Source MAIDS

  38. jeremy

    bonsoir, jérémy, marié, père d’un enfant
    est ce que je tiens à ma famille? oui
    est ce que je veux mourir et mettre ma famille dans la merde? non
    je suis motard, conscient des risques
    prêt à abandonner ma moto? non
    en agglomération je respecte toujours les limitations, voir moins en zones dangereuses
    hors agglomération, j’avoue je ne la respecte jamais, je vais vous expliquer pourquoi :
    1_ la stabilité d’une moto augmente avec la vitesse
    2_quand on se fait coller par une voiture (généralement distance de sécurité non respectée), si par malheur je glisse (bouche d’égout ou peinture au sol en temps humide) et bien je me fait écraser .accident malheureusement trop fréquent! c’est pourquoi j’accélère de quoi semer mon poursuivant .
    3_par simple plaisir, car de nos jours plus droit de fumer, de boire, la viande rouge est cancérigène écouter de la musique dérange mon voisin, quand je veux laisser un commentaire on demande mon adresse Email, je suis surveillé, étant dans le bâtiment on se demande si j fais du black….. je suis en prison! alors oui j’avoue, sur ma grosse cylindrée, toutes les oppressions de la vie, les devoirs… et bien j lé met de coté et je fais valoir mes droits, mon droit de vivre et d’être libre, et oui mon grand plaisir, l’accélération que procure 140 CV pour 170 kilos ça ne s’explique pas, ça ne se défend pas sur ce genre de site, ca se vie, bien que jamais je ne tenterais le diable à doubler en me disant « passera, passera pas? » et oui les motards ont aussi une famille à nourrir!
    jérémy

  39. EFI

    Tout les cyclistes sont des cons parce qu’ils prennent les sens interdits, ne respectent pas le code de la route et garent leur velo sur les trotoires…
    Meme chose pour ces enfoirés de piéton qui ne traversent jamais sur les passages cloutés!!! de vrais fous…

    Pitié arrêtez de taper toujours sur la même chose, c’est à vous de sortir de votre bulle.

    De plus je ne vois pas ce que cet article a avoir avec l’écologie… Ton accident et ta pollution a 90 ou 130km/h auront a très peu de choses près les mêmes conséquences sur le conducteur et sur l’écologie.
    Par contre c’est vrai que pour les caisses de l’état… mais c’est un autre problème.

  40. Aie

    J’ai envie de dire: « oui et alors? » Je suis motard et comme tous les motards que je fréquente je respecte au maximum les autres usagés de la route et les piétons, je respecte le 50 en ville et hors agglomération je reste calme quand il y a du monde par contre, quand il n’y a personne oui, je roule trés largement aussi des limitations. OU EST LE PROBLEME? Je n’ai ni femme, ni enfant, si je me mets au tas je serai le seul à en faire les frais, je sais que je risque la mort voir pire, la paralysie.Exposer les autres à cela est criminel c’est vrai mais s’y exposer seul, en campagne avec rien d’autre à percuter qu’un arbre ou une borne kilométrique sa relève de la liberté individuelle.C’est MON choix.

  41. Alain

    Aie, je souhaite de tout coeur que tu te vautres avec ta moto et que tu restes paralysé afin que tu te dises « si j’avais su ».

    Tu me rappelles les connards qui fumes comme des pompiers et qu’on prévient que c’est dangereux. Ils répondent « bof, mourir de çà ou d’autres choses » en se foutant de ta gueule et quand le cancer arrive, ils viennent pleurer.

  42. hub

    Ah les mecs comme alain !!
    Et toi, de quoi te plaindra-tu quand tu seras vieux ??
    Si cela t’arrive car avec de telle mentalité, on est bien seul dans les ennuis et on meurt jeune .
    Pourquoi pas plus de respect des choix de chacun , en laissant la responsabilité de ces actes a la personne qui les causes ??
    « Moins assistés plus respectueux nous serons plus heureux ! »

  43. Alain

    Salut Hub,

    D’après toi, si Aie se vautre, qui paie les dégats? lui seul? ou nous tous? Car les ressources des flics, des pompiers, des hopitaux ne dépendent pas d’une liberté individuelle bafouée par la mentalité de quelques branleurs motorisés qui se croient invincibles.
    La facure est collective. La connerie de Aie, par conre est bien personnelle.

    Au cvontraire de ce que tu pense, le choix de ne pas vouloir respecter les limitations de vitesse selon des circonstances personnelles n’a pas à impliquer le respect. C’est un acte idiot et d’imbécile, point.

  44. LomoberetLomoberet

    Le mieux qu’on puisse souhaiter à des idiots comme Aie, c’est qu’ils se vautrent, mais que quelque uns de leurs organes puissent servir aux malades en attente de greffe !
    Double bénef :
    Un connard de moins qui nous assourdiras en gaspillant les ressources rares de la planête
    Quelques morceaux de viande pas trop pourris pour des malades méritants

  45. feuvert

    Ah oui c’est vrai que si un motard se vautre en respectant toutes limitations de vitesse il ne risque rien…

    Moi j’habite dans une rue en pente et je peux vous dire que bon nombre de cyclistes dépassent la limitation de vitesse… des fous ces cyclistes! Bon c’est toujours dans le même sens mais bon… de vrais dangers quand même! En plus on ne les entends pas ce qui est encore pus dangereux! (Et oui le bruit d’un véhicule est parfois ennuyant mais il a l’avantage de retenir l’attention des enfants avant de traverser, contrairement au vélos.)

  46. Sil

    Dans l’escalade de toujours plus de nuisances urbaines il faudra équiper les cyclistes d’une sirène hurlante pour avertir de leur passage. En plus du casque, faudra aussi qu’ils soient munis de gros parchocs tout autour au cas où.
    Et il faut obliger les piétons ces inconscients à porter un girophare sur la tronche. Non mais, hein ? quand même de vrais dangers ces cyclistes!

    Aujourd’hui il y a eu un accident au carrefour près de chez moi. La silouhette d’un corps tracée à la craie blanche sur le bitume, là où l’automobiliste a fauché le piéton qui traversait…, ensuite pas même la marque d’un souvenir sur ce putain de carrefour, dangereux, en pleine ville!

  47. Claude NOEL

    Oui, il est de plus en plus fréquent de se trouver en situation de risque avec les enfants et même les adultes piétons car les usagers légitimes des chaussées, chemins et sentiers ont tellement pris l’habitude d’entendre le danger (sous la forme des crétins motorisés, des abrutis pétaradants et des dégénérés puants) que nous, usagers respectueux de la planète, de la nature et du calme qui ne faisons guère de bruit, nous mettons (bien peu certes) et mettons (pas beaucoup) en danger à cause de cette dégérescence de ces foutus connards à moteur.
    Il y là un paradoxe auquel il serait bon de metre fin en interdisant totalement l’usage des engins à moteur en dehors des autoroutes et des routes et rues non doublées de pistes cyclables dignes de ce nom. Le sommeil des uns et la tranquilité des autres y gagnerait beaucoup.
    (on pourrait faire une petite exception pour les services de secours)
    La motorisation des crétins est devenue la plaie N°1 de nos sociétés !

  48. Claude NOEL

    Il n’y a pas de carrefours dangereux, il n’y a pas de voitures dangereuses !
    Il n’y a que des crétins qui ne n’ont aucune maitrise de l’engin de mort au volant duquel ils se trouvent
    Il n’y a que des abrutis qui ont tous une bonne et excellent raison de ne pas respecter les règles élémentaires de prudence envers les autres
    Il n’y a que des dégénérés qui se réfugient derrière un « code »de la route totalement obsolet pour fustiger les légers débordements de certains usagers (moi entre autre, je voue aux gémonie les motorisés en toute illégalité et ça passe toujours ! à ce jour)
    Il faut souhaiter la fin du pétrole et la ruine de l’industrie des fabricants de ces engins fabriquants d’obèse et d’assassins !

  49. feuvert

    la moto éléctrique arrive bientôt… Il va bientôt falloir trouver d’autres arguments les amis!

    Claude, il y’a aussi des piétons crétins qui se prennent pour des rois invincibles et qui traversent sans regarder et n’importe où sous prétexte qu’ils sont piétons. Les règles sont faites pout tout le monde.

    La libre circulation existe pour tout le monde motorisé ou non et chacun est libre d’en jouir.

  50. Karl

    La moto électrique? non pitié!!! Les arguments sont vite trouvés… déjà que pour les voitures électriques, se pose le problème de les entendre arriver pour les piétons ou les vélos, mais avec des motos électriques conduites par des motards qui respectent très peu les limitations de vitesse et qui feraient très peu de bruit… bonjour la recrudescence des accidents! Car en outre, la moto ne présente pas la même « masse visuelle » que la voiture, donc autant balancer des boules de bowling dans un jeu de quilles !!!

  51. Claude NOEL

    Les règles sont les même pour tout le monde !
    Tu crois !

    Je reviens ce jour il y a 5 minutes du commissariat central d’Epinal ou le « fonctionaire de Police qui est aux plaintes le lundi après-midi », c’est comme ceci qu’il s’est présenté sans vouloir en dire plus, a refusé d’enregistrer ma plainte pour tentative d’homicide avec véhicule automobile.
    Va au commissariat avec un gros 4 x 4 si tu veux que ta plainte soit prise en compte !

  52. URB

    C’est vrai la moto électrique ce n’est pas possible, les piétons seraient obligé de regarder ou ils vont.

    Il ne faut pas trop leur en demander quand même.
    Déjà qu’ils essayent de retenir toutes les plaques des véhicules qu’ils croisent pour essayer de porter plainte contre les conducteurs, alors si en plus ils sont obligé de faire attention aux autres, où va t’on ?

  53. feuvert

    Le fond de votre problème c’est quoi?
    -La moto actuelle ça fait du bruit et ça sent mauvais? bon ok je veux bien…
    -La moto de demain elle ne fait pas bruit et elle ne sent rien… Alors quoi maintenant?
    En quoi est ce « crétin » de pratiquer un sport motorisé surtout s’il tend à devenir moin polluant.

    @ claude noel, tu dis : »La motorisation des crétins est devenue la plaie N°1 de nos sociétés ! »
    Chomage – Sida – SDF – sans papiers… C vrai que ça c’est pas très grave. Ca situe bien ton niveau.

  54. Sil

    feuvert a dit: « En quoi est ce “crétin” de pratiquer un sport motorisé  »
    Les rues sont selon lui un gros terrain de jeu.
    Il faut qu’on m’explique aussi en quoi se faire tracter par un tas de ferraille motorisé puant est considéré comme un sport. Je dirais que c’est des handicapés de leur masse graisseuse qui utilisent ce genre de moyens.

    Dans une société civile, (ou qui se définit comme telle) il ya des lois censées protéger les plus faibles. feuvert et les gens comme lui considèrent qu’il n’y a qu’une seule loi, celle du plus fort, en l’occurrence celle du groupe dont il fait partie

  55. URB

    Leur vrai problème c’est qu’ils ne supportent pas les autres.

    Ils veulent faire différemment des autres, mais veulent que tout le monde fasse comme eux, chercher l’erreur.

    Ils traitent les autres de moutons mais ils rêvent d’être leur berger.

  56. URB

    @SIL : mais oui c’est ça.

    Je crois que tu fais un peu l’amalgame de tout.
    Alors quand il est parlé de « sport motorisé » ça ne parle pas de sport dans la circulation, mais dans des endroits dédié, il ne faut pas dire n’importe quoi (bien que ce soit l’habitude).

    Ensuite pourquoi l’utilisation d’engin motorisé pour certaine pratique (cross, F1, Rallye etc…) ne peuvent pas être considérés comme sport ?
    Parce que pour vous ils ne font pas d’effort ?

    Alors l’équitation ne peux pas être considéré comme un sport, juste un loisir, ben oui c’est le cheval qui fait tout, la personne dessus le dirige c’est tout.
    Pareil pour le ski de descente, juste à se pencher en avant et à droite ou à gauche pour se diriger.

    Pourquoi les pilotes de F1 peuvent perdre entre 1 et 2kg par course ?
    Juste parce qu’ils ont oublié de brancher la clim dans leur confortable véhicule ?
    « Conduire » une moto sur circuit c’est facile, suffit de tourner le guidon.

    Après que les sports motorisé fassent du bruit, OUI c’est vrai, que les sports motorisé polluent, OUI c’est vrai, mais si ils deviennent électrique (par exemple) on ne peux plus rien leur reprocher, mais je suis sur que ça n’ira jamais.

    Pourquoi ? Voir mon commentaire du dessus.

  57. feuvert

    @ Sil:
    je te parle bien de SPORT… moteur, ça ne veut pas dire nécessairement que c’est tout les jours sur ta rue ou même sur asphalte (motocross, enduro, karting, aviation acrobatique, jetski,…). Et puis tant bien même fermer une rue pour laisser passer un évenement une fois par an… ou est le drame? ils le font bien pour le tour de france mais là bizarement on ne vous entend plus…

    Si tu étais vraiment objectif tu irais essayer de te faire tracter par un ta de ferraille – sur circuit fermé – et là je ne te donnerai pas 2 minutes pour changer d’avis.

    Je pense que vous devez être assez frustré au fond de vous même pour lacher pareils mots.

    C’est vrai que certain ont un comportement complètement crétin sur la route ou sur les chemins mais ce n’est qu’une minorité mais ça vous ne voulez pas l’admettre car c’est plus facile pour vous de mettre tout le monde dans le même sac. Disons aussi tant qu’on y est que tout les noirs/arabes sont des voleurs, les blondes des connes et les juifs super riches…

  58. Sil

    @URB : en quoi le fait qu’un véhicule soit électrique veut-il dire non-polluant? Elle vient d’où l’électricité, selon toi, de l’air ambiant? L’électricité est un vecteur de l’énergie, il faut bien la produire quelque part. LEs éoliennes? T’as déjà fait le calcul de combien d’éoliennes il faut pour produire la même énergie que tu mets en 1 seconde dans ton réservoir sous forme de pétrole?
    @feuvert: j’ai eu l’occasion d’approcher de très près les ‘sports’ mécaniques, et à chaque fois j’ai trouvé ça lourd, destructeur et crétin. Et en fait, à chaque fois de plus en plus lourd, destructeur et crétin.

  59. hburnator

    @Pour finir, je voudrais vous conter l’histoire d’une petite fleur,Herminium monorchis,petite orchidée du nord de la france qui pousse dans les sols calcaires , datant justement du … crétacé .
    Je demande un peu de patience à mes confrères motard(e)s, la suite devrait les intéresser !!
    donc Herminium pousse dans les trous de bombes qui ont éjecter l’humus et mis la craie à nu. Elle se trouve à l’aise ainsi et échappe à la compétition. Mais, la mémoire de la guerre s’enfonçant dans le passé, l’humus se reforme, les herbes reviennent et Herminuim succombe sous le poids de cette fatale concurrence !! Et c’est là qu’elle trouve des alliés de poids dans les motards épris de moto verte, ces fameux Trials aux pneus agressifs qui éraflent et éjectent l’humus, remettant la craie à nu. Aussitôt l’orchidée s’y réinstalle, bénéficiaire opportune de ces tant dénigrés pratiquants !!!!@

    comme quoi, SIL, les sports motorisé peuvent être autre chose que lourd, destructeur et cretin et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres !! je propose d’ailleurs à tous mes amis en 2 roues de relater ici tous les exemples de ce type, cela apportera une reponse concrete a ces gens qui catalogue et insulte sans connaitre 1/10em du sujet !!

    quand au problémes de production electrique, là encore faudrait se tenir au jus les gars, la technologie fait des progres considerable chaque jour et se serait encore plus rapide et accepté par la population sans des energumenes comme sil ou autominus qui ne voient que par le  » c’etait mieux avant-vous etes tous nul-y a que moi qui sait  »
    http://www.laptopspirit.fr/6306/30-ans-d’autonomie-pour-un-portable-avec-la-batterie-betavoltaique.html

    ouvrons les yeux et les oreilles, le monde est tellement beau

  60. URB

    @SIL : mais à ce niveau là on ne fait plus rien car tout est polluant, tout les sports.

    Le seul sport qui pourrait être non polluant ce serait peut être la course à pied, à poil et pied nu dans la nature (pas de piste surtout, ben oui les matériaux, la construction etc…).

    Même ce que tu dis est polluant à ce niveau là, parce qu’imagine toute la pollution que tu provoque pour utiliser ton ordinateur, que ce soit pour les matériaux de l’ordi, pour l’alimenter, pour transférer les données etc…

    Donc je te propose de montrer l’exemple, d’arrêter d’utiliser un ordinateur pour commencer.

    Au fait :
    Tu as approché de très près les « sports » mécanique ?
    Mais de quelle manière ?
    Tu es passé à côté d’un circuit et tu as vu les véhicules rouler ?

    Quand FEUVERT parlait d’approcher les « sports » mécanique, c’est plutôt d’être assez près pour conduire ces véhicules (ou même juste être passager) et là tu vois la différence entre une conduite sur circuit et en ville.

    Mais bon tu doit être du genre à connaître les réactions de tout les conducteurs, juste en prenant des voitures miniatures et les faire rouler sur une table.

    Glu..k/Pers..a si tu nous entends…

  61. Pimousse3000

    @tous_les_trolls de ce forum…
    1 – je vous rappelle que contrairement aux forums motorisés, ici, vous n’êtes pas censurés quand vous vous exprimez, alors un peu de politesse SVP. Perso quand je m’inscris à un forum voiture pour essayer de parler avec vous, je me fais virer en 10min!

    2 – Ensuite, en quoi « électrique » veut il dire « non polluant »? Les centrales nucléaires, Tchernobyll, le Tricastin, La Hague ca vout dit rien?

    3 – Enfin, beaucoup de gens (comme nous sur ce forum) sont hostiles aux voitures, car elles ont rendu les centre villes et les lieux conviviaux invivables, car dangereux, bruyants, puants, impraticables à pieds à cause du surnombre de voitures et motos (et j’ai toujours besoin de mes pieds pour circuler en ville, dans les magasins, les musées, les cinés, car heureusement que tout n’est pensé pas comme un mac drive!)
    Elles ont rendu les gens agressifs car protégés de la communication grâce au pare brise, ce qui facilite le doigt d’honneur dans les bouchons. En faisant la queue chez le boulanger, voyez-vous souvent des gens qui hurlent « espece de gros C…!, tu vas avancer bor… de m…e? ou qui resquillent les files d’attente parce qu’il y a 1m2 d’espace libre »? En tout cas, beaucoup moins qu’en voiture!
    Meme si on rendait les voitures électriques, ce qui prendrait déjà au moins 20-30 ans, et plusieurs centaines de centrales nucléaires, le bruit et l’odeur seraient à peu près résolus, mais les villes seraient encore impraticables et dangereuses et la pollution serait déplacée à la campagne! jolie mentalité.
    Le vélo? no problem. Par exemple, Amsterdam, 700 000 habitants, 600 000 vélos attachés n’importe où dans la rue, mais ça n’empêche personne de circuler à pieds, ce n’est pas dangereux etc…

    Alors c’est vrai, ne changeons rien à nos petites habitudes pépères, restons fainéants, obèses, agrandissons les routes pour mon 4×4 et pour ma sécurité, construisons des boulangeries-drive et des cines-drive pour que je n’ai plus besoin d’en descendre, et un tapis roulant pour aller de mon garage à ma télé! CONSommons et gaspillons comme quand c’était le bon vieux temps des années 60 à 90!

  62. URB

    La plus grosse difficulté pour se déplacer en ville à pied, c’est de savoir traverser les rues, avenue, boulevard etc…

    Sinon il y a des trottoirs, vous savez les parties surélevé par rapport à la partie ou circule les voitures, camions et autre engin à roues.

    C’est sur il faut respecter des règles pour que tous puissent se déplacer serènement.
    Malheureusement tout le monde ne les suit pas :
    – les automobilistes qui ne laissent pas traverser les piétons quand ils ont au moins un ied sur le passage piéton
    – les cyclistes qui passent au rouge ou grillent des stop sous prétexte que c’est pour leur sécurité ?!?!?
    – les motards qui roulent au dessus des limitations de vitesse.
    – les scooteux qui zig-zag entre les véhicules.
    – les piétons qui traversent sans regarder, se cachant derrière une priorité (qui n’évite pas les dommage physique) et qui ne s’intéressent qu’aux plaques d’immatriculation dans l’espoir de porter plainte pour d’éventuels dommages et intérêts (un exemple plus haut).
    – et j’en passe…

    Alors arrêtez un peu avec votre baratin à 2 sous.

    On est tous à mettre dans le même sac, suffit que tout le monde respectent les autres, mais ça c’est trop compliqué.

    Sinon pour se débarrasser de la voiture et autre, ce n’est pas si simple.
    Bien sur les simplets de service se contenterons de dire :
    – suffit de prendre le bus
    – suffit de prendre le vélo
    – suffit d’habiter à côté de son boulot.

    Mais ces solutions sont faisable pour une partie de la population, pour diverses raisons.
    Soit parce que les prix des logements ne permettent pas d’habiter près de son boulot.
    Soit parce que les transport en commun ne sont pas suffisant pour la demande.
    Soit la nature du trajet ne permet pas d’utiliser le vélo.
    Etc…

    Mais bon est-ce qu’au moins les donneurs de leçon suivent tous les conseils qu’ils prodiguent.

    J’espère que vous n’avez pas de véhicules motorisés, que soit vous utilisez un vélo ou les transports en communs pour vous déplacer, quelques soit les raisons (courses, vacances, sorties…).
    Que vous aillez tous (sans exception) un physique irréprochable du fait de la non utilisation des véhicules motorisé.

    Mais bon c’est comme beaucoup de chose, ce n’est que du blabla tout ça, c’est distrayant, ça fait passer le temps c’est tout.

  63. On-off

    Bonjour.

    Intéressant tout ça (enfin pas tout…). Quoiqu’il en soit, je suis d’avis de URB, et de plusieurs autres pseudos… Une seule chose que je retiens dans tout ce que je viens de lire (et il y en a eu des choses de dites !) c’est que c’est toujours plus simple de « donner des leçons » (je n’ai pas parler de « dire son avis », il y a un fossé entre dire « je ne suis pas d’accord » et dire « bande de cons, faites comme moi »)… toujours plus simple de venir écrire et déblatérer des commentaires et des « insultes » souvent futiles, qui n’ont pas de sens et qui n’ont pas lieu d’être, caché derrière son PC… Ou de fustiger telle catégorie de véhicule ou plutôt utilisateur du dit véhicule. Un vrai dialogue de sourd, et pourtant la discussion, le fond du moins, est vraiment intéressant. Cela devrait être un ECHANGE d’avis et non une contribution sans aucune communication & partage d’expérience, à sens unilatérale.

    J’ai aimé lire tous ces commentaires, certains plus que d’autres. Notamment la dernière remarque de URB « est-ce qu’au moins les donneurs de leçon suivent tous les conseils qu’ils prodiguent. » Je ne pense pas.

    Car c’est inutile de faire des généralités ou même du cas par cas puisque quoi qu’on en dise : nous sommes TOUS pareils. Et non ce n’est pas une généralité, je pense sincèrement que nous sommes tous les mêmes à ce niveau là du moins, sur la route. Un jour on conduit bien (moto, voiture, ou a pied)… on est irréprochable et tout va bien… et le lendemain, parce qu’on va être en r’tard au boulot, parce que la boulangerie va bientôt fermer, parce que le feu risque de passer au rouge, parce que, parce que… et bien on roule plus vite, on double n’importe comment, on se permet de faire un « f*ck » ou de s’écrier « conn*rd ! » à un tel… bref… PERSONNE n’est irréprochable sur la route. Moi la première. Et je le revendique. Je n’en suis pas fière pour autant, je n’en ai pas honte non plus. J’en ai conscience c’est déjà ça ! Et j’essai de m’arranger en quelques sortes et pourtant je trouve que je m’en sors pas trop mal parfois ^^ … Assumons ce que nous sommes, c’est à dire, des êtres humains, pas des robots, et donc loin d’être irréprochables. Ce n’est bien entendu pas une raison, bonne ou mauvaise, c’est une constatation. Un fait. A nous ensuite de faire au mieux et d’agir intelligemment.

    Le code de la route est ce qu’il est, à nous ensuite de faire en sorte d’avoir le bon comportement pour éviter un incident ou pire… et parfois… il est bon de ne pas le respecter à la lettre ce code… j’entends par là, dans certains cas, si on le suit à la lettre, c’est là que survient un accident.

    Je n’ai plus envie de jeter la pierre aux « caisseux », aux motards, aux piétons, aux routiers. Je fais moi-même parti des 3 premières catégories. Y’a des motards très sympas et le lendemain tu croises le même c’est un vrai con, tout comme les « caisseux », les piétons, les paysans sur leurs tracteurs. Alors arrêtons de nous voiler la face, personne n’est parfait. Essayons au moins de faire en sorte que ça se passe mieux sur les routes. Et arrêtons (voyez, j’ai dis « arrêtons » et non pas « arrêtez ») de cracher dans la soupe alors qu’on est tous là en train d’en boire. Arrêtons de gueuler pour rien et surtout sur les autres et balayons devant nos portes, tous autant que nous sommes avant d’avoir des avis si catégorique envers les motards, les caisseux ou autres.

    Y’a des cons partout autant en moto qu’en voiture, qu’en camion (ouais enfin, vu que le nombre de motards est beaucoup moins important que le nombre d’automobilistes, y’a donc plus de con en voiture qu’en moto ^^. Ceci est à prendre au second degré, j’essai de vous faire sourire là ! :D) et… nous sommes tous le con d’un autre.

    Bonne journée à tous.

Les commentaires sont clos.