Faire du vélo par -33°C

Les Québécois sont-ils fous? Le dimanche 14 février a eu lieu à Montréal la 3e édition de Vélo sous zéro: une expérience de vélo hivernal organisée par Vélo Québec en partenariat avec ENvironnement JEUnesse.

Cette « expérience » consiste en un parcours en boucle de 17 km, sur rues ouvertes à la circulation automobile, et qui emprunte en partie le réseau cyclable de Montréal. Pour ceux qui ne voulaient pas faire les 17 km, il y avait un « raccourci » de 10 km.

Et à vrai dire, on était plutôt loin du « vélo sous zéro »… La température ressentie le matin du 14 février à Montréal était de -33°C… Du fait de ce froid glacial, il y a eu un grand nombre de désistements, mais quand même 300 participants environ, de tous âges, depuis des enfants aux personnes âgées.

Quelques témoignages de participants

«Oui, il faut garder les pieds et les mains au chaud. Mais comme on fait souvent du vélo, on sait comment s’habiller» – Julie Gagné

«Si on a froid, on a juste à pédaler plus fort. Comme ça, on retrouve notre chaleur» – Jean-François Vézina.

«Ce matin, j’ai vu des gens de 65 ans, j’ai vu des gens de 20 ans et de 40 ans. C’est vraiment des gens de tous les âges» – Emmanuel Bilodeau

«Moi je suis un peureux, j’ai peur du froid et j’ai peur des voitures, et en vélo, je me sens vraiment bien.» – Emmanuel Bilodeau

Source: http://www.journaldemontreal.com/2016/02/14/du-velo-a–33c

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.