Mazda : 1300 postes supprimés

vive-la-crise-automobile

Mazda Motor envisage de supprimer 1.300 postes occupés par des salariés sous contrat à durée déterminée (CDD) ou intérimaires d’ici la fin de l’année, du fait de la réduction de production à laquelle le contraint la crise mondiale. Mazda ne renouvellera pas les contrats de ces 1.300 personnes temporaires (sur 1.800 dans ce cas) lorsqu’ils arriveront à leur terme en fin d’année.

Source: Romandie

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile