[Pétition] Tour de France au Col de Sarenne: même les coureurs sont contre!

Pour des raisons environnementales, plusieurs milliers de personnes protestent contre le passage du Tour de France sur la route pastorale du col de Sarenne (1999m). Cette route très sauvage est située au-dessus de l’Alpe d’Huez, l’une des plus grandes stations de ski d’Europe. Malgré plusieurs lettres ouvertes, les organisateurs de la Grande Boucle ont daigné adresser la parole à leurs opposants. Ils n’ont accepté le dialogue que sous la contrainte des autorités de l’Etat !

Le choix de passer par Sarenne est une aberration, car, d’une part, beaucoup d’écologistes s’y opposent ; et, d’autre part, des coureurs trouvent que cette route est trop dangereuse et ont peur pour leur sécurité : « C’est complètement irresponsable de la part de l’organisation, qui joue avec notre vie », « C’est criminel de nous faire passer par-là », « Si on rate un virage, on risque d’y rester » (Tony Martin, champion du monde de cyclisme). De nombreux coureurs ont fait part de leur appréhension (Alberto Contador, Christopher Froome, Sébastien Joly, Maxime Monfort…). (1) Pourquoi donc persévérer à vouloir passer par Sarenne alors que des parcours alternatifs existent ?

Au-delà de cette crainte du peloton, il y a une crainte environnementale : comme nous l’avons expliqué dans nos articles précédents, Sarenne, site fragile classé à plusieurs titres, n’est pas faite pour accueillir les foules ! L’impact du Tour de France (de sa foule, de ses véhicules, de ses hélicoptères, de ses graffitis) sur une faune exceptionnelle est disproportionné. Rappelons que 2 millions de spectateurs sont attendus sur la montée de Bourg d’Oisans à Sarenne !

Pire ! Pour le passage du Tour de France, le Président de la Communauté de l’Oisans a avoué avoir « envisagé des travaux importants » sur la route de Sarenne ; et ce, à la demande des organisateurs du Tour de France ! Avoir voulu mettre en chantier un environnement aussi exceptionnel pour quelques minutes de télé est scandaleux ! Heureusement que ces travaux sont, au final, relativement limités, mais la suppression de la quinzaine de passages à gué (et la modification des cours d’eau) induira une augmentation du trafic automobile touristique dans une zone fragile qui est déjà fortement soumise à la pression des stations de ski. (2)

Les travaux prévus initialement étaient destinés à permettre aux coureurs de descendre à 100km/h une route pastorale qui est limitée à 20km/h… et comme ils n’ont pas eu lieu, les organisateurs sont prêts à faire prendre aux coureurs des risques inconsidérés ; « à jouer avec leur vie » comme le dit Tony Martin, champion du monde de cyclisme. Imaginez qu’il pleuve ! N’est-il pas inquiétant que l’argent et l’audience passent avant la préservation de la nature et la sécurité de vies humaines ? (Pour l’anecdote, les propriétaires du Tour de France sont les mêmes que ceux du Paris-Dakar.)

Sarenne n’est pas un stade, Sarenne n’est pas faite pour accueillir les foules ! Accepter une première atteinte, c’est ouvrir la porte à d’autres atteintes ! Le maire de l’Alpe d’Huez a ainsi déclaré que ce premier passage à Sarenne « offrait beaucoup de possibilités pour le futur » ! Nous en avons assez de voir nos montagnes recouvertes de voitures, de remontées mécaniques et de vacarmes ! Nous voulons préserver et transmettre ces grands et beaux espaces où règnent toute la beauté et toute la quiétude de la nature !

A tout moment, le Préfet de l’Isère peut décider de ne pas autoriser le passage du Tour de France au col de Sarenne. Un parcours alternatif existe ; remettons le Tour de France à sa place ! Aidez-nous à nous faire entendre en signant et partageant cette pétition (qui est relayée par des associations*) :

LA PETITION :

http://www.avaaz.org/fr/petition/Non_au_passage_du_Tour_de_France_2013_au_Col_de_Sarenne/

* La FRAPNA, Mountain Wilderness et le CAF Grenoble – Oisans…

(1)   http://lebruitduvent.overblog.com/sarenne11juin

(2)   http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/alpe-d-huez-une-pieuvre-sur-l-136859

Toutes nos sources sont sur : http://lebruitduvent.overblog.com/

Matthieu Stelvio

A propos de Matthieu Stelvio

Contributeur de Carfree France

7 commentaires sur “[Pétition] Tour de France au Col de Sarenne: même les coureurs sont contre!

  1. Lauent

    Il est à noter que la société du Tour soit vernie à propos du choix de l’itinéraire de la course.
    Pour une fois, le Tour ne passait pas par le col du Tourmalet (78 passages / 113 éditions). Et même si cela avait été son itinéraire, cela n’aurait guère été possible en raison des crues dévastatrices du 18 juin 2013 qui ont totalement détruites les infrastructures routières et notamment l’unique passage (Col du Tourmalet – Luz-Saint-Sauveur)

    http://midi-pyrenees.france3.fr/2013/06/20/en-video-le-survol-des-degats-des-inondations-lourdes-et-bareges-274299.html

    Justice immanente ?

  2. Anthony Grégoirebaillecyclist

    Le directeur du tour de France disait il y a quelques jours sur France Inter que l’organisation du tour ne demandait jamais de travaux sur les lieux de leur passage, à part des retouches de rond point trop dangereux, que les grands travaux qui avaient lieu sur le parcours étaient des projets des collectivités, le tour de France permettant juste l’accélération du projet. Il n’a pas abordé le sujet du col de Sarenne.

  3. Matthieu StelvioMatthieu Stelvio

    Les organisateurs du Tour de France ont clairement demandé à ce que la route du Col de Sarenne soit refaite ; le maire de l’Alpe d’Huez l’a lui-même dit devant une caméra de France 3 ! http://atla.over-blog.com/article-refaire-la-route-de-la-vallee-du-ferrand-pour-le-tour-de-france-116376485.html

    Il est donc faux de dire que les organisateurs du Tour de France ne demandent jamais de travaux sur les lieux de leur passage !

    A ce propos, je vous invite à lire la page 9 de la revue Isère Nature (été 2013) : http://fr.calameo.com/read/000489355aa3c97f1ce51

    Heureusement, au final, les travaux sont moins importants que prévus : http://lebruitduvent.overblog.com/7juin2013 Il faudra rester vigilants les années suivantes, car le maire de l’Alpe d’Huez a déclaré que ce premier passage au Col de Sarenne offrait beaucoup de possibilités pour le futur !

  4. Jean-Marc

    baillecyclist
    « Le directeur du tour de France disait il y a quelques jours sur France Inter que l’organisation du tour ne demandait JAMAIS de travaux sur les lieux de leur passage »,…
    Matthieu Stelvio
    « Les organisateurs du Tour de France ont clairement demandé à ce que la route du Col de Sarenne soit refaite ; le maire de l’Alpe d’Huez l’a lui-même dit devant une caméra de France 3 ! » http://atla.over-blog.com/article-refaire-la-route-de-la-vallee-du-ferrand-pour-le-tour-de-france-116376485.html

    Si on avait des journalistes en france, au lieu d animateurs-lanceurs de pub, ses contradictions lui seraient jetées au visage, à chacune de ses interventions, pour montrer à qui on a affaire.
    (comme à Tapie, Guéant ou Richard)

    J espère que ce combat sera courronné de succès…mais, vu que je n en ai pas entendu parlé aux JT, je suppose qu’encore trop peu de gens sont informés, et donc que peu réagissent.

  5. tichit

    j ai assisté une seule fois au passage du tour, vu que c’était en plaine ça n’avait strictement aucun intérêt (le peloton est passé en 3 sec).
    Par contre je me souviens bien de l’interminable caravane du tour et des types qui jettent des babioles en plastique le long des routes comme on jette des nonos à des chiens, des files de véhicules plus zarbi les uns que les autres. Si on ajoute à tout ça le scandale du dopage, je ne comprends vraiment pas que chaque année des millions de beaufs s’agglutinent autour des routes du tour…

  6. Nico

    A Tichit: même chose pour moi; je les ai vu passer devant chez moi en Bretagne il y a 15 ans environ; en quelque secondes, même pas le temps de reconnaître un coureur: aucun intérêt de se déplacer pour ne voir que le spectacle lamentable leurs voitures publicitaires. Incompréhensible.
    Pourtant, je suis un fan de vélo, je fais des compétitions de VTT, et je m’entraîne régulièrement en vélo de route.

Les commentaires sont clos.