Neige contre vélo

Voici une photo de Berlin, la semaine dernière. Vous pouvez voir comment la neige recouvre le vélo, pas la voiture… Ou comment la voiture a toujours la priorité … Même quand il y a de la neige, les automobilistes doivent pouvoir conduire partout.

Et le vélo (utilisateur) est ignoré, comme les nombreuses voies cyclables qui sont couvertes de neige et, souvent, ne sont pas déneigées.

Une image symbolique pour la nouvelle année! Espérons que le bilan sera meilleur en 2011.

Source: http://carbusters.org/

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

3 commentaires sur “Neige contre vélo

  1. Jean-Marc

    Dans le même esprit,

    Maintenant que la neige a fondue, les pistes cyclables et les voies cyclables (verte, non obligatoires) se retrouvent déneigées/déverglacées, même dans leurs entrées/sorties.

    Ce matin, comme je roulais sur la route, un automobiliste a ouvert sa fenêtre pour m’indiquer la voie verte (donc non obligatoire).
    Précision : cette voie n est plus verglaçée ni enneigée, il est vrai…
    Mais déjà, rien ne m’oblige à la prendre (celà évite les problèmes aux différents carrefours)
    Et surtout, elle est pleins de cailloux et de branchages (des résidus qui étaient dans les tas de neige, pour les cailloux, car le chasse-neige poussait la neige de la route sur la voie cyclable; les branchages viennent des arbres longeant la voie, qui ont cédé sous le point de la neige).

    Faudra donc attendre une très grosse averse (ou un peu probable balayage) nettoyant tout, avant, qu’éventuellement, je la ré-emprunte.

  2. LEGEOGRAPHE

    Jean-Marc, il ne faut en aucun cas vous sentir idiot d’être un vélo au milieu du trafic polluant des voitures. Vous pouvez vous sentir victime, en aucun cas con !

    Cela me fait penser à la chanson de Francis Cabrel qui pourrait bien être un « hymne » de Carfree :
    – pour lire les paroles :
    http://www.lyricsmode.com/lyrics/f/francis_cabrel/ma_place_dans_le_trafic.html
    – pour voir le clip :
    http://www.youtube.com/watch?v=zmYVgMDDM1U

    Un passage intéressant est :
    « Parce que quoique je dise,
    Quoique je fasse,
    Il faut que passent les voitures noires. »

    Quand un automobiliste me fait des grands gestes pour m’indiquer une piste cyclable, je n’espère qu’une seule chose, c’est de pouvoir le rattraper au feu rouge qui suit, afin de pouvoir lui dire mon avis sur la dangerosité de nos comportements respectifs !

Les commentaires sont clos.