La taxe sur les émissions de CO2 enfin en application

C’est parti, il faut payer la surtaxe CO2 depuis le 1er juillet

La surtaxe CO2, qui vient s’ajouter au coût d’obtention de la carte grise d’une voiture neuve, est entrée dans sa période d’application au 1er juillet. Il faut la payer !

On l’attendait au 1er janvier, mais il y a du retard à l’allumage. Elle a donc été décalée de 6 mois, et après le premier week-end de l’été, les premiers automobilistes assujettis ont payé leur taxe hier 3 juillet. Qui donc doit payer cette taxe, les automobilistes qui achètent une voiture neuve dont les émissions de CO2 sont supérieures à 200 g/km. Le CO2, le dioxide de carbone, qui est largement reconnu comme le gaz à effet de serre qui a la plus grosse responsabilité dans le réchauffement climatique. Pour le combattre, les automobilistes doivent choisir des autos qui émettent le moins possible de CO2. Mais c’est heureusement une chose qu’ils sont déjà nombreux à faire (il faut donc faire plus), puisque d’après les statistiques établies par l’ADEME, les voitures émettant plus de 200 g/km de CO2 ne représentent que 7,70 % du marché. Et pour savoir si la voiture dont on rêve exige une surtaxe, c’est la base de données de l’ADEME qui fait foi. A ce jour, le trio de voitures les plus polluantes est constitué de la Maserati MC12, de la Ferrari Superamerica, et de la Bentley Arnage. L’immatriculation de ces 3 autos requiert une surtaxe de, respectivement, 1280 €, 1096 €, 1080 € (en sus du coût de la carte grise). Le calcul est le suivant.

Les 200 premiers grammes sont gratuits, et le gramme de CO2 entre 200 et 250 g/km est taxé à 2 €, tandis que le gramme de CO2 au-delà de 250 g/km est taxé à 4 €. Pour prendre le mauvais exemple de la Maserati, cette auto rejette en moyenne 545 g/km de CO2. Ce qui lui fait 50 grammes à 2 € (100 €) additionné de 295 g à 4 € (1180 €). Soit un total de 1280 €, ce qui n’est probablement pas très contraignant pour celui qui a les moyens de s’offrir pareille monture. De l’autre côté de l’échelle, les 3 voitures qui émettent le moins de C02 (et qui ne sont donc soumises à aucune surtaxe, mais pas de bonus pour autant, comme ce fut un temps envisagé) sont dans l’ordre, la Smart Fortwo diesel (90 g/km, photo), la Toyota Prius hybride essence (104 g/km) et la Citroën C2 diesel HDI (107 g/km).

Rappelons sur ce sujet que la mention des émissions de CO2 d’une voiture sont désormais obligatoires sur tous les lieux de vente, et ajoutons que cette nouvelle taxe est concerne aussi les voitures d’occasion. Il faudra la payer à chaque changement de propriétaire, mais uniquement pour les voitures dont les émissions de CO2 sont mentionnées sur la carte grise, et qui figurent dans la base de données de l’ADEME. Ce ne sont alors que les voitures immatriculées après le 01/01/2004 qui sont concernées.

0 gramme de CO2 par km


Source :
http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=1260

Greenworld

A propos de Greenworld

Contributeur de Carfree France climatiquement engagé dans les affaires du monde