Comment créer un double sens cyclable?

Plus d’un an après les engagements pris -à la suite de la campagne Bizi Kleta- par la municipalité de Biarritz en matière d’aménagements cyclables, rien n’a été fait ! Bizi ! a donc décidé de commencer à réaliser elle-même les premiers travaux et appelle les cyclistes de Biarritz à la rejoindre le mercredi 5 juin à 19H00, place Clémenceau, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement.

Le mercredi 5 juin 2013, l’association écologiste appelle tous les cyclistes du B.A.B. (Bayonne-Anglet-Biarritz) à la rejoindre pour créer un double sens cyclable rue Mazagran, en plein cœur du centre ville de Biarritz.

Bizi ! compte ainsi démontrer qu’il s’agit d’un aménagement simple à faire et peu coûteux. « Le double sens cyclable de Mazagran est immédiatement réalisable et son intérêt est évident. Il facilitera la circulation des cyclistes dans Biarritz où les voies en sens unique sont nombreuses » indique Eric Lecoutre, porte parole de Bizi !

Mais c’est aussi une action symbolique de lutte contre le réchauffement climatique qui sera ainsi menée lors de cette journée mondiale de l’environnement. Dans l’agglomération de Bayonne-Anglet-Biarritz, plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre est liée au transport des personnes, majoritairement en voiture individuelle et souvent sur des trajets courts : il est urgent de proposer des alternatives à la population. La réalisation d’aménagements cyclables à Biarritz et ailleurs facilitera la pratique quotidienne du vélo qui constitue une alternative de bon sens, économique, écologique et bénéfique pour la santé.

En plein débat sur la transition énergétique, à moins d’un an des municipales, c’est le moment ou jamais d’exiger des politiques municipales et intercommunales ambitieuses en matière de sobriété énergétique et de lutte contre le changement climatique.

Toutes et tous avec vos vélos à Biarritz, place Clémenceau,
le mercredi 5 juin à 19H00 !
(Bayonne : Départ groupé en vélo : 18H15 devant le local de Bizi !
Anglet : rendez-vous à 18H30 Avenue de Bayonne en face de la Taverne de Maitre Kanter

Source: http://www.bizimugi.eu/fr/bizi-amenagera-un-double-sens-cyclable-rue-mazagran-a-biarritz/

webbizi

Bizi!

A propos de Bizi!

Mouvement basque luttant contre le changement climatique et pour la justice sociale

7 commentaires sur “Comment créer un double sens cyclable?

  1. Gillesgilles

    C’est curieux un peu partout en France les cyclistes se doivent d’être « auto-entrepreneurs » pour faire comprendre leurs attentes.
    Pendant ce temps les instances publiques , (Etat ,communes,départements,régions) anticipent les besoins de demain et même d’après demain des automobilistes. Un comparatif des emplois publics dédiés aux uns et aux autres serait un bon critère quand il s’agit de décerner des guidons rouillés ou des clous d’or aux communes.Les classements pourraient en être chamboulés.

    qlq exemples de travaux collectifs:

    http://transports.blog.lemonde.fr/2013/02/18/laction-coup-de-poing-des-cyclistes-lyonnais/

    http://actuvelo.fr/lien.php?url=http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2013/05/01/local/une-piste-cyclable-pirate-boulevard-de-lyon/

    http://transports.blog.lemonde.fr/2012/11/18/ces-militants-qui-dessinent-des-fausses-pistes-cyclables/

  2. apanivore

    Tout à fait, la couleur politique des municipalités ne donne pas d’indice sur la place qu’elles vont accorder au vélo. Les villes de droites qui font des choses existent.
    Fontainebleau, est passée il y a 2 ans en ville 30 avec donc double-sens cyclable généralisé par exemple.

  3. StruddelStruddel

    Merci pour les deux derniers commentaires, attention aux amalgames, il y a également des votants de droite qui se rendent régulièrement à leur travail à vélo.

  4. doublier

    Le « double sens cycliste » est une source de danger évidente et malheureusement éprouvé comme tel. Au lieu de ça, dehors les voitures. Soignons sérieux et n’admettons plus ces engins de mort. Une version du contre sens cycliste encore plus dangereuse c’est lorsque les voitures sont garées à contre sens des cyclistes qui roulent à droite de la chausée. L’automobiliste avec sa conduite à gauche donc contre le trottoir ne voit pas ce qui vient en face. C’est au petit bonheur la chance… comme dans tous les cas où les bagnoles se garent en contre sens, ce qui est interdit par le CDR et que je n’ai pourtant jamais vu réprimé quand bien même j’ai souvent vu des flicaillons passer à pied devant ce genre d’effraction indubitable. Bon courage pour la défense du cycliste! Y a du boulot pour tous les chômeurs et des économies pour les payer sur le carburant à éconmiser (que les maniaques de la pédales de gaz paieront bien sûr!)

Les commentaires sont clos.