Les vélostations en Suisse

Idée et développement

Les gares font partie des espaces les plus fréquentés et sont des plaques tournantes, des lieux de multiples changements de moyens de locomotion. A proximité, les cyclistes ne trouvent souvent que des conditions de stationnement de médiocre qualité, soit un manque de protection contre les intempéries, des moyens de sécurité insuffisants contre le vol et le vandalisme, des zones de stationnement bondées ou très éloignées des quais. Les vélostations augmentent le confort et la sécurité des cyclistes et contribuent à rendre les transports publics plus attrayants.

Les vélostations de Suisse

La première vélostation de Suisse fut inaugurée en 1997 à Berthoud, d’après le modèle des installations hollandaises et allemandes. Aujourd’hui, 18 vélostations accueillent chaque année environ 10′000 clientes et clients satisfaits. A part la garde des cycles, les vélostations proposent toute une gamme de prestations de service importantes, allant de la réparation de vélos au dépôt de marchandises, en passant par la location de vélos. Si l’on considère non seulement les déplacements des individus d’une gare à un autre, mais l’ensemble du parcours de porte à porte, les vélostations jouent un rôle de plus en plus important: situées près des gares, elles sont à l’intersection entre les différents moyens de transport.

Concept d’exploitation

Les vélostations de Suisse sont surveillées par du personnel et sont ouvertes jusqu’à plus de 20 heures par jour. Les revenus générés par le service de surveillance et les autres activités ne couvrent de loin pas les charges et ne permettent donc pas aux vélostations d’être financièrement indépendante. Les diverses tâches sont effectuées par des personnes sans emploi (programmes d’occupation) ou des chômeurs de longue durée (programmes d‘aide sociale). Des liens utiles se sont ainsi tissés entre les prestations de service liées à la mobilité et des projets sociaux.

Concept spatial

L’aspect spatial joue un rôle décisif pour atteindre les objectifs d’exploitation et pour satisfaire les besoins des clients. Une vélostation, conçue de façon optimale, doit bien fonctionner, même en cas de grande affluence. Il ne doit occasionner aucune perte de temps aux clientes et clients.


Vélostation à Bâle (Basel)

Les vélostations de la 2ème génération

L’avenir des vélostations de Suisse fait déjà partie du présent. Des installations modernes sont en cours de construction à Bâle, à Bienne, à Schaffhouse et à Berne. Elles permettront de compléter la garde des cycles sollicitant beaucoup le personnel par des systèmes d’accès automatisés. Il sera ainsi possible d’améliorer la rentabilité et de rendre l’exploitation partiellement indépendante des fluctuations conjoncturelles et politiques. La modernisation et la professionnalisation de ces nouvelles installations devraient en améliorer aussi la qualité. Les projets sociaux y joueront toutefois encore un rôle primordial.

Source: www.velostation.ch

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.