Chrysler : 5000 licenciements

Le constructeur automobile américain a annoncé vendredi qu’il allait réduire d’un quart le nombre de ses emplois administratifs et d’intérimaires, soit jusqu’à 5.000 postes, d’ici à la fin de l’année.

Source : La Tribune

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile