Le vélo dans le var, c’est plus sûr que la voiture

Le vélo dans le var, c'est plus sûr que la voiture

En 2012, la campagne de sécurité routière dans le Var nous avait surpris. En effet, la distribution de 11.000 dépliants aux piétons séniors qui se font écraser en général sur les passages cloutés pouvait porter à critique car les automobilistes vrais coupables n’étaient pas sensibilisés eux.

En 2013, la campagne de sécurité routière dans le Var nous avait aussi surpris quand le RCT (Rugby Club Toulonnais) avait bénévolement prêté main forte pour les affiches de la MSR (Maison de la sécurité routière). En effet, vainqueurs de la H cup (Coupe Heineken), ils portaient d’une certaine manière les couleurs d’un des plus grands fléaux de la route, l’alcool si néfaste pour les jeunes au volant.

En 2014, nous sommes encore surpris : « TROP MORTEL 7 cyclistes tués » sur les routes du Var. Alors que nous ramons comme d’autres pour promouvoir le report modal de la voiture vers le vélo tout en espérant pouvoir un jour respirer un air plus propre, c’est plutôt mal venu.

Nous, nous préférons donc lire que le vélo est plus sûr que la moto et surtout que la voiture.

Avec en 2013 dans le Var les scores suivants : 7 cyclistes tués, 25 motards tués, et 70-25-7=38 automobilistes et piétons tués tout confondu.

Vous l’aurez remarqué, si les mots « cyclistes » et « motards » sont bien écrits en noir sur jaune, on ne saura pas directement dans cette campagne de pub combien d’automobilistes se sont tués. Pas bon pour le commerce sûrement d’écrire « automobilistes tués ». Alors que beaucoup peinent à relancer l’économie.

Pour améliorer le confort et le plaisir de rouler à vélo chaque jour, il est grand temps d’offrir aux cyclistes du Var un réseau cyclable sécurisé, cohérent et surtout continu en commençant par les grandes agglos et donc par TPM (Communauté d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée).

http://lamassecritique.fr/

Gilles

A propos de Gilles

Animateur du « Collectif pour l’Essor du vélo à Toulon »

7 commentaires sur “Le vélo dans le var, c’est plus sûr que la voiture

  1. Patrick

    Parmi les cyclistes je regrette aussi l’amalgame entre cycliste-sport et cycliste-transport. Le premier étant bien plus en danger que le second.

  2. Pim

    Ca me fait penser à cette vague de piétons verbalisés à St Etienne. Est ce réellement le message à faire passer?
    y a t il déjà eu une seule campagne de verbalisation d’automobiliste en zone 30 ? ou bien en zone partagée à 20km/h ?
    Si les piétons (et cyclistes) sont loin d’être toujours exemplaires, est ce bien le message à faire passer aux plus dangereux de tous : l’automobiliste et ses 2t de ferraille?

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/06/97001-20140606FILWWW00304-126-pietons-verbalises-en-45-min-a-st-etienne.php

  3. Winfried

    > Avec en 2013 dans le Var les scores suivants : 7 cyclistes tués, 25 motards tués, et 70-25-7=38 automobilistes et piétons tués tout confondu.

    Outre, comme dit ci-dessus, le problème de la non-distinction entre vélo-transport et vélo-performance, on ignore aussi l’accidentalité par kilomètre parcouru.

    Si ça se trouve, vu le peu de kilomètres parcourus dans le Var en vélo-transport, le vélo est peut-être un mode de déplacement plus meurtrier que la voiture.

  4. Pédibuspédibus

    Oui mon vieux PIM : que n’ont-ils pas encore pensé, les décideurs stéphanois, de verbaliser les milliers d’automobilistes stationnés de façon illicite sur les trottoirs de leur ville, et dissuadant de la plus sûre façon les seniors de continuer à gambader dans les rues, pour conserver un brin de lien social, au lieu de quoi ils dépérissent plus vite chez eux, découragés, isolés, claquemurés…

    Pire encore donc que les calculs accidentologiques plus ou moins manipulés dans les discours…

  5. kristenn

    Je ne sais pas si le vélo est plus sûr que la voiture , mais je sais que l’automobile est plus dangereuse que le vélo.Je l’ai appris à mes dépens vendredi soir sur le trajet travail-domicile. Je roulais tranquillement sur une piste cyclable quand j’ai été percuté par une voiture qui roulais sur une voie parallèle , et qui en voulant stationner m’a coupé la route en virant à droite.Un danger certain ce sont les places de stationnement en épi sur le bas coté de la chaussée.
    Dégâts : fourche pliée et de multiples contusions

  6. Jean-Marc

    « Si çà se trouve [..] le vélo est peut-être un mode de déplacement plus meurtrier que la voiture. »

    Possible, que, dans le Var, ce soit un mode de déplacement plus mortel au km (même si toutes les études faites ailleurs prouvent l inverse…),

    mais surement pas, surtout pas plus MEURTRIER :
    S’il leur arrivent de mourir, en particulier lorsqu’un véhicule motorisé tourne à droite en leur grillant la priorité; les cyclistes (c est une question de physique, d énergie cinétique) TUENT très très très rarement, donc sont très peu meurtriers
    (et même très peu auto-meurtrier : très peu de morts seules)

    Mais, en plus, rien que sur « mortel », il ne faut pas oublier la donnée essentielle :
    parmi les cyclistes morts,
    quel est le %age de cyclistes morts SANS l aide bienveillante d’un véhicule à moteur ? (2RM, mais surtout voitures, camions, bus, cars,…)

    0.1 ou 1% ? j ai un doute…

    Le cycliste, en rue piétonne autorisée aux cyclistes ou en voie propre, quand aucun véhicule ne monte dessus, ne meurent quasi jamais…

    (quelque ACV (et AVC) chaque année, pour les sportifs amateurs y allant trop fort, à la reprise, à la sortie de l hiver, et c est quasi tout)

Les commentaires sont clos.