Un « cyclo-traiteur » à Louvain-la-Neuve

Il y a sept ans, en reprenant la sandwicherie “Pain & Salade”, M. Loraux désirait lui donner un caractère “plus bio, plus nature”. Fin août 2011, il ajoutait à ses services la livraison à vélo dans tout Louvain-la-Neuve (Belgique). Une nouveauté qui a surpris et à laquelle tout le monde a rapidement adhéré!

Depuis plus d’un an, l’idée lui trottait dans la tête: pourquoi ne pas essayer la livraison à vélo? Conscient des problèmes environnementaux que nous rencontrons actuellement, M. Loraux s’est lancé dans la grande aventure. Il a investi dans un vélo à assistance électrique et une remorque. Le résultat? Plein de bonnes surprises…

Tout d’abord, les livraisons à vélo ont rapidement rencontré un certain succès. Les professeurs de l’UCL ainsi que certaines entreprises ont répondu présents à l’appel et ils sont nombreux à commander leurs repas de réunion chez Pain & Salade. Difficile d’en être certain mais il semble bien que la livraison à vélo a permis à M. Loraux d’élargir sa clientèle. Dans la rue, les consommateurs le reconnaissent, lui font signe et le restaurateur bénéficie alors de la meilleur promotion qui puisse exister, j’ai nommé: le bouche-à-oreille.

Ensuite, ses déplacements se sont révélés beaucoup plus aisés et surtout sacrément plus rapides. Plus besoin de trouver un parking à proximité du lieu de livraison et de tout apporter à pied. Avec son vélo, M. Loraux peut se rendre sur place directement. Il a même découvert avec joie que sa remorque rentrait dans tous les ascenseurs des bâtiments universitaires. Une bonne nouvelle lorsque l’on doit livrer septante pains et desserts ainsi que plusieurs litres d’eau à l’étage! De plus, en une demie-heure, M.Loraux livre facilement quatre à cinq clients d’une extrémité à l’autre de Louvain-la-Neuve. Un gain de temps incroyable!

Enfin, il ne faut pas négliger l’avantage économique. L’utilisation du vélo a permis à M. Loraux de diminuer considérablement sa consommation d’essence. L’assistance électrique lui coûte 0,05€/100 km. Ça fait une fameuse différence de budget!

À tout cela s’ajoute la pratique régulière d’un sport ainsi que la diminution des émissions de CO2 avec tous les bénéfices qui en résultent.

Fort de sa réussite, M. Loraux a des projets plein la tête. Il a déjà prévu de réaménager l’intérieur de sa remorque avec des armoires et des matières isolantes pour améliorer les conditions de transport des aliments. Son rêve: installer un panneau solaire au-dessus de la remorque qui actionnerait le moteur d’un petit frigo. Il envisage également de créer une entreprise de livraison en partenariat avec d’autres commerçants pour élargir ce service à d’autres produits.

Toutefois, M. Loraux garde les pieds sur terre. Avant de continuer à développer le projet et à étendre son périmètre de livraison, il va commencer par roder complètement le service. Comme tous les cyclistes, il s’est équipé pour la saison froide: veste, gant, bonnet, chaussons pour pieds et c’est parti ! Longue vie au cyclo-traiteur de Louvain-la-Neuve!

Fanny Vanobberghen

Document issu du site internet du GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens ASBL – www.gracq.org – Les droits de reproduction sont réservés et limités

Gracq

A propos de Gracq

Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens (Gracq) en Wallonie et Bruxelles

3 commentaires sur “Un « cyclo-traiteur » à Louvain-la-Neuve

  1. Pim

    Un peu plus classique comme métier : http://www.becycle.com/
    des coursiers à vélo dans les villes de
    Paris Lyon Nice Toulouse Grenoble Dijon

    Pour les entreprises qui veulent livrer des plis entre 45min et 2h30 de délai.

  2. ajja

    Globalement sympathique, mais :
    « Une bonne nouvelle lorsque l’on doit livrer septante pains et desserts ainsi que plusieurs litres d’eau à l’étage! »

    je trouve navrant que la Belgique n’est pas accès à l’eau courante aux étages.

  3. Vélo Nomade

    Il est peut-être utile de signaler que Louvain la Neuve est une ville entièrement piétonne ! Les voitures sont arrêtées en périphérie ou dirigées vers des parkings souterrains. Gare souterraine également, avec sorties directes sur le centre ville! En surface, uniquement des moyens de déplacement doux… Louvain la Neuve: ville Car Free!

Les commentaires sont clos.