De quoi Macron est-il le nom ?

L’An 01 du Parti unique

En agitant l’épouvantail Le Pen, les patrons du CAC 40 et de la presse ont réussi à faire plébisciter Macron. Plus que l’âge du candidat qui fait les Une unanimes des journaux, un tel niveau de manipulation de l’opinion publique pour élire un président conçu comme un produit marketing est sans nul doute une première dans l’histoire. Grande victoire politico-médiatique, en effet, le « people style » triomphe du populisme. Ainsi la nouvelle farce vire au tragique pour la démocratie. Et les fastes de la mise en scène au pied d’une pyramide confinent à celui d’un sacre impérial. Le parti unique de l’ordre est « En Marche. » Lire la suite…

Chronique d’une disparition annoncée

Il semble que l’on soit en train de franchir une nouvelle étape dans la disparition progressive de l’industrie automobile en France. Face à la liquidation judiciaire qui s’annonçait, les salariés de GM&S, un équipementier automobile basé à La Souterraine, dans la Creuse, ont tout simplement menacé de faire sauter leur usine. Lire la suite…

Pierre Cunéo, dir’cab de Delphine Batho (et grand ami de l’oligarchie)

Le terrain est glissant, et je vais donc tenter de bien me tenir aux murs. Comme vous savez sans doute, Madame Nicole Bricq a été remplacée au ministère de l’Écologie par madame Delphine Batho, parachutée par Ségolène Royal dans sa propre circonscription législative des Deux-Sèvres, en 2007. Madame Royal avait en effet décidé de ne pas se représenter, et Delphine Batho devint alors députée. Avant d’être, ce printemps, sous-ministre de la Justice, puis ministre de l’Écologie, à la place donc de madame Bricq. Lire la suite…