En Suisse, 41h par mois pour payer sa voiture

Vous souvenez-vous de cet article que nous avions publié sur le coût réel d’un vélo et d’une voiture, publié en décembre 2010? Nous annoncions qu’une voiture coûte près de 12.000 CHF par année, soit plus de 9.000 euros, donc 1.000 CHF (800 euros) par mois rien qu’en entretien: assurances, réparations, services, essence.

Attention, n’est pas inclus dans cette somme le coût d’achat ou de leasing de la voiture.

Nous avons fait le calcul pour savoir combien cela représentait par ménage comme dépense en Suisse et combien d’heures de travail cela nécessitait pour sa voiture.

Les chiffres


Selon le site travailler-en-suisse.ch, – Le salaire en Suisse (exprimé en brut mensuel, toutes fonctions et tous secteurs confondus) était en moyenne de 5.833 francs suisses en 2008 (4.628 euros), soit environ 69.900 francs suisses bruts annuels (55.000 euros). Vous pouvez même calculer les salaires en Suisse avec ce calculateur informatique.

5.833 brut. Pour arriver au salaire net, il faut à cela encore retrancher 35% en cotisations sociales (1er & 2e pilier), assurance-maladie (comptons 300 CHF par mois) et impôts (environ 22% du revenu). Le salaire suisse moyen réel est donc de 3.791 CHF (3000 euros).

Sachant que l’horaire moyen suisse est de 40h par semaine, le salaire horaire net est donc d’environ 24 CHF (19 euros) par heure.

Ce qui veut dire qu’en gagnant en moyenne 24 CHF par heure, il faudra donc précisément 41h de travail par mois pour payer les frais mensuel d’entretien de sa voiture. 41h rien que pour sa voiture. Donc une semaine de travail. Dingue!

Sans compter, encore une fois, son coût d’achat ou leasing, ce qui va bien évidemment faire exploser le total horaire.

Rappelons encore que le degré de motorisation en Suisse, le nombre de voitures par habitant, est de 416 pour 1.000 habitants, soit 41%.

Donc 41% de la population suisse paient 1.000 CHF par mois pour leur voiture, 41h à travailler rien que pour sa bagnole. Bébés y compris.

La voiture ne fait plus trop rêver…

… 41h de travail ou de salaire gagnés pour ses enfants, ses loisirs, ses voyages, sa maison, pour aider des associations et ONG, au lieu de les passer à payer sa tonne d’acier.

Alors, vous vous y mettez quand au vélo?

Pour calculer combien vous coûte réellement votre voiture, c’est ici.

Source: http://echomag.org/

Echomag

A propos de Echomag

Première gazette bimestrielle 100% écologique sur écran recyclé & moins chère que gratuite en pdf, sponsorisée par la planète Terre.

5 commentaires sur “En Suisse, 41h par mois pour payer sa voiture

  1. Joshuadu34Joshuadu34

    pour ma part, j’ai, rapidement, fais mon calcul… Sur mon précédent vélo, malheureusement emprunté avec oubli de rendre (faut aussi dire que je n’ai aucune idée de l’identité de l’emprunteur), le coût aura été de 1heure30 de travail en tout et pour tout sur les 3, presque 4 dernières années…

    Le nouveau, dégotté à un troc, m’aura coûté, il y a deux mois, 2 heures de salaire…

    Et en plus, ça me fait prendre l’air…

  2. Philippe

    Moi, j’aimerais bien connaitre le coût total de mon vélo :
    Le prix d’achat, les entretiens annuels, les pièces, les teinturiers…
    Le prix d’achat : même si on ne me vole pas mon vélo tous les ans, il ne faut pas leurrer, un vélo, ça se vole !
    Les entretiens : un professionel fait ce travail plus vite et infiniment mieux que moi. Un vélo, ça s’entretient une fois par an. Comme une voiture. Et je ne compte pas l’huile après chaque pluie.
    Les pièces : un jour, ce sont les patins, un autre un câble usé, puis c’est la chaine, ou certaines améliorations : une sonette plus puissante, un meilleur phare, un nouveau gilet fluorescent.
    Le teinturier : mon pantalon a une furieuse tendance à chopper la graisse du vélo…
    Au total, je me demande, j’aimerais bien connaitre le coût total de mon vélo…

  3. EchomagEchomag Auteur

    Philippe, je me mets à la rédaction de cet article. Merci pour l’idée.

  4. Tassin

    @ Philippe :

    J’ai un truc super pour éviter le passage par la case teinturier : le savon noir.
    J’en mets sur la tache de cambouis quelques heures ou jours avant lessive et le résultat est impeccable. Plus aucune trace. Même si j’ai jamais essayé sur un pantalon blanc.

Les commentaires sont clos.