Trèves : 700 emplois menacés

L’équipementier automobile français Trèves, spécialisé dans la garniture de sièges et de portes, pourrait supprimer au moins 700 emplois (sur 2.500) et fermer trois de ses usines françaises, selon une information diffusée, jeudi 9 avril, par la radio Europe 1. Interrogée par l’AFP, une porte-parole de l’entreprise n’a pas confirmé cette information. Elle a indiqué qu’un comité de groupe de l’équimentier devait avoir lieu vendredi et que des comités d’entreprise devraient se tenir dans chaque société de Trèves mardi.

Source: Le Monde

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile