Pistes cyclables sur autoroutes

La ville de Séoul (Corée du Sud) vient d’annoncer en octobre 2008 un programme d’aménagement de 207 kilomètres de pistes cyclables sur les voies rapides de la capitale coréenne d’ici à 2012 soit 17 grandes artères et un périphérique. Pour cela, un programme de « cure d’amaigrissement des routes » prévoit de réduire le nombre de voies dévolues aux voitures sur les principales voies de communication de la capitale. Des barrières de sécurité sont censées protéger les cyclistes des dangers possibles de cette cohabitation autoroutière.

« Une ville ne peut pas lutter efficacement contre le réchauffement global et la congestion automobile si les gens utilisent uniquement la voiture. Nous allons transformer Séoul en une ville où les citoyens peuvent se déplacer à vélo », a assuré le maire Oh Se-hoon, qui espère économiser 300 millions d’euros par an grâce à la réduction de la pollution

La municipalité prévoit également de bâtir des ascenseurs ou des rampes pour faciliter l’accès des vélos à sept ponts depuis la populaire piste cyclable qui longe la rivière Han. Et des parkings à vélos sont prévus à proximité de vingt stations de métro, équipés de salles de douches pour arriver propre dans les transports en commun.

Source: http://velorutiontours.over-blog.org/

Vélorution

A propos de Vélorution

La Vélorution (mot-valise mêlant vélo et révolution) est un mouvement dont l'un des buts est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes, planche à roulettes).

4 commentaires sur “Pistes cyclables sur autoroutes

  1. Antec

    Excellente initiative…
    Je veux pareil en france… pourquoi y’a t’il des boulevard avec 4 voies pour les voitures, rien pour les vélos ou bus… alors que l’on pourrai avec une voie de moins faire une piste cyclable dans les 2 sens !

  2. jack

    Moi je rêve d’un moratoire qui impose l’ajout d’une piste cyclable pour chaque travaux de voirie…

  3. Piper Halliwell

    Moi je rêve d’une chose, c’est de savoir si c’est déjà faisable économiquement parlant en France. Il me semble qu’ajouter une piste cyclable sur chaque routes de France ce n’est pas donner. Dans les grandes villes oui, à la campagne non!

  4. CarFree

    La LAURE dite Loi sur l’Air impose à la ville qui rénove ou crée une voirie de créer à cette occasion des aménagements cyclables. Deux jurisprudences précisent son champ d’application:
    http://www.fubicy.org/spip.php?article18

    Pour le reste, vu le coût moyen des routes ou des autoroutes, une piste cyclable ne pèse pas lourd… on peut appeler cela le 1% cyclable !

Les commentaires sont clos.