Renault: 1.000 postes supprimés

Quelque 1.000 postes de prestataires de services d’ingénierie du Technocentre Renault de Guyancourt (Yvelines) ne seront pas renouvelés au 1er janvier 2009, a-t-on appris vendredi de source syndicale. L’ensemble des contrats des prestataires de services d’ingénierie du Technocentre ne seront pas reconduits, selon la CGT qui chiffre à 1.000 le nombre de postes d’ingénieurs et techniciens concernés, confirmant une information publiée vendredi par Libération.

Source: Les Echos

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile